30 juillet 2015

La droite bête

Je l'ai déjà dit : quand un blogueur de gauche veut faire un billet, il lui suffit de rebondir sur les conneries de Pierre Parrillo. Ce soir, je le fais par hasard (je ne cherchais pas à faire un billet). 


Je livre la perle : "Je ne sais pas pourquoi mais j’ai l’impression que la gauche s’oppose à l’application de la peine de mort que lorsque ça l’arrange et qu’elle semble parfois prête à fermer les yeux sur ce type de pratique lorsque des enjeux commerciaux ou tout simplement prestigieux ou de renommée sont en jeu…"

Heu... La gauche s'oppose toujours à la peine de mort mais ne peut pas rompre les relations diplomatiques à chaque fois... Il est assez amusant de constater que les types de la vraie gauche oublient qu'il faut "faire quelque chose" quand ils sont au pouvoir (en matière de diplomatie, d'immigration, de sécurité,...). 

A droite, on peut le mettre à leur crédit, ils m'oublient moins souvent. Sauf Parrillo et Nicolas Sarkozy. 

C'est rigolo. 

Si la France avait eu une autre position, Parrillo aurait fait un billet pour la dénoncer. Du genre : les industriels allemands peuvent faire du commerce avec l'Iran, pas les français. 

Grotesque. 


9 commentaires:

  1. Je me demande toujours si ce mec est con ou sot (j’espère pour lui qu'il est con, c'est toujours plus sympa).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est étrange. On dirait une parodie de blogueur de droite idiot et con à la fois.

      Supprimer
  2. Il blogue. Il est grotesque, mais quand on veut faire juste de la posture, on est grotesque.
    On l'est tous un peu...

    (Mais bon, t'aime bien avoir des cibles à clascher, un peu à droite un peu a la vraie gauche... C'est pas les billets de chez toi que je préfère quand même,,,)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas le temps de faire mieux ! Mais tu auras remarqué - et tu le dis - que je me farcis les deux camps.

      Supprimer
  3. J'ai laissé un comm pour lui dire que j'étais d'accord avec une partie de son billet, il était content le gamin et il me l'a même écrit mais j'ai fini en écrivant que son chouchou avait fait la même chose alors là il n'était plus content.
    Un gamin de droite change vite d'avis

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je n'ai pas le droit, je suis célibataire et de bonne foi

      Supprimer
  4. Moi j'adore ces billets , au contraire : démontrer que la droite est un troupeau d'ânes c'est toujours utile.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.