25 juin 2015

Le blogueur de droite et le chômage

Pierre Parrillo nous fait son traditionnel billet au sujet des chiffres du chômage. Il se réjouit tellement d'annoncer des mauvaises nouvelles pour la gauche qu'il répète plusieurs fois qu'il ne se réjouit pas. Amusant, non ?

Néanmoins, il a écrit ceci : "Dans n’importe quel autre pays, un Gouvernement comptable d’un tel bilan aurait démissionné.

Je vais donc lui rappelé que l'augmentation du chômage était pire lors du quinquennat différent et le gouvernement n'a pourtant pas démissionné. Mais, les militants de droite sont tellement bêtes qu'ils plébiscitent celui qui était alors président de la République et souhaitent son retour en 2017.

7 commentaires:

  1. Mais il s'en fout, il est comme le pape, il est infaillible

    RépondreSupprimer
  2. Peut-il citer un seul exemple d'un pays où un gouvernement a démissionné à cause d'une hausse du chômage ?

    RépondreSupprimer
  3. Surtout que son "idole" ne s'intéresse pas au chômage...mais au rupture de canalisation....reconnaissons lui un talent extrêment rare....un don....une forme de modestie qui le fait se mettre dans la peau des etres brillants qui vont voter pour lui ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ou tout simplement il pète plus haut que son cul, et vu sa taille c'est pas difficile.

      Supprimer
  4. Brüning, 1932 + 30% de chômeurs (5 millions au total) ...

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.