17 mai 2015

L'effet de la droite sarkozyste


Après dix ans de droite, les collégiens sont devenus plus bêtes que Gauche de Combat. Aussi, quand je vois Sarkozy qui a diminué les moyens de l'Education nationale critiquer le fait que l'on ose réformer le collège, je rigole. 

Pourtant, il y a un tas de types de droite qui la soutienne, ce qui fait couiner la gauche de la gauche au point qu'elle s'oppose à la réforme. 

Les parents d'élèves du privé, le Medef, Luc Ferry,... 

Vous êtes grotesque. Tous. 

Mais vous pouvez multiplier les arguments. 20% des élèves avaient une seconde langue en sixième. 100% en auront une en cinquième. 

Au fait, vous parlez latin ? 

Déjà que vous ne savez plus compter. Notamment les conneries de Sarkozy. Vous confondez Hollande qui rencontre un dictateur alors qu'il est en visite dans son coin et Sarkozy qui le reçoit en grandes pompes (du 48 avec talonnettes) à l'Elysee. 

14 commentaires:

  1. Réponses
    1. Le Môôôsieur voulait peut être proposer de remettre tous les postes que Sarkozy avait supprimé

      Supprimer
  2. Faisant de l'aide aux devoirs plusieurs fois par semaine, je m’aperçois des dégâts qu'on fait toutes ces réformes sur l'éducation. Les gamins prennent leur calculatrice pour la moindre opération élémentaire. Il ne faut pas les blâmer, c'est le système qui veut cela.
    Je suis des gamins originaires de tous les pays et j'ai remarqué une chose importante à méditer: Le racisme est une invention d'adultes.

    RépondreSupprimer
  3. Combien ont lu le projet de NVB ?

    Moi je l'ai lu. Je donne le lien sur mon blog.
    Les professeurs qui vont faire grève demain l'ont lu aussi.

    Ceux qui l'ont lu, et qui ont lu les programmes, auront lu donc... qu'il n'y a a pas de programme de latin, par exemple. (alors que maintenant, il parait qu'il n'avait pas été question de "s'en prendre au latin" ) Ah ben bon pourquoi ya un programme de français, d'anglais, de géographie, mais pas de latin, hein ?
    Ce n'est pas ça que je reproche à cette réforme, d'ailleurs. Je ne suis pas trop pour le latin au collège, mais quitte à supprimer des temps de classe inutiles, je crois qu'il y avait autre chose à éjecter avant.
    Ceux qui ont une vision de la bonne vieille classe d'il y a trente ans avec allemand-latin en 6è sont un peu en retard. Les classes bilangues, il y en avait dans tous les collèges de Zup, là où lesgauchistes de blogs ne mettront jamais leurs enfants, mais bon...

    Les vraies classes d'élites, ce sont les classes internationales des lycées et collèges publics, et celles là, la réforme n'y touchera pas.
    Et puis, grâce à Dieu (euh, non, ah Jules Ferry, euh, non, à Najat V.B., nous aurons toujours ces options en collège et lycée (options scolaires, hein, pas activités entre la cantine et la reprise des cours, je jure que je ne mens pas, certaines sont enseignées dans mes collèges de proximité!):

    - Pêche à la ligne
    -golf
    -arts du cirque
    -équitation et hippologie
    -lutte bretonne
    -pelote basque
    -boule lyonnaise
    -VTT
    -à peu près toutes les langues étrangères ou régionales, ainsi que la langue des signes.

    On voit par là que les élèves qui s'ennuient au collège n'en ont pas exploré les infinies capacités !

    RépondreSupprimer
  4. Bonsoir
    Je reviens de la manif contre CETTE réforme du collège. Il faut comprendre que les profs sont malheureux et même malades de voir qu'ils "ne servent à rien", qu'ils "échouent" au quotidien (Taux de dépressions, de burn-out élevés). Ils ont bien des défauts, mais ne sont pas les partisans de l'immobilisme, du conservatisme, tels qu'on veut bien les décrire.
    NVB a parlé des pseudo-intellectuels, des opposants à sa réforme qui sont forcément contre tout. Je pense que le PS est en train de se perdre par ignorance, idéologie.
    Nous sommes une fois de plus à la croisée des chemins. Je crains juste qu'il ne soit plus possible au "peuple de gauche" d'oublier cette "trahison" (le mot est fort, j'essaie d'atténuer, mais je n'en trouve pas d'autre ...).
    C'est d'autant plus regrettable qu'il nous est souvent arrivé de défiler avec les militants socialistes. Où va ce gouvernement ?
    Je précise que je ne viens pas pour vous emm...der de quelque façon que ce soit. Je trouve simplement que la lecture de ce blog a pour moi été bien souvent un moment agréable, mais sommes-nous encore d'accord ?
    Ne publiez pas ce commentaire, comme le précédent (sans doute dans les spams), je ne souhaite pas polémiquer. Juste atterré ...
    Bonne soirée
    Pierre

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Désolé, ce commentaire était justement dans les spams... Pas trouvé l'autre.

      Supprimer
    2. Pas de problème. Le sujet m'intéresse depuis 25 ans. C'est mon métier. Et je doute de plus en plus. Dialogue de sourds avec la hiérarchie, société au max consumériste. L'Educ Nat va dans le mur, instrumentalisée par les politiques, et la société pousse à la roue. Mes 3èmes ne savent pas combien font 7 * 8 ou comment calculer l'aire d'un rectangle ... Oui je suis prof de Maths. Sans illusion. Nous faisons de la m...de au quotidien, mais je suis responsable autant que beaucoup. Quoiqu'en dit la FCPE, le Sgen, l'Unsa et le PS. Des lobbys qui font du mal sur ce coup-là ...
      Bonne soirée
      Pierre

      Supprimer
  5. "Mais vous pouvez multiplier les arguments. 20% des élèves avaient une seconde langue en sixième. 100% en auront une en cinquième. "
    ça ne fera pas un gros changement pour les élèves qui sont capables d'apprendre deux langues.
    Pour ceux (20%) qui ont de grosses difficultés en lecture et expression écrite, ça les fera plonger encore un peu plus. Mais bon, on s'en fout. "ils déclameront des textes d'auteurs anciens, ça améliorera leur orthographe", disait en rigolant la ministre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La seconde langue est une connerie pour les élèves qui ne maîtrisent pas l'anglais. Hop.

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.