11 mai 2015

Hollande et les droits de l'homme à géométrie variable

Je tiens les noms des blogueurs de gauche qui s'offusquent parce que l'entourage de François Hollande a dit qu'il allait parler des droits de l'homme à Cuba alors qu'il ne le fait ailleurs, notamment dans les pays où on peut prendre du pognon.

Pas plus tard que la semaine dernière, il était en Arabie où il appelait à l'abolition de la peine de mort.

Bande de guignols...

13 commentaires:

  1. Réponses
    1. Un site qui se revendique de la quenelle. Pas vous !

      Supprimer
    2. Mon idée n'était pas de faire la promotion de ce site qui peut politiquement être contesté, mais de voir des photos sur le massacre Saoudien qu'aucun journal de la presse nationale consensuelle ne publie en ce moment.

      Supprimer
  2. c'est comme ça depuis 3 ans
    y commencent vraiment à nous gonfler ces guignols

    RépondreSupprimer
  3. Comment ça tu tiens les noms? Tain, tu vas pas me dire que tu fais des listes et des archives comme l'Autre ? ;)
    Je suis assez d’accord sur le terme "guignols", même si je préfère "baltringues".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non. Ils ne comprennent pas le côté Auguste de guignol et prennent ça bizarrement. Je me comprends.

      Supprimer
  4. Vous êtes tous saouls ou bien ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben non. Déjà qu'il faut qu'on mette en bière le vieux Marcel.

      Supprimer
  5. Réponses
    1. J'ai pas assez de pixel sur mon écran !

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.