16 mai 2015

L'âne Hamon


Il a déclaré : "On ne pourra pas continuer avec les mêmes habiletés, les mêmes personnes, les mêmes combinaisons comme dans les dix dernières années" en pensant au congrès du PS. 

On va lui rappeler que les machins qu'il dénonce l'ont fait ministre et ont mené la gauche au pouvoir grave au bon boulot de Martine Aubry, de François Hollande et toutes les autres andouilles.  

Notons bien qu'il restera dans l'histoire en étant le seul ministre de l'Education Nationale qui a quitté son poste pour espérer devenir chef du PS ! Belle ambition. 

Son nouveau truc : mettre en minorité le gouvernement dans une histoire de motions dont tout le monde se fout.

Il va réussir. Il se retrouvera à la tête d'un PS avec 2000 adhérents. 

7 commentaires:

  1. "Il va réussir. Il se retrouvera à la tête d'un PS avec 2000 adhérents."
    non !
    Il va réussir. Il se retrouvera à la tête d'un panier de 2000 crabes.

    RépondreSupprimer
  2. 2000 peut être si le PS offre une adhésion à chaque personne qui obtient son permis de conduire de la première fois

    RépondreSupprimer
  3. Challenges , c'est une sacrée référence pour la gauche !

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.