29 mars 2015

Quand j'étais jeune, Jean Roucas me faisait rire


Naufrage de la vieillesse. 

21 commentaires:

  1. Ça pue le fake, allez lire sa TL.

    RépondreSupprimer
  2. Jean Roucas, mon semblable, mon frère.

    RépondreSupprimer
  3. Se faire avoir par un fake aussi grossier... chapeau bas !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais ce n'est pas un fake. Tu es vraiment débile.

      http://m.leparisien.fr/politique/heil-hollande-le-derapage-de-l-ancien-humoriste-jean-roucas-29-03-2015-4647561.php

      Supprimer
    2. Franchement, Roucas a beau être un imbécile de première grandeur (comme tous les "comiques" actuellement en service), je pense que qu'il s'agit évidemment d'un "fake", comme vous dites.

      Supprimer
    3. Bon ben finalement c'est sans doute lui. Il est tombé tellement bas qu'il passe pour un fake tellement c'est gros et gras.

      Supprimer
  4. Franchement, avouer qu'on a pu trouver drôle cet abruti (mais heureusement Falconhill vous soutient…), si j'étais vous j'aurais honte.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hé ho ! J'avais treize ans.

      Supprimer
    2. Koltchak9112030 mars, 2015 20:15

      Au plus haut de sa popularité, il devait ses textes à Jean Amadou.

      Supprimer
  5. Il y a eu une période difficile à gérer après Casimir et Goldorak, dans le parcours d'un homme de cette époque.

    Faut restituer le contexte: à cette époque, on n'avait que le minitel.

    RépondreSupprimer
  6. Tu l'as achevé.
    https://pbs.twimg.com/media/CBVpUdYWcAAGK4b.jpg:large

    RépondreSupprimer
  7. Il est où le commentaire de FCB ?

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.