11 mars 2015

Le petit monde des socialistes

Dans l’actualité politique, la polémique du jour est affligeante et est interne au Parti Socialiste. Il s’agit de savoir si François Hollande a raison ou pas de recevoir ou pas les frondeurs. S’il y a bien un sujet dont on se fout, c’est bien celui-là et les socialistes commencent à me les brouter sérieusement. Il n’empêche que l’information, à ma grande surprise, fait la une de Google News.

Comme on s’en fout et que c’est affligeant, je vais rentrer dedans de tout mon poids, ce qui n’est pas rien. Plus précisément, ce sont les non frondeurs qui m’exaspèrent tout comme Libération avec son titre débile : « la consécration ».

Rassurez-vous néanmoins, je n’ai strictement rien de plus à dire sauf que je suis d’accord avec Didier Guillaume, patron des sénateurs PS : « Depuis un an, nous n’avons pas d’opposition à droite. Nous n’avons que les frondeurs. » Les fraudeurs sont donc gonflants. Tous comme les non frondeurs qui gueulent contre les frondeurs.

Après, tout ce beau monde s’étonne de perdre des élections.

Petit 1 : on ne critique pas le chef de l’Etat.
Petit 2 : on ne critique pas ceux qui critiquent le chef de l’Etat parce que ça les met en avant.


Cela étant, je ne sais plus trop si on peut critiquer ceux qui critiquent les critiques du chef de l’Etat…

13 commentaires:

  1. Koltchak9112011 mars, 2015 17:26

    La discipline partisane s' efface devant l'envie ou la nécessité de voir figurer son nom en bonne place dans les médias. Exister à tout prix, ça n'est jamais qu'une des nombreuses facettes du narcissisme de la société post-moderne. On se rêve un destin national, qu'importe si cela nuit à la recherche du bien commun.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils sont bien cons. Tiens ! Hollande n'a pas été elu au machin suprême en faisant parler de lui pour des conneries mais parce qu'il a travaillé. C'est un mauvais exemple.

      Un type comme Dray s'est fait connaître par ses actions politiques, son travail de député, son positionnement politique dans l'aile gauche du PS, la création de SOS machin... Pas par son opposition aux gouvernements de gauche sont il a été un parfait défenseur quabd il était député. Sa carrière finit mal pour des raisons divers (et notamment un fait divers - d'heure divers même !). Mais il restera plus connu que ces imbéciles.

      Supprimer
    2. Je crois que vous vous illusionnez grandement au sujet de Dray. C'est la raison pour laquelle, entre autres, je me refuserai toujours à rencontrer le moindre politicien.

      Supprimer
    3. Non. Je n'ai pas d'illusion. Je le prends en exemple par ce que je le connais. C'est quand même autre chose qu'un lascar comme Hamon qui n'a jamais rien fait.

      Supprimer
    4. « Je le prends en exemple par ce que je le connais. »

      C'est exactement ce que je dis.

      Supprimer
    5. Non. Vous dites que je l'illusionne en néologisant.

      Supprimer
  2. Les recevoir, ne pas les recevoir, m'en fout un peu, l'important est de savoir s'ils veulent être constructifs ou pas

    RépondreSupprimer
  3. Mais ? Il se comporte en chef de la majorité en recevant a l'Elysee non ? (Pourtant il avait dit...)

    Sinon c'est fou le foin qu'on fait d'épiphénomène sans intérêt. Mais Ca nous amuse :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est fou.

      Mais je crois que ce genre de polémique est propre à la gauche. Les blogueurs de droite auraient raison de souligner que Hollande ne tient pas une de ses promesses, ici. Là c'est une polémique interne à un parti qui représente 30% des électeurs. Et c'est à gauche. Ça n'arriverait pas à l'UMP quabd elle est majoritaire.

      Supprimer
    2. D'ailleurs ces histoires d'expulsion des types qui ne respectent pas la ligne du parti sont propre à la gauche, il me semble. Les blogs de droite n'ont pas stigmatisé les députés de droite qui ont voté pour le mariage pour tous, du moins pas trop.

      Supprimer
    3. Le PS, 30 % des électeurs ? Je crois que Cambadélis et Valls aimeraient bien !

      Décidément, c'est la soirée des rêves en rose, sur ce blog…

      Supprimer
    4. Lui et ses alliés ont fait 30% aux dernières élections nationales. C'est la France : 55% ou 60% à droite. 30% d'une gauche modérée et 10 ou 15% d'une gauche moins modérée.

      Mais je peux vous donner raison : dans la prochaine élection, celle qui aura 65% d'abstention, la gauche modérée pourrait ne pas faire 20%...

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.