15 septembre 2015

PMU, DSK et vérité

France Info a fait un papier à propos de la visite de Dominique Strauss-Kahn à la Comète, largement repris par la presse, ce matin. Disons que c'est un tissus d'inexactitudes. Je ne vais pas relever point par point, d'autant que la bière a coulé sous les ponts, depuis. Un certains nombre de précisions s'imposeraient pourtant, comme le fait que la Comète n'est pas un PMU.

Je croyais avoir lu le pire dans l'article de BFMTV, plus précisément dans son titre qui conchie les PMU et ses clients.

Mais la palme revient à Libération, qui conchier également les PMU et la proche banlieue en parlant de la déchéance de DSK qui, après le Sofitel et le Carlton, finit dans un rade pourri du Kremlin-Bicêtre.

Surtout, un de leurs journalistes faisait mardi dernier, le lendemain de notre soirée, un billet en expliquant que les blogs sont morts (cela fait dix ans que des andouilles se font mousser sur ce thème). Et Libération finit son article en lui donnant raison (sur le thème : DSK parle aux blogueurs et il faut une semaine pour qu'on en parle).

Libération pourrait nous expliquer, alors, pourquoi un machin de blogueurs fait "le buzz" ce matin et pourquoi la presse met une semaine à en parler alors que des billets de blog étaient sortis dès le lendemain.

Je vais donner un élément de réponse à cet honorable papier : ce ne sont pas les blogs politiques qui sont mort mais les journaux politiques. A quand le prochain plan social, chez Libération ?

Quant au Lab d'Europe 1, il a encore montré ce qu'il savait faire : être le premier à reprendre une non information d'un confrère.

Bravo, les gars !

24 commentaires:

  1. La fin avec le lien du billet pourri de Vincent Glad c'est le pompon.

    RépondreSupprimer
  2. Tiens, oui... J'ai lu les papiers dans la presse, qui se recopient les uns les autres, mode "il est tombé bien bas".
    Il fallait s'y attendre, non ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et je dis "il fallait s'y attendre" dans le sens où DSK est condamné au silence. S'il avait accordé un entretien à un journal, les autres n'auraient pas réagi ou auraient ironisé, mais à "des blogueurs proches du PS"... C'est un peu un crime de lèse-journalisme.

      Supprimer
    2. Oui. C'est ça qui est délirant. Tout le monde (dont lui et sa compagne, ma copine) semble surpris.

      Supprimer
  3. Il faut que nous répondions par une information précise et déclenchions une salve sur leus articles débiles

    RépondreSupprimer
  4. J'envisage un plan social pour remettre à flot mon blog.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. demande à Libé ou au Monde
      ce sont des pros en ce domaine

      Supprimer
    2. Je n'arrive pas à m'y inscrire pour commenter, mais chapeau ! Voilà un blog de gauche qui n'évite pas les questions qui embêtent la gauche.

      Supprimer
    3. Mais ce n'est pas difficile : vous devez obligatoirement vous inscrire à Disqus.

      Supprimer
    4. je suis dans la même situation que Suzanne et c'est le mot "obligatoirement" qui me gène

      Supprimer
    5. Idem plan social pour relance de blog

      Supprimer
  5. Hop ! http://m.leparisien.fr/politique/dsk-a-rencontre-des-blogueurs-au-kremlin-bicetre-15-09-2015-5093733.php

    RépondreSupprimer
  6. Quelle honte tous ces articles qui sont sortis !

    RépondreSupprimer
  7. Pan, bravo !
    je ne rutilerai jamais du slip à la présence du DSK (loin de là, t'imagines bien pourquoi), mais bien joué.
    Je pense que les journalistes sont passablement vexés que vous, la plèbe et les azimutés périphériques (loin de là où ça doit se passer), les ayez grillés sur ce coup-là. (Du coup PMU, etc..).
    Dis donc, en interne, c'est pas l'ami Guy Birenbaum qui va prendre ? (ou a déjà pris) (d'avoir, en tant que blogueur, pas été au courant, )

    RépondreSupprimer
  8. prendre la Comète pour un banal PMU ,
    elle devrait attaquer le journaleux en diffamation

    RépondreSupprimer
  9. Tiens j'ai pensé à vous quand j'ai entendu ça ce midi. Ils en étaient à cuisiner Najat VB à propos des soi-disant petites phrases qu'il aurait prononcé. On se croirait de retour en 2011 avec le hashtag #DSKFacts.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tiens moi ils ne sont venus m'interroger
      pourtant , moi non plus , je n'y étais pas

      Supprimer
  10. Avec l'aquichencom qu'il a, 20 blogueurs c'est une sacrée audience au milieu d'un rade pourri en banlieue. Le cancer de la com à Kremlin-Bicêtre.

    RépondreSupprimer
  11. Je ne connais aucun PMU qui propose un aligot saucisse et un Chinon aussi bon...
    (ça me donne envie de remonter...)

    Sinon découvrir que Libération est un torchon insultant, méprisant, limite outrancier sur ce qui ne pense pas exactement pas comme lui, ce n'est pas une découverte. Comme Libération n'est pas un journal.

    RépondreSupprimer
  12. Ben ça alors...Même pas au courant de ce truc...Je ne dois pas être branché sur les bons canaux , ou alors je m'en fous complètement de tout ça...

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.