08 février 2015

Candidats aux cantonales, laissez tomber Facebook !

Tous les jours, je reçois des invitations à aimer des pages de types que je ne connais qui les ont montrés à l'occasion des prochaines élections. Ca ne sert à rien. Je ne vais pas les "liker" sauf s'ils me payent des bieres à la Comète. 

Braves gens vous dépensez une énergie incroyable alors que vous finirez avec 200 abonnés dans un canton avec des dizaines de milliers d'électeurs, une moitié avec vos potes de Facebook qui ne sont pas électeurs dans le coin, l'autre moitié avec des sympathisants qui de toute manière vont voter pour vous. 

Une pitié. 

8 commentaires:

  1. Tiens il faut que je pense à t'inviter quand je vais créer ma page ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Plus sérieusement, j'espère que les candidats (au moins ceux qui me sont proches) ne vont pas perdre de temps et d'énergie avec ce genre d’accessoires de com. L'affichage est nécessaire pour au moins passer quelques messages. Et puis j'espère que le capital sympathie de certains candidats va motiver quelques électeurs perdus ou ignorants.
      Mais le terrain, il n'y a que ça !

      Supprimer
    2. Oui. Il faut une page parce des glandus vont la chercher. Pour le reste, il faut du terrain.

      Supprimer
  2. Franchement ça coûte rien, ça prend 2 minutes et si, je crois qu'on peut toucher par capillarité de jeunes électeurs ou des moins jeunes qui ne se seraient pas déplacés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca coûte du temps. Deux minutes pour nous qui sommes rompus au système, effectivement. Comme je le dis à David : il faut le faire.

      Supprimer
  3. Très peu d'impact, il ne faut pas croire que cela fera aller voter les jeunes qui s'en foutent et qui ne savent même pas à quoi servent les conseillers départementaux. Il faut peut être commencer par les intéresser à la politique

    RépondreSupprimer
  4. 2 minutes pour nous, c'est vrai.
    Ça tombe bien, c'est moi la référente web du staff qui pollue facebook entre 2 porte à porte.
    SMILEY

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.