02 juin 2015

La démission du con


On apprend ce soir la démission de cette espèces de vieux con. Pour ma part, je l'ai appris chez Falconhill. Cet abruti s'est fait élire puis démissionne. L'exemple même du trou du cul qui prend les gens pour des cons. Crachons lui dessus. 

9 commentaires:

  1. Je savais pas qu'on pouvait démissionner dans la Mafia.

    RépondreSupprimer
  2. Con, jusqu'à un certain point - ne serait-ce que pour dire qu'on n'arrive pas à la tête de la FIFA par hasard.

    Question départ, il est possible qu'il ait négocié sa sortie, ou qu'il ait joué celle-ci comme ça afin d'écarter certains candidats ou de permettre à d'autres d'émerger (Michel Platini?). S'il veut diriger la FIFA, le prince jordanien en lice il y a quelques jours devra jouer des coudes dans un match qui me paraît devenu très ouvert.

    RépondreSupprimer
  3. Oui, il mérite des baffes, qu'on l'attache dans un désert du Qatar.

    RépondreSupprimer
  4. C'est une leçon, surtout pour les cons qui l'ont élu. C'est eux les débiles.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourtant, Blatter est le seul qui a le droit d'avoir un compte bancaire en Suisse.

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.