07 janvier 2015

L'horreur

Les mots manquent. L'attentat le plus meurtrier depuis des dizaines, probablement depuis la fin de la fin de la guerre.

Une pensée particulière pour Cabu, pensez-donc, ce gars qui dessinait en direct à la télé quand j'étais môme.

Une pensée particulière pour Wolinski dont j'étais très fan quand j'étais ado, au point d'acheter toutes les publications où il sévissait.

Une pensée particulière pour Charb que je considère comme le plus grand (devant Lefred-Thouron et Pétillon, s'il faut établir un podium), surtout depuis que j'ai découvert Maurice et Patapon (illustration).

Maurice et Patapon sont orphelins (et une place est disponible sur le podium).

Une pensée évidemment pour les autres victimes, à tous les collègues, les familles, les proches et mes sincères condoléances, si elles servent à quelque chose.


Une pensée aussi pour tous les imbéciles, de droite comme de gauche, qui racontent n'importent quoi. Nous y reviendrons quand on verra plus clair. C'est un sujet fréquent chez moi... les réactions à chaud, Twitter, l'information en continu.

L'heure est encore au recueillement. 

36 commentaires:

  1. Vivre sans Charb... comment pourrai-je ?

    RépondreSupprimer
  2. L'horreur oui, je suis effondrée

    RépondreSupprimer
  3. Je n'ai jamais aimé ce canard, je l'ai même souvent trouvé odieux, mais je n'ai jamais demandé la censure ou l'interdiction. J'ai toujours eu la faiblesse de croire que la liberté d'expression ne peut pas, ne doit pas être limitée, a contrario de beaucoup.

    Une pensée pour les familles, c'est évident.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne lisais pas Charlie (pour tout dire j'ai acheté le premier numéro de la nouvelle formule et j'avais trouvé ca chiant). Mais je ne perdais pas une occasion de le feuilleter pour les dessins.

      Supprimer
  4. Twitter était juste un truc à faire gerber quand j'y suis allé voir tout à l'heure...

    L'heure est au recueillement, tu as raison.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sinon je n'avais pas fait le rapprochement avec Maurice et Patapon, dont je suis fan... Multiplement mal au bide...

      Cabu était à Récré A2 quand j'étais petit...

      Supprimer
  5. Vous n’y êtes pas, voyons : le responsable de l’ anti-islamiste, ce ne sont pas ces gens qui ont tué Wolinski, Cabu et Charb aux cris de » Nous avons vengé le prophète! », c’est Houellebecq sur lequel tous les médias bien-pensants était occupés à tirer à boulets rouges pour une œuvre de fiction.

    Mais, là, il ne s’agit pas de fiction.

    Prochain attentat : à la Comédie-Française, lors d’une représentation du « Bourgeois gentilhomme », dont la fin, avec son ballet du Grand Mammamouchi, ridiculise l’ islam ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai vu votre billet. Disons qu'il est tombé au mauvais moment (paru avant les attentats mais lu après)

      Supprimer
    2. Euh, n'oubliez pas Zemmour et Le Pen. D'ailleurs, si ça se trouve, c'est un truc monté par l'extrême-droite pour gonfler l'islamophobie. C'est ce que prétendent les islamo gauchistes habituels, quand ils ne se réjouissent pas franchement, en pleurant sur ce qui risque d'arriver aux dix millions de musulmans en France. Style ça y est, on va se lancer dès ce soir dans les ratonnades.

      Ce qui vient d'arriver aujourd'hui est courant dans d'autres pays.
      Tous les plans vigi pirate seront inefficaces contre les terroristes, et serviront juste à emmerder le monde.



      Supprimer
    3. "Ce qui vient d'arriver aujourd'hui est courant dans d'autres pays.
      Tous les plans vigi pirate seront inefficaces contre les terroristes, et serviront juste à emmerder le monde."

      Heuuu, dans quel pays c'est courant de buter 10 journalistes d'un même canard + 2 flics ?
      Dans quel pays c'est tellement courant que tous les dirigeants de la planète se sont fendus d'un communiqué d'indignation ?
      Juste par curiosité.

      Supprimer
    4. 33 élèves d'une école de police tués ce matin au Yemen.

      Supprimer
    5. Ok, si on parle de tuerie, il y en a couramment.
      Il y aussi des tueurs en série.
      Des violeurs.
      etc...
      Je pense que si on parle d’attentat visant clairement un organe de presse, c'est moins courant.

      Supprimer
    6. Ceci dit, je n’étais pas au courant de cette info...ça remet pas mal en question la hiérarchisation de l'info.

      Supprimer
    7. Non, ça ne remet pas en question la hierarchisation de l'info, c'est normal d'être plus concerné et ému par ce qui se passe chez soi qu'ailleurs.
      Mais à moins de vivre sans informations, vous savez quand même, FreeCasaBabylon, ce que font les islamistes un peu partout dans le monde, non ? Les bombes ou les grenades au siège des journaux ou des chaînes de TV, avec ou sans victimes, il y en a eu des dizaines, ces dernières années.

      Supprimer
  6. Guy Bedos : j'men fous de Charlie Hebdo, qu'ils crèvent !

    https://www.youtube.com/watch?v=cxwwP62smgo

    C'est fait.

    RépondreSupprimer
  7. Billet sobre et digne. Juste ce qu'il faut dans ces cas-là.

    RépondreSupprimer
  8. S'ils pouvaient faire une "une", de l'au-delà, je ne suis pas sûre qu'elle serait sobre et digne. Je ne sais pas si c'est un hommage à rendre aux journalistes de Charlie Hebdo que d'être sobre et digne, en fait.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Absolument.
      Suzanne a raison. Je ne suis plus sobre et j'emmerde les salopards avec des petites couilles qui avec leurs gros flingues ont dézingué Cabu Wolinski Charb Honoré Tignous Marris les deux flics et les autres.
      Je vous hais.

      Supprimer
  9. Le problème est que ce genre d'actions, tout comme la diffusion sur Internet des mises en scène très étudiées de décapitations par Daesh , s'adressent surtout aux musulmans modérés, pour leur prouver que les radicaux, ça ne rigole pas, et qu'ils ont intérêt à se rallier à eux .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le problème est qu'une gauche timorée nous empêche de dénoncer. Il faudra bien qu'on fonce.

      Supprimer
    2. Je crois l'avoir fait dans mon dernier billet.

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.