15 mars 2015

Petite politique de gauche pour les élections départementales - Le Kremlin-Bicêtre Gentilly

Conseil Général se demandant ce qu'il a fait au bon dieu
Ce que j’aime, dans les week-ends avant les élections, c’est qu’on rencontre plein de militants politiques dans les rues. Je crois que, ce matin, je vais aller sur le marché de bonne heure. Toujours est-il que, hier, ils m’ont raconté plein de choses ce qui me permet d’imaginer une belle histoire.

Il était une fois… Alain Desmarest. C’est notre conseiller général, issu pas des pieds mais du Parti Communiste. La bonne entente régnait avec « la gauche socialiste ». Avant les élections, on se mettait d’accord : à toi le canton, à moi la commune. Hop ! Il y a quelques mois, Alain Desmarest a annoncé qu’il ne se représentait pas. Alors, à l’heure de la préparation de la nouvelle élection, dans un canton légèrement élargi, la gauche socialiste est allée voir le Front de Gauche et leur ont proposé de continuer à travailler ensemble. Ils lui ont proposé : tu mets un candidat, on met l’autre. A notre époque, ça aurait eu de la gueule non ?

Le Front de Gauche a dit : ah ben non, on est les sortants, on veut les deux têtes de liste et finalement, Alain Desmarest se présente. La gauche socialiste a dit : bon ben d’accord, on va présenter les suppléants. Le Front de Gauche a dit : ah ben non, le suppléant d’Alain Desmarest sera du Front de Gauche. On vous laisse la place de suppléant de la candidate. La gauche socialiste a remué un peu les neurones de sa tête et a pensé : ah ben, Alain Desmarest se présente mais ne siègera pas, ils veulent donc la place de suppléant pour que ce dernier puisse occuper la fonction. Nous ne rentrerons pas dans ce jeu.

C’est ainsi qu’on se retrouve avec deux listes de gauche dans le canton du Kremlin-Bicêtre – Gentilly, trois si on compte celle des écolos, qui veulent bien être nos partenaires à la municipalité pour avoir des délégations à la commune mais se présentent fasse à nous aux autres élections.

Voila donc les projets qu’avaient le Front de Gauche et le parti communiste : présenter quatre candidats dont trois issus de leur rang, sans s’occuper de la représentativité du parti, dont le conseiller sortant qui ne siègera pas.

C’est moche. Aucun respect pour l’électeur.

Il serait temps que le Parti Communiste Français se rende compte qu’il va crever. Ce n’est pas comme le Parti Socialiste qui est dans une mauvaise passe vu la conjoncture économique nationale et tout ça. Le Parti Communiste baisse depuis longtemps. Dans le quartier, ils ont perdu un de leur fief, Villejuif, aux municipales et, aux législatives, ils ont perdu la circonscription. Il devrait voir que la sociologie de la petite couronne a changé : ce n’est plus le réservoir du PC avec des habitants étant ouvriers à Paris, mais un repère de bobos comme moi. Le Front National ayant réussi à piquer le programme du PC des années 70, il ne reste plus grand-chose pour le PC qui va peut-être réussir à gagner l’élection rien que sur le nom du sortant qui ne siègera pas.

Compte tenu de l’électorat du coin, il aurait été logique qu’il y ait une seule liste de gauche avec, parmi les têtes de listes un candidat du Front de Gauche et un du MRC, les places de suppléants étant laissées au PS et aux écolos.


Il serait temps que « l’autre gauche » joue la gagne.

11 commentaires:

  1. C'est l'application de la sédation profonde avant l'heure

    RépondreSupprimer
  2. Il crèvera avec le PS s'il reste avec lui...

    RépondreSupprimer
  3. Tout ceci pour prévenir que le département va passer à droite....

    RépondreSupprimer
  4. Joli b... quand même. Pour ma part, je change de canton via le redécoupage. Résultats des courses, j'ai une liste FN, une liste DVD et 4 listes de gauche (PS, EELV, Front de Gauche et les petits nouveaux de Nouvelle Donne)... je connais pas la tambouille, super le redécoupage

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est pas la question du redecoupage mais de la connerie de la gauche.

      Supprimer
    2. Exact. ben n'en reste pas moins que ça fait du monde à gauche. Avec une abstention à 55% à l'époque. Ca risque de faire chaud pour passer au second tour.

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.