03 mai 2015

Vive la gauche...

12 commentaires:

  1. C'est surtout de la com de Sapin qui n'aime pas bien s'être fait imposer cette modification du budget... (pour mémoire, la santé, ce sont nos cotisations sociales et pas le budget général)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais c'est toujours nous qui payons (qui d'autre?) d'une façon ( cotisations sociales et CSG pour le budget de la Sécu) ou d'une autre (impôt sur le revenu, ISF, TVA et autres taxes diverses pour le budget de l' Etat).: or, il y a des limites à ce que nous accepterons de payer.

      (pour mémoire: la Sécu, ce n'est pas seulement le système de soins, mais aussi la retraite de base, les diverses allocations familiales et les accidents du travail : 4 branches en tout.)

      Supprimer
    2. Ne mélangeons pas tout, le "nous" ne concerne pas tout le monde!
      Les cotisations patronales depuis 1979 sont passés de 66% du salaire brut à 53% et en ce qui concerne le SMIC, depuis le 1ier janvier 2015 à 13%. Le déficit de la sécu ne s'explique pas par un excés de dépenses mais par un déficit de recettes.
      Robert Spire

      Supprimer
  2. Hollande , il le vire quand ce con de Sapin ?
    il est effrayant de bêtise et d'absence de sens politique

    RépondreSupprimer
  3. Sur les 3.8 milliards "d'efforts" pour l'armée, 3 milliards correspondent à des économies liées à la baisse du prix du carburant et ne sont qu'un transfert interne.

    RépondreSupprimer
  4. Allons bon, il avait peut-être un peu trop picolé au mess (c'est dimanche, après tout).

    RépondreSupprimer
  5. OUI à l'humain D'ABORD non à l'humain PIÉTINÉ

    RépondreSupprimer
  6. OUI à l'humain D'ABORD
    Non à l'humain PIÉTINÉ

    RépondreSupprimer
  7. OUI à l'humain D'ABORD
    Non à l'humain PIÉTINÉ

    RépondreSupprimer
  8. Nicolas
    V' la que tu " Virevrauches " ; il y en a qui vont être content ... ;-))
    Remember la phrase de Rocard " La France ne peut accueillir toute la misère du monde ... Mais doit y prendre toute sa part .
    Alors le raccourci qui est fait ici par France info ne reflète en rien la réalité de l' interview .
    Oui il faut compenser par des économies dans d'autres ministères dit il et à une question " faudra t'il en faire par exemple dans le logement " ?

    Réponse
    " OUI sans remettre en cause ni les solidarités ni le soutient aux bâtiments "




    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.