13 mai 2015

Entre ici @captainhaka

Bienvenue dans le Panthéon des blogs : tu viens d'être épinglé par Gauche de Combat pour ton dernier billet que je partage totalement. Tu y alignes Marianne qui met dans le même panier Mme Le Pen et MM Hollande et Sarkozy. Je veux bien qu'on n'aime pas Pépère mais, au moins, je pense qu'il joue dans ce qu'on va appeler "la catégorie honnêtes hommes". Je vais m'abonner à Marianne pour avoir le plaisir de résilier mon abonnement. 

Cet imbécile de Gauche de Combat ne comprend probablement même pas ce qu'il écrit et qu'il renie des années de lutte contre le sarkozysme et le lepenisme. Je veux bien qu'il n'aime pas François Hollande mais, outre le fait qu'il devrait comprendre que son "courant politique" ne représente pas de 10% de l'électorat (c'est bien connu, les 90% qui restent sont des abrutis manipulés par les médias), il pourrait faire preuve de discernement pour éviter de basculer dans le plus profond ridicule. Mais c'est un con. Je peux l'insulter, il insulte Captain Haka, modeste père de famille, limite illettr qui fait des ménages pour nourrir ses 18 enfants. 

Alors, j'ai lu son billet précédent, à Gauche de Combat. Quand on est con, on est con. Il y épingle, à nouveau, le gouvernement, ou, du moins, la sécu, qui va se mettre à vérifier que les bénéficiaires de la CMU sont réellement des pauvres. 

Sur le fond, on sera sans doute d'accord : la fraude sociale est surtout du fait des patrons qui ne déclarent pas leurs salariés et il est bien plus urgent de lutter contre la fraude fiscale que la fraude sociale. 

Il n'empêche que si on ne contrôle pas les pauvres, on ne contrôle pas les riches qui se déclarent pauvres. C'est ballot. Mais contrôler un type qui déclare de gros revenus est presque inutile. Soit il déclare tout, soit il bénéficie d'une optimisation fiscale imparable. Je ne faites pas dire ce que je n'ai pas dit, à savoir qu'il ne faut rien faire. 

Je résume : si Balkany était à la CMU donc déclarait des revenus dérisoires, on pourrait le choper en contrôlant les types à la CMU. 

Gauche de Combat est un con mais il parle avec son cœur. Pas avec son cerveau. Il parle avec son cœur mais quand c'est pour insulter les gens, il mérite des baffes. 

Alors je lui explique : la sécu n'espionne pas les pauvres mais ceux qui se déclarent pauvres. 

16 commentaires:

  1. Merci, je ne prendrai même pas la peine d'aller dans le cloaque du kamarade; Je suis blogueur depuis six ans et son premier commentaire chez moi était de me faire la leçon et me prendre de haut... le con.
    La première impression est toujours la bonne, surtout lorsqu'elle est mauvaise.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien ! C'est un plaisir !

      Supprimer
    2. Mes félicitations au Captain, imaginons GdC en bon dictateur, quand il n'aura plus d’ennemis à abattre il finira par se retourner contre son camp pour des petites purges.

      Supprimer
  2. Qu'est-ce que je pourrais bien écrire pour qu'il vomisse sur moi? Avec D. Goux ça m'a été plus facile j'ai eu droit à mon petit article. Franchement, Capitainhaka, c'est la gloire... Je vous jalouse...

    RépondreSupprimer
  3. J'avoue avoir un peu de mal à les départager, leurs points communs me semblant l'emporter sur leurs différences. Mais il est vrai que les contemple d'assez loin.

    Sinon, je dois dire que j'ai failli reprendre la savoureuse phrase sur le président honnête qui bosse ("courageusement" : ici, il manque "courageusement" ; c'est pas r'lu, ça !) pour rattraper les saloperies de ses prédécesseurs et la coller chez les modernœuds.

    Enfin… chamailleries de préau, quoi…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est relu.... j'ai bien failli le rajouter mais faire le bonheur de deux gugusses en si peu de temps m'aurait fait mal. Patience.

      Supprimer
  4. Je connais personnellement des "français de souche" qui travaillent et habitent à l'étranger qui bénéficient de la CMU et de la CMU Complémentaire, qui viennent se faire soigner en France.
    Comme ils sont citoyens français avec parfois une double nationalité et qu'ils ne payent pas d'impôts en France même en ayant fait une déclaration, ils peuvent avec ce système bénéficier de la CMU et de la CMU C.
    J'avoue, je connais des gens malhonnêtes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. S'ils habitent à l'étranger, ils n'ont pas droit à la CMU. Pour la toucher, ils faudrait qu'ils déclarent habiter en France alors même qu'ils ont déclaré aux impôts habiter à l'étranger.

      Supprimer
    2. et ben non, de plus on ,ne touche pas la CMU et il n'y a pas de possibilités de savoir s'ils déclarent quelque chose dans le pays ou ils résident plus de 180 jours

      Supprimer
  5. Entre ici et là-bas, capitaine Haka....

    RépondreSupprimer
  6. ...et je sors, et je rentre et je re-sors etc....

    RépondreSupprimer
  7. Croyez vous vraiment que les riches aient vraiment envie de gouter au luxe de la CMU...la défiscalisation je veux bien mais la CMU j'ai un doute :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'y a pas de petites économies chez les riches.

      Supprimer
    2. la façon de communiquer sur les "contrôles" de la CMU, des chômeurs est désastreuse et tend à monter qu'il y aurait bcp de fraudeurs. On donne des chiffres avant même de lancer les contrôles....d'où viennent-ils ? et combien ne demandent rien. Et je le redis je doute que les "riches" aient envie de goûter à ce "luxe" là. Ou alors ils ne savent pas combien ils vont être bien accueillis chez certains médecins, dentistes et autres.
      çà n'empêche que je suis favorable aux contrôles mais pas dans cette manière de communiquer.

      Supprimer
    3. Qui communique ? Les types qui se croient à gauche de la gauche en couinant en permanence.

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.