01 janvier 2015

Thomas Piketty refuse la légion d'honneur !

Il a surement raison. Les braves gens de la vraie gauche vont probablement l'encenser : il peut choisir les distinction qu'il mérite. Il peut aussi choisir de gagner de l'oseille en vendant des livres à l'étranger. Tondons-le ! (après l'apéro).

14 commentaires:

  1. " L'essentiel n'est pas de refuser la Légion d' Honneur : encore faut-il ne pas l'avoir méritée"
    (Erik Satie)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bah ! ça vous tombe sur la gueule,comme ça...

      Supprimer
    2. Personnellement, je trouve qu'il y a beaucoup d’orgueil, de suffisance et de muflerie à la refuser : quelqu'un vous la file sans que vous l' ayez demandée ( parce que, si vous l'avez demandée pour le plaisir de la refuser publiquement, c'est d'une grande hypocrisie) parce qu'il estime que vous la méritez et que ça vous fera plaisir, et on lui répond publiquement ( parce qu'il aurait pu aussi la refuser sans s'empresser de le faire savoir ) " Moi, je suis au-dessus de tout ça !"

      Supprimer
    3. Entièrement d'accord avec le Dr Arié. C'est d'autant plus simple de la refuser en toute discrétion que, avant de vous l'accorder officiellement, on vous fait un signer un document par lequel vous vous engagez à un certain nombre de chose, et notamment à la porter en public.

      Par conséquent, Pinketty est un guignol bouffi de prétention ridicule, ce qu'on savait déjà finalement.

      Supprimer
    4. Pour ceux qui croiraient à une faute de frappe de ma part, je l'appelle Pinketty au lieu de Piketty, par allusion à son côté "économiste rose"…

      Supprimer
    5. Quant à Satie, ce médiocre musicien aigri, le jour où il a dit ça à propos de Maurice Ravel, compositeur situé à deux mille coudées au-dessus de lui, il aurait mieux fait de fermer son clape-merde.

      Supprimer
  2. Mon père l'a refisée en 45, on en a pas fait tout un foin...

    RépondreSupprimer
  3. Moi, si on voulait me la donner je l'accepterais et je la porterais ; parce que mon père en aurait été très fier.

    D'ailleurs, je vais la demander, tiens. Comme ils en ont désormais une de trop, j'ai mes chances.

    RépondreSupprimer
  4. C'est un plaisir qui ne m'arrivera jamais. Je dois me faire une raison...

    RépondreSupprimer
  5. Maurice Ravel au dessus de Satie .... tssssss vaut mieux entendre ça qu'être sourd comme dirait ludwig von. Docteur Goux à l'oreille musicale d'une palourde aux tympans troués.
    Piketty remplit les bibliothèques de milliers de ricains qui se plaisent à posséder des livres qu'ils ne lisent pas. On le tondra mais avec un économe... comme il se doit !

    RépondreSupprimer
  6. Si Thomas Piketty gagne de l'argent avec son métier, c'est bien pour lui, s'il ne veut pas recevoir la légion d'honneur, ceci l'honore, car il montre qu'il ne sert pas de faire valoir aux politiques.

    RépondreSupprimer
  7. Sur le fait que Mr.Piketty refuse la médaille, je lui laisse son choix, car cela est son choix qui bien sur est sujet à discution. Bref : ! pour en revenir à la médaille , personnellement je trouve qu'elle à été dégradé quant à sa valeur honorifique, celle-ci a été crée pour " Fait d'arme , à la guerre , acte de courage ou d'héroisme,Grans service rendu à l'état" .
    Un simple militaire de carrière qui n'à pas obtenu la médaille militaire ne peut pas avoir la légion d'honneur.
    Alors que il suffit de savoir taper dans un ballon , savoir chanter , etre journaliste à la télévision , et hop , on décroche la médaille.
    Alors quelque part je peux etre d'accord avec Mr.Piketty.

    RépondreSupprimer
  8. fallait pas la demander
    il aurait pas eu à la refuser

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.