01 août 2015

Un voile et la vapeur du café

Neuf personnes arrivent à la Comète dont sept femmes voilées, un jeune gars et une dame d'un âge incertain, probablement le même que moi. Ils sont rejoints par trois hommes d'origine peu bretonne mais ne sombrons pas dans le délit de faciès. 

Tonnégrande fumait une cigarette en terrasse. Et regardait le tout, l'air ébahi. Alors je le rejoints et lui dit : voilà, ce sont deux militants d'extrême gauche qui rencontrent des femmes voilées. 

Il me répond : ah, des connards qui introduisent des vers dans le fruit. Tu crois que c'est vraiment des types de gauche ?

Moi : oui. Ceux qui encouragent les religions. 

Lui : ah ! L'extrême droite. 

27 commentaires:

  1. Je dois être très fatigué (et pourtant non) car je n'ai rien compris.

    RépondreSupprimer
  2. comme Môôôssieur Goux je n'ai rien compris je dois être en hypoalcoolémie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oups. J'ai relu il y avait effectivement une grosse faute (connnard d'iPhone) qui rend incompréhensible le truc.

      Supprimer
  3. il faut être d'extrême gauche ou d'extrême droite pour parler avec des femmes voilées ? il faut vraiment arrêter la bière....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vas chier connasse. Excuse moi pour cet élan de grossièreté mais tu en es vraiment une. D'autant que je n'ai vu aucune bière aujourd'hui. C'est trop facile de traiter les autres d'ivrognes quand on a aucun argument. Vas chier ailleurs.

      Supprimer
    2. On ne dit pas "vas chier", mais "va chier" : la grossièreté n'exclut pas la correction grammaticale.

      Supprimer
    3. Ah merde. Enfin l'important est que nous soyons d'accord sur je fait qu'elle est une grosse conne.

      Supprimer
    4. Qu'en savez-vous? Vous voyez des gros et des grosses partout ! Peut-être boit-elle un peu trop de bière, c'est tout.

      Supprimer
    5. Ah, mais, je n'en sais rien : je ne connais pas cette dame, moi !

      Supprimer
    6. Dites donc, si je me souviens bien, elle a quand même été assez longtemps dans votre blogroll, la dame en question…

      Supprimer
    7. Ah mais il est toujours ! Vous croyez que j'ai quelque chose à foutre des connards de ma blogroll.

      Supprimer
    8. Bon, je crois que je vais aller nourrir le chien, arroser le jardin de Catherine puis me taper deux ou trois pastagas, moi.

      Allez, à demain : on ferme !

      Supprimer
  4. donc voilée ou pas on est des connasses, venant d'une grosse baderne fatiguée par l'alcool, je rigole ....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah l'alcool ! Quand on a plus que cela comme argument. Deux commentaires. Deux fois le même argument. Rien sur le fond à savoir l'extrême gauche qui défend le voile.

      Supprimer
  5. l'extrême gauche ne les traite pas de connasse, le respect de leur opinion ça doit surement jouer.Vu l'image que tu donnes des socialistes, c'est sur que ça ne donne pas envie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu peux commenter le fond du billet et arrêter de me casser les burnes

      Supprimer
    2. Des voilées rentrent dans un café et ça ne ne te surprend pas ? fais travailler tes neurones plutôt que penser à tes burnes .....

      Supprimer
    3. Et toi relis le billet. Tarée.

      Supprimer
    4. la tarée viendra à l'un des prochains KDB pour te rappeler les bonnes manières et la politesse.....

      Supprimer
    5. Dis mémère, qui a commencé ?

      Supprimer
    6. tu fais un billet je commente N'est ce pas le but de tout billet ? par contre ces insultes continuelles, c'est plus que fatiguant. Rien de mieux qu'un bon face à face pour éclaircir les choses

      Supprimer
    7. Et comme tu l'insultes en prétendant que je fais des billets en étant saoul (c'est bien facile), je te traite de connasse, ce que tu es.

      Supprimer
  6. Ce pauvre Jégou doit avoir une bite toute molle pour ne devoir recourir qu'à l'insulte en guise de réponse. Un impuissant qui s'imagine puissant, quoi de plus lamentable ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas du tout. J'arrive à le faire des pipes tu es te prends pour qui ?

      Supprimer
    2. Pas pour Jégou, c'est le minimum syndical. En revanche, je me demande bien pour qui tu te prends à insulter tout le monde à la volée.

      Pour tes pipes, si ça t'arrive encore de bander mou, ce sont des italiennes mangeuses de nouilles molles ?

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.