20 mai 2015

Le vide Montebourg

Mon copain Jeff fait un billet (voir le blog Perdre la raison dans ma bloguerolle, je ne peux pas faire de lien avec l'iPhone) où il rappelle la lettre qu'avait envoyée Montebourg à Hollande pour expliquer son ralliement pour le second tour de la primaire en 2011. 


Lors de l'université d'été du PS, quelques semaines avant, Nono avait reçu des left blogs dans l'hôtel de luxe où il crevait. Chacun pose sa question. Il répond à un des copains : on va interdire la spéculation. 

Arrive mon tour. Vous me connaissez ! Je suis à l'aise à l'écrit pour raconter des conneries. Mais à l'oral... Je perds mes moyens. Arrive mon tour que je pensais sauter pour éviter de parler et Nono m'interroge. 

Alors je parle : vous avez dit que vous alliez interdire la spéculation, je suis d'accord, mais comment allez vous interdire à un type de vendre plus cher un bien qu'il a acheté ? 

Il m'a répondu, en gros, que c'était un détail et qu'on verrait ensuite question suivante s'il vous plait. 

Ce type est du vide. 

Par exemple, j'ai acheté mon appartement 750000 francs en 1994 (soit en gros 110000 euros). Je pourrais le vendre maintenant 300000 euros. C'est de la spéculation. Vendre beaucoup plus cher que j'ai acheté. 

Montebourg est du vide. Il l'a montré quand il était ministre. 

13 commentaires:

  1. Tout a été filmé par Seb, Ronald et moi et est sur mon blog et rien de tel n'apparaît puisque Montebourg répond clairement à ta question et livre une réponse précise (c'est la vidéo 1).
    Ah les effets du houblon chaud ne sont pas bons pour la mémoire, vive la limonade ! http://www.perdre-la-raison.com/2011/09/arnaud-montebourg-sentretient-avec-des.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te remercie de confirmer a que je je dis et d'en apporter la preuve.

      Supprimer
    2. Ce que je dis. Connard d'iPhone.

      Supprimer
  2. Je suis assez d'accord avec ce billet, m'étant posé longtemps des questions sur Montebourg.
    J'en suis arrivé à penser que ce type n'était que postures.
    Et crois bien que ça ne me fait pas plaisir d'écrire ce genre de phrase !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te comprends. Si j'avais eu le temps de faire un billet aujourd'hui, il aurait porté sur ces politiciens et ces militants qui soutiennent des idées pas applicables et dont les électeurs ne veulent pas. Et qui analysent incorrectement les votes.

      Supprimer
  3. C'est vrai que c'était un peu léger comme réponse.

    RépondreSupprimer
  4. Si j'ai bien retenu de mes lectures sur la spéculation, les agences de change (il y en a 7) considèrent comme spéculatifs les aller-retours entre comptes bancaires dans un délai de 7 jours. Donc, pour ton appart, pas de problème en 21 ans, c'est l'évolution du marché.
    Pour le Nono, j'ai aussi l'impression de postures, il a quitté trop vite le monde de la politique.

    RépondreSupprimer
  5. Pierrot
    Il n'y a pas de conséquences fiscale sur une plus value d' une habitation principale . Attention toutefois de ne pas se mettre en ménage dans l'appart de sa copine et se décider quelques temps plus tard de vendre son bien laisser en " jachère " !!!
    Pour le reste
    L'exemple est tout à fait correct je me demande comment on n'arrive pas à le faire sien .
    Najat réforme vite et fait des enfants de demain des adultes éclairés .
    vincent

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pierrot, Vincent,

      Je n'ai pas trop le temps de répondre mais ai un souvenir très précis de cette rencontre. C'était à une époque où j'avais déjà choisi Hollande bien qu'ayant un positionnement politique proche de Montebourg. Je pense réellement qu'il faut empêcher la spéculation. D'ailleurs, on avait rencontré Hollande, aussi. Et je n'étais pas d'accord avec lui sur son projet en matière de logement : il ne faisait rien contre la spéculation immobilière. D'ailleurs, il a laissé la loi Duflot qui a été un fiasco.

      Toujours est-il que Montebourg a bien fait passer le message : il faut interdire la spéculation. Alors je lui ai posé la question : comment ? Il a botté en touche car il sait que c'est impossible.

      Je me rappelle d'une conférence de Frédéric Lordon. Ils ont un positionnement, disons, relativement proche. Un copain, Martin, lui avait posé une question au sujet du Trading haute fréquence, le sommet de la spéculation. Lordon avait évité de répondre sans dire ses motifs. Alors on pourrait les deviner. D'une part, c'est impossible de l'interdire au niveau du pays. D'autre part, c'est aussi un des moteurs de l'économie.

      Et ces emblèmes de la vraie gauche le savent. Tout comme Mélenchon qui défend des conneries. Mais aussi de la droite, comme Sarko et Le Pen. Ils racontent n'importe quoi. Mais avec eux, ça passe.

      Supprimer
    2. D'ailleurs, il est pratiquement impossible de définir la spéculation .

      Supprimer
    3. Oui, ça ne veut rien dire.

      (c'est hors sujet, mais j'ai bien aimé votre dernier billet).

      Supprimer
  6. "c'est hors sujet, mais j'ai bien aimé votre dernier billet" (Nicolas à Elie Arié)

    Moi aussi.

    Comment fait-on pour commenter sur les blogs de Marianne ? On ne peut pas en indépendant, et si on passe par Google + , ça ne fonctionne pas pour moi. C'est le bazar ? je vois qu'il y a très peu de commentaire là-bas.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.