07 juillet 2015

Pourquoi Angela Merkel refuse de parler de la dette grecque ?

Cet intéressant article nous explique la cause : pour résumer, elle aurait fait des promesses inconsidérées à ses électeurs (à propos de l'Europe, c'est un peu une manie chez nos chers gouvernants...), leur disant notamment qu'ils n'auront pas à payer pour les Grecs.

Dites, Angela, on ne va pas virer la Grèce de l'Euro, ce qui serait probablement une catastrophe, uniquement pour vous permettre de sauver la face, hein ?

12 commentaires:

  1. http://www.urtikan.net/dessin-du-jour/referendum-la-grece-dit-non-aux-exigences-de-ses-creanciers/

    RépondreSupprimer
  2. Quand est-ce qu'on va se décider à leur rebalancer une troïkas de colonels, aux Grecs ? J'ai remarqué, par le passé, qu'ils faisaient beaucoup moins chier le monde, les Grecs, quand ils avaient des colonels…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'était mieux avant. On en revient toujours au meme.

      Supprimer
  3. @ M. Didier Goux
    Votre commentaire m'inspire cette citation:
    «Le drame de notre temps, c'est que la bêtise se soit mise à penser.»
    Jean Cocteau
    Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon commentaire ne vous inspire donc rien du tout, puisque la citation n'est pas de vous.

      (Et où diable avez-vous vu une "pensée" ?)

      Supprimer
    2. Il y a une autre citation qu'on voit souvent dans les blogs : on peut rire de tout mais...

      Supprimer
    3. Allons bon ! Le gros arrive avant moi.

      Supprimer
    4. Ah, oui, celle-là ! C'est une des choses les plus stupides qu'ait dites Desproges, qui par ailleurs en disait peu : un vrai concentré de snobisme, presque une définition.

      Et, naturellement, c'est celle avec laquelle tous les imbéciles se gargarisent.

      (Dans le genre "sentence idiote qui plaît beaucoup", il y a aussi : Les cons ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît.)

      Supprimer
    5. On est d'accord mais Desproges ne cachait pas son snobisme, notamment quand il parlait de vin ou de musique. Que des imbéciles ne l'aient pas compris...

      Supprimer
    6. Non, ça c'était de l'élitisme : c'est très différent du snobisme (même si, à l'occasion, les deux peuvent se combiner).

      Supprimer
    7. Je crois que pour Desproges, elles peuvent se combiner. Du moins c'était son style. C'est parce que cette citation était reprise par tout le monde qu'on "confond".

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.