01 juin 2015

Quelqu'un a-t-il assisté aux finitions des militants du nouveau parti de droite ?

Je n’ai pas fait de billet suite au congrès du nouveau parti « LR » qui remplace l’UMP. Il faut dire que je n’ai strictement rien à dire, si ce n’est montrer mon approbation des propos d’El Camino : les rivalités ressurgissent et on ne devrait pas tarder à voir tomber les mises en examen les unes après les autres ce qui nous fera de la matière pour raconter des méchancetés.

A mon avis ils sont tous tarés mais attendons le congrès du parti socialiste avant d’affirmer qu’ils sont les seuls.

Ce week-end, avec des copains, on échafaudait différents scénarios pour la suite à donner jusqu’au deuxième tour de la présidentielle de 2017 ce qui ne sert à rien sauf à ne pas penser à sauter la bonne.

Je me pose néanmoins une question : la base militante de l’UMPLR est partisane de Nicolas Sarkozy ce qui est méritoire après ce qu’il leur a fait. Traduire : il faut vraiment qu’ils soient cons. Il y a une forte chance qu’il soit mis en examen voir condamné par la justice pour une broutille, tel Al Capone.

A la limite, nous, on soutient Hollande parce qu’on l’aime bien mais aussi parce qu’on sait qu’il n’y aura pas le choix en 2017, vu qu’il est impossible d’organiser des primaires. Sans compter qu’il est probablement le seul à pouvoir gagner, pépère, quel que soit son adversaire, à part, peut-être Valls. Il est probable qu’aucun autre candidat à gauche ne pointera son nez et que Mélenchon servira toujours autant de repoussoir, tout comme les écolos.

Comme il faut bien que les gens de gauche votent pour quelqu’un, ils voteront pour Pépère qui se retrouvera avec 25% au premier tour, parce que la gauche sera unie, les chances de sauver les meubles étant assez basses. Ou pas. A ce stade, peu importe, d’autant que les derniers chiffres du chômage viennent de tomber et ne sont pas bons. Mais l’état du PS n’est pas le sujet de mon billet.

Toujours est-il qu’à près ce congrès, je ne comprends pas plus qu’avant comment la base du nouveau parti peut toujours soutenir Nicolas Sarkozy alors qu’il semble à peu près évident que Alain Juppé a plus de chances de gagner, et pas seulement à la vue des sondages.

Enfin si, je crois comprendre.

3 commentaires:

  1. Si vous pouviez déjà remplacer votre horrible “partisante” par le plus orthodoxe “partisane”, vous feriez au moins un heureux…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hé ! Ho ! Déjà que j'ai fait un billet bien réac dans le blog bistro.

      Supprimer
  2. Mais est-ce que la base présente au congrès et totalement acquise à Sarkozy représente vraiment la droite? Je ne crois pas.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.