03 septembre 2015

Pas le temps de bloguer mais les cons restent

4 commentaires:

  1. En effet...Pas de mots non plus pour exprimer ce que je ressens à cette lecture...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'exprime rien, ça nous fera des vacances. Smiley hein ! Je suis en train de chercher un autre commentaire que tu as fait chez moi auquel je tenais à répondre mais mon iPad a planté (voir mon blog geek).

      Supprimer
  2. J'ai fait une petite balade dans les blogs aujourd'hui, et j'ai été assez écoeuré par certes billets qui polémiquent sur cette photo. Je trouve ça abject.

    Après, je crois que le papa gâteux que je suis n'est pas,capable de réflexion devant ce genre de truc... Mais je crois aussi que je m'en branle d'être hypocrite... (juste in peto, car je n'ai pas "communiqué" sur le sujet... D'autres l'ont fait à notre place)

    RépondreSupprimer
  3. Le parallèle avec l'avortement n'est pas des meilleurs, encore qu'une vie est une vie. Mais objectivement, le monde et les belles âmes qui pleurent aujourd'hui la mort de ce gamin, qui il faut le rappeler ne fuyait pas les combats puisque réfugié en Turquie, ces belles âmes se foutaient des enfants du Darfour massacrés par les miliciens Janjawids, se foutaient des petits chrétiens d'orient égorgés par les barbus. Tant que la misère ne vient pas dégueuler sur leur paillasson, ils s'en branlent. Et puis geindre et faire du cinoche, ça évite d'avoir à faire ce qui devrait être fait, à savoir éliminer physiquement la menace qui pousse ces gens sur les routes.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.