02 avril 2015

Le FN prend 10% d'intention de vote en une journée ?


Papy a dit des conneries. Les mêmes qui l'ont fait condamner dans le passé. Cette plainte n'a pas empêché le FN de recueillir 25% des votes aux dernières élections. 

Il y a encore des gens qui prétendent qu'il dit cela parce qu'il est gâteux et que cela fait chier sa fille. C'est probablement un jeu, comme celui du méchant flic et du gentil flic. Tout cela est réfléchi. Il sera condamné, fera appel, gagnera ou pas, finira devant la cour européenne des droits de l'homme ou je sais quelle connerie. Aussi bien, il sera mort avant d'avoir à payer une amende. 

Pendant ce temps, l'opinion publique (comme on dit) pense que la justice est aux ordres du pouvoir socialisssse s'acharne sur un type, qu'on ne peut plus dire ce que l'on veut. Et le tout bénéficie  aussi à Nicolas Sarkozy, encore montré du doigt par nos juges, aujourd'hui. 

Enfin, n'importe quel imbécile pourra faire l'avocat du diable. La volonté d'extermination d'un peuple, du peule juif, est tout sauf un détail. On le sait. La smala le sait. La question n'est pas là. 

Et le prix du gaz va baisser. 

Ne réagissons pas aux provocations même si je comprends la volonté de mes amis concernés de tirer dans le lard. Seulement mes amis concernés, pas ceux qui réagissent uniquement pour etre dans le camp du bien et qui sont souvent plus antisémites que d'autres dans leur volonté de lutter contre le grand capital, le lobby et tout ça. 

Marine Le Pen finira par être élue parce qu'elle représente l'opposition au système. Et le système plonge dans le piège. 

Il est urgent de considérer le Front National comme un parti comme les autres. Et haïssable. 

31 commentaires:

  1. Ben non, pas tout à fait d'accord avec toi. Le Front National n'est pas un parti comme les autres. Tu devrais vivre moins au milieu de gens intelligents et subir davantage les cons et les ras d'esprit. C'est ces gens là qui forment l'essentiel des troupes de ce parti. Imagine la vie avec ces demeurés aux commandes...
    Moi je pense qu'on doit combattre leurs idées et leur programme. Ils sont dangereux...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui mais pas avec des actions en justice.

      Supprimer
    2. ah un des arguments le plus contre productif contre le FN. Des gens "moins intelligents". Ca c'est sûr, c'est le meilleur moyen de les convaincre de ne plus donner leur voix au FN. C'est sur aussi que les "demeurés" pour lesquels ils votent feraient pire que ceux actuels (les demeurés qu'ils pensent actuellement au pouvoir).
      Dans un billet plus bas, Nicolas rappelait que les partis au pouvoir perdaient régulièrement pour ne pas dire systématiquement les élections intermédiaires. Ce qui n'a pas empêché les deux camps d'adopter le discours de l'autre, tenu dans la même élection quelques années avant!
      Quand la droite toutes les instances (Présidence, Parlement, sénat, région...), elle dit qu'elle a gagné les élections et que c'est la démocratie. Quand la gauche a gagné les mêmes élections, elle dit que c'est antidémocratique... la gauche ayant tenu les mêmes propos quelques années avant ou après...
      On s'étonne que les gens ne votent plus? on s'étonne que les gens votent pour des propos moins "éléments de discours"? Nicolas dit encore "le système plonge dans le piège"... rien à ajouter, c'est clair
      Etrangement, je pense même que garder le vieux con en vie et le faire parler, bon client qu'il est, est un bon moyen de rappeler ce qu'est réellement le Front Nationale

      Supprimer
    3. @ Nicolas,

      Les actions en justice qui sont intentées contre un parti politique sont lancées le plus souvent par les membres de ce parti, lorsqu'ils contestent les procédures internes, en particulier les élections ou nominations à tel poste.

      Pour le reste, les actions qui sont intentées par des associations de défense des droits contre des zompolitiks ou des fampolitik le sont à raison des propos diffamatoires, injurieux ou d'incitation à la haine qu'ils ont tenus.

      Comme d'hab, nos zoms et fams politiques pensent briller plus dans les médias en tenant des discours de langue de pute, en conséquence de quoi ils et elles s'exposent à des actions de plaignants.

      Faut distinguer les zoms et les fams politiques du parti politique lui-même en ayant bien à l'esprit que ceux qui attaquent en justice un parti sont le plus souvent ses propres membres, pour des questions internes.

      Si tu veux remettre en cause l'objet des associations de défense de droits, libre à toi. Mais leur interdire d'exercer leur raison social au motif que tu penses qu'une autre stratégie est préférable, c'est mélanger les genres.

      Les associations de défense des droits font leur job (bien ou mal, je suis d'accord avec ça).

      Et puis, à côté, il y a la lutte politique.

      Les insuffisances de la lutte politique ne doivent pas être une mauvaise raison pour brider les actions des associations de défense des droits.

      A chacun son job.

      Ici, Jean Marie nous rejoue Papy fait de la résistance avec sa névrose antisémite sur le détail. Pani problem: depuis Dieudonné on sait que la justice peut condamner aussi souvent que nécessaire le multirécidiviste qui s'acharne.

      Comme il est vieux, on pressent la maladie neuro-dégénérative, et il suffit de lire les blogs qui le soutiennent pour ce rendre compte qu'on est même en face d'une véritable épidémie.

      Il appartient alors aux juges de statuer sur les causes pathologiques et de décider si elles constituent des altérations du discernement qui rendraient le prévenu partiellement ou totalement inaccessible à une sanction pénale.

      Le pen, est à la politique ce que la mère Bettencourt est au détournement de biens. Dès que tu lui mets sous le pif un photographe, il ne se retient plus. Dans son cas, c'est plutôt les micros qui le rendent généreux, mais à la base c'est le même processus: il lâche quelque chose.

      Sa nature. Qui revient au galop.

      Supprimer
  2. Entendu dans une conversation (je n'en faisais pas parti) entre petits et gros extrémistes d'un patelin du centre Bretagne que tu connais "Ya qu'ceux qui n'ont pas de couilles au cul qui portent plainte".

    RépondreSupprimer
  3. Il faut contrer leurs sympathisants chaque fois que cela est nécessaire car ils ne cessent de faire entendre leurs voix sans aucunes gêne et a haute voix .
    Exemple
    Début de semaine au boulodrome une discussion post élection ...
    G : tu crois que c'est normal que les ministres comme les généraux touchent leurs retraites à vie ?...
    vincent : Tu dis une ânerie les ministres et secrétaires d'état ne bénéficient d'aucun droit à la retraite !! sauf quand les ministres fonctionnaires cotisent à leurs caisses d'origine .
    G : J'ai toujours entendu cela ...
    vincent : Renseigne toi avant d'affirmer ce que l'on dit ... c'est comme cela que l'on fait monter le front ...
    M : Pourquoi tu parles de Marine ?
    vincent : Répondant a M, G et compagnie... Dites j'ai mal compris ou quoi ? que dites vous et de qui parlez vous depuis un moment .....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sûr que faire entendre sa voix à haute voix, c'est vraiment scandaleux ! Il est temps de mettre fin à ces pratiques fascisantes !

      Supprimer
  4. JMLP n'est pas tout le FN et JJ Bourdin, comme avec R Dumas, l'a un peu (beaucoup) poussé à la faute.
    Sur le sens de ses mots je crois que l'on fait un raccourci aussi fallacieux que bien commode. Mais prendre sa défense ne serait-il pas encore de l'antisémitisme ?

    RépondreSupprimer
  5. Je ne cherche aps à défendre le vieux, cela fait longtemps qu'il ressasse ses vieilles lubies, mais sur le fond, il n'a pas tort. Les chambres à gaz sont en effet un détail, ce qui compte c'est la volonté de vouloir éliminer physiquement une catégorie d'individus au seul motif qu'ils sont juifs. Après, les moyens ça reste accessoire, d'autant que le typhus, la malnutrition, l'épuisement physique ont tué plus de juifs dans les camps que les chambres à gaz, qui, il est bon de le rappeler, n'existaient que dans 3 ou 4 camps nazis sur plus d'un millier existants.

    Et si on voulait se limiter au seul aspect statistique, on pourrait affirmer que les nazis ont été des petites bites en regards des rwandais qui ont génocidé à la main 800.000 gaziers en seulement 3 mois.

    Il me semble que le meilleur service à rendre à l'ensemble des Français, ce serait d'arrêter de s'indigner à chaque connerie qu'il sort, ne pas faire de grands articles à la con qui finalement lui font de la publicité, et surtout d'arrêter de lui faire des procès. La justice coûte cher au contribuable et elle devrait être mieux employée en instruisant des cas autrement plus sérieux que ces gatouilleries qui ont trait à des faits qui datent de 70 ans.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'ayant aucune envie de finir mes jours dans les geôles de la république, c'est anonymement que je vous signifierai, cher Koltchack, mon total accord.

      Supprimer
    2. Arrêtez de dire que les Rwandais ont génocidé des gaziers, sinon certains lecteurs de Nicolas vont s'imaginer que ;les braves fonctionnaires allemands d'Auschwitz ou de Teblinka ont été massacré par des nègres venus d'Afrique jusqu'en Pologne !

      Supprimer
  6. Quoiqu'il en soit il faudrait en effet avoir l'honnêteté de l'écouter factuellement et non armé de sa seule morale.
    A-t-il nié les chambres à gaz ? Non.
    Il inclut cette épisode dans cette guerre mondiale qui va d'Oradour sur Glane à Nagasaki et Hiroshima en passant par Stalingrad.
    Et bien d'autres détails.

    RépondreSupprimer
  7. Evidemment qu'il ne nie pas l'existence des chambres à gaz, il sait très bien que ça c'est un délit.
    En fait il fait comme Dieudonné : il ne nie pas que ça soit arrivé. Mais là où Dieudonné sous-entend qu'après tout c'était peut-être bien fait, lui il sous-entend que 6 millions de morts sur 40 c'est pas si important que ça. C'est dans le non dit que ça coince.
    Et inutile de jouer sur les mots, les chambres à gaz ne sont pas un détail, même si elles ont plus (ou moins, franchement je m'en fiche à ce niveau) tué que d'autre méthodes. L'extermination industrielle, efficace et carrément taylorienne de millions de personnes, quel que soit le contexte (guerre, pas guerre, en 3 mois, en 12 ans, avec un meilleur débit/heure que les rwandais, on s'en fout), ne peut pas être un détail.

    Koltchack : je ne suis d'accord avec aucun des arguments que vous avancez.

    Cordialement

    Gadebois

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En clair, vous lui faites un procès d'intention sur la base de ce qu'il ne dit pas. De la divination en somme, ce qui est un peu léger en termes de fourniture de la preuve, qui je le rappelle est un élément essentiel dès qu'il y a procès.
      Pour le reste, je ne partage en aucune façon votre position essentiellement fondée sur l'émotion et le compassionel, c'est à dire L'exact contraire de la démarche historique et juridique fondées sur l'observation des faits et la raison.

      Supprimer
    2. aucun procès d'intention, non. A moins que vous vouliez me faire croire que le pauvre Le Pen est victime d'une tragique méprise depuis 30 dans ses propos sur la shoah.

      Vous croyez vraiment qu'il veut juste faire oeuvre d'historien factuel et rigoureux quand il sort sa tirade sur les chambres ?

      vous croyez qu'il essaie seulement (maladroitement, le pauvre) de redonner au typhus l'importance qu'il mérite dans le génocide juif ?

      Gadebois

      Supprimer
    3. Je ne veux pas faire croire quoi que ce soit, je dis juste que l'on ne peut juger une personne que sur ce qu'elle a dit, pas sur ce que l'on suppose qu'elle pense. D'un autre côté, comment vous en vouloir, vous marchez juste dans les pas des Taubira, Valls et autres gandins de la bonne pensée.

      Supprimer
    4. Alors que vous, avec vos comparaisons audacieuses entres les génocides et votre approche rigoureuse des causes de mortalité dans les camps vous êtes à la pointe de la réflexion moderne...

      Mais bon, je ne sais pas ce qu'est un gandin de la bonne pensée et franchement je m'en fiche.

      Ceci dit, quand je vous vois écrire dans la même phrase que vous ne cherchez pas a "defendre le vieux" tout en admettant, bien à l'abris derrière vos arguments de pointe, "qu'il n'a pas tort sur le fond", je comprends que vous ayez des difficultés à apprecier les non dits et que toute tentative dans ce sens s'apparente pour vous à un procès d'intention.

      Gadebois

      Supprimer
  8. Les gens, on se calme ! Le vieux s'est fait piéger par Bourdin. Il a redit une connerie. Ce n'est pas la peine pour autant d'en faire la publicité, ni à Dieudonné, d'ailleurs, vu que tout le monde l'aurait oublié si on n'avait pas médiatisé ses conneries.

    Les propos de Le Pen sont une connerie parce qu'ils blessent les gens. En ça, il mérite des baffes. Pour le reste...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. « Les propos de Le Pen sont une connerie parce qu'ils blessent les gens. »

      Alors, ça, comme argument, c'est plaisant, par exemple ! On dirait Sartre prétendant qu'il ne faut surtout pas dire de mal du communisme sous peine de désespérer Billancourt.

      À ce compte-là, ne disons pas trop de mal non plus des Allemands qui ont fait fonctionner les chambres à gaz : ces gens-là ont des petits et arrière-petits enfants qui pourraient en concevoir du chagrin.

      Supprimer
    2. Arrêtez de faire des raccourcis idiots et des exemples grotesques.

      Supprimer
    3. Mon deuxième exemple était volontairement grotesque. Mais le premier ne l'est pas tant que ça.

      Et je ferai des raccourcis tant que ça me plaira !

      Supprimer
    4. Andouille !

      Supprimer
  9. J'ai pas lu tous les commentaires mais Nicolas, tu penses sincèrement que Marine Le Pen peut faire plus 50% dans un second tour des présidentielles et qu'ensuite le FN remporte la majorité absolue à l'assemblée nationale ? ...Moi je n'y crois pas. Mais, comme dirait l'autre, admettons...Je pense que la France entrerait en guerre civile, que la gauche et la droite républicaine seraient unis dans la rue, des émeutes partout, que ce serait un bordel monstre et puis qu'en plus, la police et l'armée ne voudront pas obéir au nouveau pouvoir..et Le Pen devra démissionner.
    Il n'y a qu'une chose dont je suis certain, c'est que Marine Le Pen sera au second tour en 2017 et que le second qualifié, quel qu'il soit, Hollande, Valls, Sarkozy ou Juppé l'emportera assez facilement (pas 80/20 mais 65/35). Bon, je sais, c'est banal ce que je dis mais aujourd'hui Hollande a tout intérêt à ce que le FN reste élevé, c'est sa seule chance d'être réélu. Donc, le nom du président sera connu au soir du premier tour.
    Et pour qu'Hollande soit devant le candidat de la droite, il faut déjà que politiquement, la gauche soit unie et qu'ensuite, dans les 2 ans qui restent la conjoncture économique s'améliore et que cela se ressente dans la population..et je pense que cette conjoncture va s'améliorer, nonobstant la politique du gouvernement (qui n'est qu'une succession de réformettes et de coups de coms, de 'chocs', d''assisses' etc...qui n'ont aucune incidence sur l'économie réelle).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On ne sait pas ce qui peut arriver. Surtout en 2022. Et on ne sait pas si elle sera au second tour en 2017.

      Si Hollande ne se représente pas, il y aura une primaire que gagnera Martine Aubry, coupant l'herbe sous le pied à la gauche de la gauche. 27% au second tour (ben oui, le peuple de gauche, il faut bien qu'il vote quelque part et il n'y a rien d'autre). Elle représente l'alternance face à Hollande. Nicolas Sarkozy 30%. Marine Le Pen 26%. Et encore, je suis gentil. Le vote FN reste un vote de protestation pour les élections locales.

      Supprimer
  10. Ah le fantasme de 2022 ! Tu as lu le roman de Houellebecq ou quoi ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non. Je te dis que je ne sais pas quoi fera l'avenir alors que tu es péremptoire.

      Supprimer
  11. Péremptoire ? Je te donne juste mon humble avis. Et mon avis est que le fn ne peut pas atteindre les 50% au niveau national. Si ton blog existe toujours dans 10 ans, on en reparlera.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.