16 juillet 2015

L'évolution des réseaux sociaux [de mes fesses]

Pas le temps d'alimenter mon réseau social favori (les blogs), aujourd'hui, mais @menilmuche m'a tweeté un lien vers un article au sujet d'un blogueur iranien qui a passé six ans en prison et redécouvre internet. 


Je blogue avec mon iPhone. Tout évolue mais cela n'aide pas à faire des liens propres. J'espère que vous pourrez cliquer. 

Je n'ai pas passé six ans en prison (et n'ai jamais eu plus de 20000 visites par jour, tout au plus 1200 du temps de ma gloire) mais j'ai le même sentiment que le lascar au sujet de l'évolution du bastringue. 

Je résume. A une époque, j'avais l'impression que les lecteurs faisaient ce pourquoi ils existaient : lire. Aujourd'hui, j'ai celle qu'ils sont là pour me casser en tant que blogueur de gouvernement ou réac de gauche en peau de fesses (sans être parano, je m'en fous et m'en suis toujours foutu) avec pour seul objectif de faire le meilleur tweet de tous les temps. 

C'est pour ça que j'aime bien toutes les andouilles qui continuent à commenter ici : ils me lisent. Pas toujours correctement mais c'est un autre problème. 

Merci à vous. Mais je préfère une bière à un commentaire. 

4 commentaires:

  1. Moi, je te lis souvent de travers...

    RépondreSupprimer
  2. moi je vous lis surtout pour vous me conseilliez enfin une bière...

    Gadebois

    RépondreSupprimer
  3. Même pas encore une bière à mon actif par cette chaleur. J'en suis à zéro bière par an... J'ai bu deux verres de lait tout à l'heure. C'est mal docteur?

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.