22 avril 2015

Intermittents

Je suis en mode "brèves", ce soir. Je discute avec des copains intermittents du spectacle. Il y en a un qui me raconte comment il a bossé pour le MEDEF, pour un congrès ou une université d'été. Ce brave Gattaz annonce périodiquement qu'il faudrait supprimer ce statut. Le reste du temps, mon pote bosse pour des professionnels du genre des organisateurs de salons... professionnels. Les copains me disent que s'ils n'étaient pas là, personne ne ferait le job. 

Mais ils ont du recul. Enfin...

Toujours est-il que quand je vois des gauchistes défendre le statut, j'ai toujours envie de rigoler. 

2 commentaires:

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.