09 août 2015

Sarkozy ou le vide

Plus on lit ou entend Nicolas Sarkozy, plus on constate qu'il veut le pouvoir pour le pouvoir. Notons que c'est sûrement très mal mais qu'un homme politique qui chercherait le pouvoir ne pas exercer le pouvoir serait ridicule : à ce niveau là, les lascars cherchent le pouvoir. Point. Nicolas Sarkozy cherche aussi sa vengeance contre François Hollande, sans doute, mais aussi contre le peuple français qui l'a écarté comme vieille chaussette. Mais arrêtons de sortir des banalités de remplaçant d'éditorialiste en vacances pour passer aux banalités de comptoir.

Je n'ai pas lu son interview dans Valeurs Actuelles non pas parce que j'avais mieux à faire mais parce que je n'en ai rien à cirer mais ce qu'il en ressort, je suis désolé, c'est que contrairement à tous ses prédécesseurs, dont lui-même en 2007, il n'a strictement aucune vision pour la France, ce qui est ballot. Je n'arrive pas à comprendre qu'il s'agite ainsi dans les médias pour montrer à tout un peuple qu'il n'a strictement rien à dire. Alain Juppé doit rigoler, galopant dans les sondages !

Il faut sauver Nicolas Sarkozy : si Alain Juppé est le candidat de la droite, la gauche n'a aucune chance. Par contre, si c'est l'ex, tous les espoirs sont permis. C'était un aparté. Pourtant, il accumule les maladresses comme s'il se battait pour l'ancien premier ministre. Son tweet sur le « parler vrai », par exemple, a été la risée de la toile, ce qui a été cité par la presse forçant tous les lecteurs de quotidiens à réfléchir à ses propos sans compter que cette presse ne peut que titrer qu'il fait du racolage de l'électeur FN...

Pas question néanmoins de stigmatiser les électeurs FN. Il dit : « On doit lutter contre le FN en essayant de convaincre ceux qui veulent voter pour lui, en apportant des solutions à leurs angoisses, et non pas en les méprisant ou en leur donnant des leçons. » Ce qui ne l'empêche pas, deux ou trois paragraphe plus loin d'expliquer qu'il faut arrêter la politique politicienne.

Où va-t-il ?


4 commentaires:

  1. Faut il chercher une victoire à la Papyrus, comme dit le gars lettré

    RépondreSupprimer
  2. Plein, il est pas mal non plus, on l'a vu au G20 en 2007 avec son copain Poupou.

    RépondreSupprimer
  3. Il a quand même un coté sympa Nicolas Ribéry finalement.

    RépondreSupprimer
  4. Comme outsider de Juppé, il est parfait, on dirait presque qu'il se sont mis d'accord.
    Juppé n'a rien à faire que laisser Sarkozy parler, et se discréditer tout seul.
    Hollande lui, ne peut rien faire d'efficace parce qu'il est de gauche et que le socialisme est mort.
    Bref, à moins d'être surpris au Sofitel, Juppé a un boulevard.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.