18 mars 2015

La blogosphère, une cour d'école ou la révélation de la vraie gauche dans Twitter ?


Je vous explique. Prenez une aspirine ou deux avant de me lire. Gauche de Combat qui est à la vraie gauche ce que le Pastis Duval est à l'anisette, un truc infâme en voie de disparition, fait un tweet où il "relaie" une manifestation des femmes israéliennes opprimée. Je fais un "contre tweet"  où je signale qu'il oublie de parler des femmes musulmanes opprimées.

Une discussion se lance dans Twitter, j'ai du mal à suivre. On me parle de Soral. Ca me fait rigoler. J'en fait un billet et je me trompe de blog. Hop ! Le blog geek

GdC commente (il avait fait le même tweet avant) disant qu'il savait maintenant qui était ma taupe, celui qui me renseigne sur mon compte. C'est le gars qui l'avait retweeté et auquel je suis abonné ! Au lieu de le remercier pour le fait de faire tourner une information qu'il avait déniché, il l'insulte et le traite de taupe (à mes ordres).

Je vais donc expliquer à Gauche de Combat que j'ai d'autres moyens de suivre ses tweets (son compte n'est pas privé, il suffit que je me connecte sans être identifié pour lire ce qu'il dit, que mon compte "identifié" soit bloqué ou non par ses soins, ce message s'adressant aussi à Pierre Parrillo qui est un peu l'andouille de la droite pour compenser notre idiot du village).

Je vais donc l'inviter à présenter ses excuses au gentil garçon qui a fait un RT de son tweet au moment où, par hasard, je débarquais dans Twitter. Je vais aussi lui rappeler que ce n'est pas la peine de me traiter d'alcoolique pour démontrer que j'ai tort (je suis arrivé au bistro qui ferme à 22h30 vers 21h30, je sortais du boulot et d'une heure de métro mais, cela étant, je ne vais pas faire une leçon de morale aux chômeurs qui n'ont que ça à foutre de leurs journées de donner des leçons de morale sur le web).

Je vais néanmoins lui adresser une demande : j'aimerais que les cons de gauche soient moins cons que les cons de droite.

21 commentaires:

  1. A la lecture de ton dernier paragraphe j'irai mettre un cierge pour que cela se réalise...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pareil que David, je croise tous les doigts.

      Supprimer
    2. Moi, je croise même les doigts de pieds, mais à mon âge ce n'est pas très facile.

      Supprimer
  2. L'évolution récente du camarade GdC est très intéressante à observer. Je ne sais si cela tient au fait que, visiblement, elle n'a rien d'autre à faire de ses journées que de toucher ses minima sociaux et de traîner en boucle sur les réseaux du même nom, mais son côté "gardien de mirador" ressort de plus en plus, l'envahit comme des métastases. Un billet sur deux à peu près se conclut par un appel à la délation des "mauvais penseurs", et à se désespérer que la justice ne frappe pas plus souvent, plus vite et plus durement. Ce garçon est agité par une sorte de rancœur qui va croissant et qu'il cherche à purger de toutes les manières possibles, et de préférence par la manière forte. Ce qui est comique c'est que, n'ayant visiblement pas les couilles suffisamment développées (ou un lambeau de conscience qui traîne ?) pour livrer lui-même ses "ennemis" fantasmés à la justice, il se contente d'y encourager les autres.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce qu'il y a de rigolo, c'est que dans sa soif de justice, il oublie de réfléchir.

      Supprimer
  3. C'est bizarre, ce truc de taupe avec Twitter. Un compte Twitter public est public, mais il y des gens qui, si on cite leurs twitts, crient au viol de correspondance, et d'autres qui, aussitôt après un échange contradictoire à peu près poli sur les blogs vont dire dans leur Twitter: " je viens te parler ici parce que avec Goux, Suzanne, et l'autre salopard de Jégoun qui les influence à mort, hein, on a la nausée".
    Je ne donne pas de nom, mais je pourrais. Puis on pourrait aller aux flics. Il y a des lois pour ça. Par derrière, sur votre twitter public, je vous raconterai tout, mais pas sur le blog.
    GDC, il fait illusion parce qu'il écrit correctement. Mais il ne comprend pas tout ce qu'il lit.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "GDC, il fait illusion"
      et la grammaire, elle va comment ? Le sujet, il ne se double pas.
      La Suzanne, elle écrit de plus en plus pire.

      Supprimer
    2. GdC écrit correctement ??? Suzanne, vous avez encore bu !

      Supprimer
    3. à peu près correctement, par rapport à beaucoup d'autres, ça ira ? Même si ce qu'il écrit ne veut pas dire grand-chose, même si ses phrases sont alambiquées, même si le fond est, disons, bon, ne disons rien, même s'il exprime la plus vive désapprobation envers mes nauséabonderies...
      Bon, en fait, je ne le lis pas, sauf quand il est cité, et il n'y a pas de fautes d'orthographe dans les citations. Argument piteux, mais c'est déjà ça.

      Supprimer
  4. Mais non mais non, c'est tout à fait juste !

    RépondreSupprimer
  5. Ah !
    GdC, je reçois via e-m@il ses publications blog a un tel rythme que ma boîte down quasi chaque jour!

    Plus sérieusement, j'ai pas d'aspirine, mais un peu de doliprane ou un bon joint ! ;-)

    Si tu me lit GdC, pas la peine de publier des infos qu'on a déjà lu la veille histoire de pondre un billet pour alimentet ton blog.
    Prend ton temps et la réflexion pour développer ton point de vue.
    Sinon, condamné à ne pas être lu et, éventuellement, relayé par sympathie, mais pas forcément par solidarité du propos.

    Sinon, Coucou Jegoun et ses lecteurrs !
    Désolé d'être un peu à la bourre sur mon blog, mais suis en mode "école" en vue d'une formation "développeur et applications Ouèb"... Rien que ça ! ;-) Donc difficile de tout suivre (à part sur Twitter lors de mes pauses nouilles chinoise le midi et le soir !)

    Allez ! Bon vote dimanche (avec l'apéro qui suivra !) Peut importe le vote et le rôt, pourvu que ça vienne du coeur et du gosier !

    Voilà ! Voilà !

    Biz Nico et à très bientôt j'espère !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon courage pour dessaouler, en tout cas. Le dénommé "Croisepattes" est un des derniers commentateurs de cet imbécile de GdC. Il a pourtant l'air plus intelligent que ce connard.

      Supprimer
    2. Il l'est. Mais au bout de 15 ou 20 demis il est saoul.

      Supprimer
    3. Saoul au bout de vingt demis ? Petite bite !

      Bon, je vais me coucher : à demain.

      Supprimer
  6. Privé ou pas, avec mon compte bloqué ou pas, je vais visiter tous les touiteurs qu'ils le veuillent ou pas

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.