01 juillet 2015

Victime de la canicule, Nicolas Sarkozy refait l'histoire


Il a meme oublié la date de son départ.. 

6 commentaires:

  1. J'imagine bien les chefs de l’État islamique réunis dans le désert lybien en assemblée extraordinaire : "Bon, les gars, Sarkozy vient d'être battu ; il n'y a plus rien à craindre, on peut foutre le bordel et passer à l'attaque ! Allez, chacun pour soi et Allah pour tous !"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà.

      Mais, en fin de compte, si Kadhafi avait pu payer une deuxième campagne à Sarko (s'il a bien payé la première), nous n'en serions pas là.

      Supprimer
  2. Je trouve que vous êtes durs avec ce garçon.
    Il a toujours été sur tous les fronts : il a sauvé la Géorgie, démoli le mur de Berlin et déquillé Kadhafi (après l'avoir reçu en grande pompe)

    RépondreSupprimer
  3. Il était aussi à Yalta. Je l'ai vu sur une photo d'époque... http://archives-lepost.huffingtonpost.fr/article/2009/11/10/1784543_parodies-de-sarkozy-et-le-mur-et-le-gagnant-est.html

    RépondreSupprimer
  4. N'est-ce pas lui qui soufflé à Jeanne d'Arc de bouter l'Anglois hors de France ?

    RépondreSupprimer
  5. Il parait qu'il a été sur la lune ! C'est carla qui m'a dit...

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.