16 janvier 2015

Les blogueurs politiques étaient moins cons, avant !

Je suis plié de rire ! Les deux imbéciles en chef de la blogosphère politique française se sont donné le le mot pour me taper dessus pour la même raison à peu près au même moment, pour la même raison. J'ai nommé Corto, le réac mou du slip, et Gauche de Combat la vraie gauche sans cervelle. C'est beau.

Les gars, évitez d'apprendre à lire et à réfléchir. Pendant ce temps, les grandes personnes pourront discuter.

Une telle unité dans la bêtise est belle à voir... Encore bravo, il fallait le faire...

Je vais quand même les mettre sur une piste de réflexion : tous les groupes politiques représentés à l'Assemblée Nationale, hier, ont fait une ovations à Manuel Valls qui a dit que nous étions en guerre contre l'islamisme radical, ce qui veut dire que nous avions un ennemi...

25 commentaires:

  1. Et voilà! Quand on commence à penser -pire, écrire- que c'était mieux avant, c'est que l'on s'approche du côté obscur! Jégou, blogueur réactionnaire, cela fait des années que Didier Goux nous le promet et cela vient!
    Bonne journée!

    RépondreSupprimer
  2. ça s'appelle un tir croisé triangulaire^^

    Bonne Journée

    Guy Gadebois

    RépondreSupprimer
  3. Heureusement, le camarade GdC vous innocente, puisque, si vous êtes aussi ignoble, c'est rien qu'à cause de ma mauvaise z'influence.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. argh, j'ai lu le billet de GDC...

      Oui oui, j'y tiens, à mon influence délétère et à mes idées nauséabondes...
      Vive GDC ! Lui, il ne me pardonnera pas de l'avoir un petit peu ridiculisé. Il a la bornitude d'esprit de tous les habitants de Corrèze atlantique. C'est de bonne guerre.
      Je suis assez contente de lire un peu partout sur les blogdegauche ce qui me valait des procès en nauséabonderie naguère. Je ne vais pas me la péter façon mouche du coche, puisque c'est la réalité toute moche qui fait réfléchir ceux qui ne voulaient surtout pas en entendre parler, mais au moins ça m'évitera d'être tondue.
      Bon, quand même, c'est de ma faute (moi d'abord !) et de celle des immondes zislamophobes si on en est arrivé là. Ce pauvre Nicolas, il n'est pas méchant, au fond. Bête, mais pas méchant. Il serait même assez sympa, du fond de son bistro, s'il n'y avait d'authentiques méchants haineux pour le manipuler.

      Supprimer
  4. C'est pas forcément vrai ton titre. Mais les blogueurs politiques d'aujourd'hui ne sont pas globalement moins cons, c'est vrai aussi.

    Sinon c'est beau cette unité aujourd'hui, c'est vrai...

    (et sur le fond je suis d'accord. Mais ça ne date pas de la semaine dernière...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si c'est vrai. Rappelle toi quand nous étions tous potes.

      Supprimer
  5. Réponse à des imbéciles et un clin ;-)) à Didier .
    « Il vous vient quelquefois un dégoût d'écrire en songeant à la quantité d'ânes par lesquels on risque d'être lu »
    Paul Léautaud

    RépondreSupprimer
  6. Je ne vois pas en quoi cette citation de Corto vous agresse. Je dois être resté aussi con qu'avant...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Me comparer à Tesson en extrayant la conclusion d'une longue digression n'est pas fin.

      Supprimer
  7. Le blogage politique est une activité vaine sans influence comme le tractage, prévisible, un peu pavlovienne et finalement sans impact.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu te trompes : si on est potes c'est grace au blogage politique. Et hop ! Ce n'est pas une activité vaine.

      Supprimer
    2. +1 mais c'est grâce au blogage en général et aux addictions en particulier ))

      Supprimer
  8. GdC est sympa dans le fond, il veut t'aider. Je LoLe.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est bon et con à la fois.

      Supprimer
    2. Les bons cons font les bons amis.

      Supprimer
    3. Les bonzes amis aussi puisqu'on parlait de bouddhisme.

      Supprimer
    4. Ou les bonzes à mie, qui sont le contraire des vieux croûtons.

      Supprimer
  9. C'est vraiment la guerre donc ?

    #Oups

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.