22 mars 2015

Joie

Twitter est en liesse, ce soir. Le FN devrait arriver troisième avec moins de 25%. Les sondeurs et autres analystes se sont plantés.

Un rien nous réjouit. On est content parce qu'il y a que 25% de fascistes et autres raclures islamophobes, pédophiles, racistes qui puent de la gueule et ont du poil dans les marines dans notre douce France cher pays de mon enfance. 

On ferait mieux de se foutre de la gueule de la vraie gauche qui fait un bide. 

18 commentaires:

  1. Billet stupide, surtout en son deuxième paragraphe. (Mais je suppose que vous deviez déjà être bourré…) Sinon, je suis ravi pour vous : vous pouvez penser que le PS a gagné, alors que le grand vainqueur me semble être être Nicolas Sarkozy.

    J'ai hâte d'être à demain pour voir comment nos amis sondeurs vont expliquer leur déculottée.

    Sinon, sérieusement, je trouve extrêmement drôle ces résultats de ce soir.

    Prenez une bière à ma santé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. D'accord. Le deuxième paragraphe est du second degré.

      Supprimer
    2. Pédophile est un peu fort.

      Supprimer
    3. Mais oui, pédophile ! Je suis nordiste et certain magistrat parisien - parole d'autorité donc - nous déclare : "alcooliques, pédophiles et chômeurs". Le Fn explose sa moyenne nationale dans certains cantons nordistes.

      Supprimer
  2. Bourré, c'est mieux ? J'aimais bien ce deuxième paragraphe. J'y ajouterais les sectateurs de l'élégant compte hebergé chez Facebook : "moi je bouffe du cochon et je t'emmerde", sous-groupe du plus relevé "Islamo-fasciste =musulman". Pourquoi ça s'éternise ce dimanche ?

    RépondreSupprimer
  3. on dira que c'est moins mal que si c'était pire

    RépondreSupprimer
  4. on dira que c'est moins mal que si c'était pire

    RépondreSupprimer
  5. Je trouve que c'est quand même beaucoup 8% pour cette gauche de la gauche. Dont les qualificatifs utilisés dans le 2eme paragraphe pourraient être efficacement et utilement recyclés pour parler de ces gens là.

    A part ça bizarre hier la soirée.

    RépondreSupprimer
  6. Bon, finalement, le PS est tout de même à la ramasse, on dirait.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La qualité du trollage a vachement baissé ici. On se répète, on clabote et on glafouille. Oui, bon le PS a baissé (mais tout seul), le FN est revenu à son néant et l'UMP n'a gagné que grâce au centre. Quoiqu'il advienne, Sarko fera réélire Hollande car il est bien trop con de croire qu'une cantonale est un reflet national : le centre votera PS lorsqu'il sera au pied du mur.

      Supprimer
    2. Le néant du FN fait tout de même qu'il est, ce matin, le premier parti de France en nombre de voix récoltées. Très belle et très fine analyse politique de Monsieur Haka, donc. On sent la nervosité, tout de même.

      Supprimer
    3. Koltchak9112023 mars, 2015 10:36

      Le PS pour sauver les meubles s'est allié avec le PRG et EELV, l'UMP pour être en tête s'est allié avec l'UDI. Le FN a fait un beau résultat seul contre tous, et il est qualifié dans la moitié des cantons, et souvent en bonne place. Il y a des néants qui ont des airs de victoire. Mais on se rassure comme on peut, d'autant que les régionales sont le prochain round.

      Je ne dis pas que cela me réjouis, mais si nous en sommes là, c'est quand même parce que malgré l'alternance, aucun parti dit de gouvernement, de droite comme de gauche, n'a réellement rien fait pour empêcher la grande décarade dans laquelle nous sombrons.

      Supprimer
  7. Koltchak9112023 mars, 2015 09:25

    Le FN s'est planté. Vous êtes sûr ? Ils n'avaient qu'un candidat sortant, ils ont gagné six cantons au premier tour, et ils ont fait 9% de plus qu'aux cantonales de 2011. Certes, ce n'est pas le raz de marée annoncé, mais la progression est là et bien là. Surtout si on regarde le nombre de cantons voire de départements où ils sont soit en bonne place, soit en position de jouer les empêcheurs de voter en rond au second tour.

    En fait, le plus drôle, ce furent les saillies assassines échangées entre les cadors du PS et les épées de la gauche de la gauche. Je suis rentré du boulot hier soir, Clémentine Autain et je ne sais plus quelle conne porte parole du PS s'étripaient sur BFM Tv. L'une accusant Solférino d'avoir trahi ses engagements et la gauche, l'autre accusant les rougeots pas que de Lille d'avoir fait perdre la gauche, c'est à dire le PS (ben oui, hein, tant qu'à avoir le melon...), par leur intolérance doctrinaire.

    Je sens que le second tour risque d'être encore plus drôle.
    Réjouissant.

    RépondreSupprimer
  8. la gauche alternative ne fait pas un bide localement, loin de là...

    RépondreSupprimer
  9. Juste une question : c'est quoi le "PS" ?

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.