09 juillet 2015

Quand les blogueurs de gauche deviennent cons

Sur mon blog bistro, hier, j'ai fait un billet pour raconter deux gaffés que j'ai faites avec un collègue noir que j'ai recruté. Petit 1 : je ne l'ai pas reconnu après l'avoir "recroisé" une première fois. Petit 2 : j'ai fait la bourde de l'inviter à la cantine parce que je n'avais pas compris qu'un noir qui s'appelle Mohamed pouvait être musulmans et faire le ramadan. 

Bembelly en a donc fait un billet pour dénoncer mon racisme primaire alors que je me fous de ma propre gueule pour ne pas avoir fait l'association entre un prénom et une religion. Si je l'avais fait, il aurait fait un billet pour démontrer que je suis raciste. Ça devient de plus en plus compliqué d'être raciste et pas raciste mais cela nous promet de belles crises de rire. 

Cela passant, voilà l'illustre @croisepattes qui tient quelques blogs et ne peut pas me blairer. Un de ses blog raconte sa vie de SDF. Alors il commente chez Bembelly pour indiquer que je suis un gros fainéant passant mes journées avec un iPhone dans la main.

Du coup, l'immonde Didier Goux commente pour expliquer à @croisepattes qu'il est un peu gonflé de me traiter de fainéant avec un iPhone alors que lui même tient un blog où il explique sa vie de "non travailleur" et passe ses journées à raconter des conneries dans les réseaux sociaux. 

Du coup, @bembelly a effacé le commentaire de l'affreux Didier Goux (qui sent mauvais et à une petite bite selon la plilice) en oubliant que j'étais probablement abonné aux commentaires. 


Les gars, revenez sur terre ! Par pitié. En 2017, les électeurs auront sans doute le choix entre Marine Le Pen, Nicolas Sarkozy et un type qui se prétend de la sociale démocratie. 

A vous de voir. 

Didier, 

Je crois qu'ils étaient fous mais deviennent plus qu'idiots. Très cons. 



25 commentaires:

  1. Arrête de foutre des "s" à musulman. Un Mohamed ça va, c'est quand il y en a plusieurs qu'il y a des problèmes!

    RépondreSupprimer
  2. Dommage ton billet était bien, jusqu'à glisser du Didier Goux dedans. C'est usant, fatiguant, lassant d'avoir à faire à ces siphonnés de la cervelle quand on essaie d'avoir à faire à toi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut me prendre comme je suis. Dis toi bien qu'il pense peut-être la même chose de toi.

      Supprimer
  3. Croisepattes m'a donné un cours de musique, c'est gentil, meme si je n'aime pas trop le mot cacophonie en musique, mais bon, tant qu'il y a LA batteur.
    Je voulais lui répondre, mais notre musicien lyonnais modère mon com' depuis 20h18, alors qu'il répondait au tien à 20h05...Surement la malchance.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai toujours pensé que vous deviez être assez poissard, comme gars. Ce qui pourrait d'ailleurs expliquer votre dilection pour les musiques à chier.

      Supprimer
    2. Oh vous, si vous continuez à me chercher, je vous promets de chercher et de trouver, un remix de "Maréchal, nous voilà" par un groupe de rap à la con. Et je vous taguerais dans la radio des blogueurs.

      Supprimer
    3. Ah ben là, il fait carrément comme Corto, il censure les commentaires qui ne vont pas dans son sens. Ce mec est extraordinaire.

      Quoi mes musiques à chier ? Vous appréciez quoi vous d'abord ?

      Supprimer
  4. Je vois que Bembelly fait des fiches sur moi-même, et sans doute sur tout le monde. Le pire pour un procureurs est d'être sectaire.
    La vie réelle m'attend, je n'ai pas le temps de lui répondre pour le moment.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. T’as tellement dit des conneries dans le fil LB que j’ai gardé des copies d’écrans. Et cela, sans jamais avoir été mon adversaire direct sur tes propres pensées et écrits.

      Ne pas te répondre aurait été une insulte.
      Bon week-end.

      Supprimer
  5. C'est Suzanne qui avait vu juste à propos de ce type et qui m'avait mis la puce à l'oreille. Elle avait raison.

    Mon commentaire, laissé chez lui (au cas où, comme le souligne Fcb, la censure soit de mise).
    Etant moi-même catalogué de connard d'extrême-droite (notamment par un fameux absorbeur de mousse du sud-est parisien), il est bien sûr inutile et contreproductif de publier ce commentaire (genre: "regardez, il y a même des connards d'ED qui le soutiennent... c'est vous dire!"). Envoyez les chier. Ces types sont frustrés et malhonnêtes.

    "Vous tenez un des blogs les plus racialistes que je connaisse et vous vous permettez de relever le "prétendu" racisme des autres. Comique, va.
    Votre couleur de peau est votre seule identité politique. Sans l'antiracisme, vous n'existez pas; et je ne parle pas que des blogs.
    Les français sont un des peuples les moins racistes sur terre. C'est un peuple de bon vivants, de gastronomes, (de marins), de soiffards et de beaucoup d'esprit.
    Pour venir d'ailleurs (et pas que d'Europe) et avoir eu la chance de pas mal voyager, je peux affirmer qu'il y a un paquet de peuples beaucoup plus focalisés sur la race ("nous les noirs", ça vous dit quelque chose?) que les blancs.
    Vous jouez la seule carte qu'il vous reste, celle du racisme.
    Vous êtes un petit joueur, et une belle ordure".

    RépondreSupprimer
  6. C'est marrant (enfin, pas tant que ça) tous ces blogueurs/twitteurs qui ne parlent que d'autres blogueurs/twitteurs...Un monde replié sur lui-même.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense la même chose, ça devient presque moins amusant de lire les blogs du coup

      Supprimer
  7. Non, je ne raconte pas ma vie de SDF puisque je ne le suis plus gros con !
    Venant d'un mec qui raconte sa vie de poivrot, c'est juste comique !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le problème n'est pas là mais repose sur ta connerie. Par exemple, dans les commentaires du billet de Bembelly tu prétends que je suis à nouveau à l'origine d'une charge alors que le billet est de Bembelly et qu'il prend le mien pour raciste.

      Sincèrement, tu devrais quitter les réseaux sociaux ou te forcer à avoir un peu d'objectivité. Si tu ne peux pas me blairer, tu as le droit de m'oublier et de ne pas entrer dans les délires de l'autres.

      Ou alors consulte.

      Supprimer
    2. Apparemment, quand les SDF récupèrent un domicile "fixe", ça ne les rend ni plus aimables, ni plus courtois, ni évidemment plus intelligents. Et ils conservent ce réflexe de la rue, consistant à menacer tout le monde de leur distribuer des beignes, dans le genre "retenez-moi ou j'fais un malheur". Heureusement, ils ne font peur à personne.

      Supprimer
    3. Ah vous ta gueule. Un punk à chien SDF pourrait nous le ramener en appelant à l'aide. D'ici qu'il soit lyonnais.

      Supprimer
    4. Eh ! oh ! en matière de punk-à-chien, j'emmerde tout le monde : j'en ai eu un dans ma vie quand tous ces cons avaient encore du lait maternel aux babines (et vous l'avez rencontré chez moi).

      Tiens, à propos, le punk en question vient de quitter la Bretagne pour aller s'installer dans les Pyrénées…

      Supprimer
  8. Comme je bosse a casa, j'ai tout loisir quant à al gestion de mon temps.

    @freecasamachin : triste je suis de ne pas pouvoir lire ta prose... De plus, je ne t'ai pas donné un cours de musque mais quelques précision sur la notion de ce qui est guitare (basse entr'autre)...

    Allez bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà ' les types qui bossent à la maison ont tout leur temps à passer dans les réseaux sociaux alors que les connards qui bossent (depuis 28 ans) dans les bureaux doivent être dénoncés parce qu'ils ont un smartphone pour faire le con.
      Ca me rappelle la fois où tu as dit qu'on faisait le même boulot parce que tu "codais" aussi. En fait, tu ne fais que chier sur ceux qui bossent en t'imaginer que c'est facile.

      Supprimer
    2. Je n'ai jamais dit que coder était mon boulot, j'ai dit que je suivais une formation d'apprenant codeur... nuance.
      Sinon, comme boulot, je suis illustrateur et je bosse surtout le soir et la nuit...
      C'est bon ? Tu vas imprimer cette fois ?

      Supprimer
    3. Non. Mais il faut dire que je m'en fous.

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.