21 octobre 2015

La droite souillée et la gauche bête

Dans mon précédent billet, j'emploie l'expression "droite souillée". Mon copain Falconhill me demande ce que je veux dire par là. Je déjeunais avec deux potes ce midi dont un qui a fait plusieurs séjours récents en Allemagne, pays gouverné par la droite. Même quand c'est la gauche qui est au pouvoir, les types de la vraie gauche en France disent que c'est la droite. Pour vous dire. 

Toujours est-il que mon pote était surpris de l'accueil réservé aux migrants. Bienvenue, les gens ! Ils ont leurs raisons, une démographie problématique et tout ça,...

J'aurais aimé que cela se passe ainsi en France. Des types sont en dangers chez eux et préfèrent venir avec leurs familles vivre chez nous. Ils sont 2 ou 300 000, on s'en fout. 

En France, on a une droite bête. Regardez le billet de blog de Pierre Parrillo de ce matin qui lance une polémique à la petite semaine complètement ridicule. Toute la France devrait être mobilisée pour traiter ce bordel : un afflux de réfugiés piteusement appelés des migrants. 

Cette droite souillée est celle qui rabaisse ces braves gens au rang d'immigrés qui mangent notre pain et épousent nos filles. 

Et cette gauche bête est celle qui traite de racistes tous ceux qui essaient de poser des questions. Cette gauche bête est celle qui ne vit que par les conneries de cette droite souillée. Et tous ces guignols tuent le débat et tout traitement d'un problème. 

Maintenant, Falconhill, mettons nous autour d'une table avec une saucisse aligot et une ou dix-huit bouteilles de Chinon (délicat mariage qui prive notre affligeant et réciproque manque de sectarisme). On fera un débat sur la droite souillée et la gauche bête. 

La gauche bête est bête et la droite souillée se nourrit du racisme. Je préfère la première. Même quand ces andouilles n'ont plus qu'un seul argument : me traiter de raciste. 

On fait quoi des migrants maintenant ? Je veux bien héberger certains d'entre eux chez moi. Surtout des gonzesses de 18 ans avec des gros nichons. 

19 commentaires:

  1. Ok la gauche bavarde et donc bête comme l'a souligné DG dans ces modernoeuds mais 18 ans c'est trop jeune. Sois raisonnable, le double, ce serait déjà très bien

    RépondreSupprimer
  2. Je suis d'accord sur tout et je partage particulièrement la fin du billet.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis en opposition violente avec ce billet : le chinon est généralement une piquette. Remplacez-moi cette bibine par un bourgogne blanc digne de ce nom et plus vite que ça !

      Supprimer
    2. Ah oui, j'ai vu Nichon mais pas Chinon.

      Supprimer
    3. Je me souviens de filles de 18 ans qui avaient défrayés la chronique en début de mandat (rom, tout ça) qui avaient sans doute des nichons acceptables, mais qui physiquement pouvaient être contestables...

      Sinon l'appellation est, à mon modeste avis, comme beaucoup trop d'appellation. Y a du très bon (pour ceux qui aiment le Cabernet franc ou sauvignon, et j'y suis sensible), et du franchement dégueulasse.
      Ce qui est malheureusement aussi le cas du Bourgogne blanc (pour les pas dignes de ce nom, car malheureusement les premiers prix sont des tords-boyaux tout juste bon à assaisonner la choucroute pendant la cuisson...)

      Mais quand même... Le souvenir du Chinon avec la saucisse aligot qui me reste m'émeut toujours. Peut être aussi par ce qu'il y avait autour... (je pense toujours que le meilleurs vin sera toujours moins bon que le truc qu'on boit avec des gens autour qu'on aime... mais je suis trop romantique pour parler politique dans ce monde de brutes grasses & épaisses)

      Supprimer
    4. De la choucroute cuite au mauvais bourgogne : on aura vraiment tout entendu, sur ce blog de merde…

      Supprimer
  3. Il y aussi une gauche aussi souillée que la droite. Souillée étant plus dur que bête. Plus juste aussi.

    Après, le débat n'est pas intéressant à mon avis. Beaucoup de militants de gauche (et certains que l'on fréquente sur nos blogs notamment) pensent que tout ce qui est de droite est forcément "souillé". Que tout ce qui est de droite (cf pas de gauche) pue et mérite moquerie, haine, voire plus si on pouvait mettre des claques dans la gueule et des coups dans les boules.
    Quel intérêt de discuter ensuite sur le niveau de souillure ? (surtout quand en face on peut penser que la gauche n'est guère plus propre...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le débat est très intéressant, au contraire. Parce tant qu'on ne sortira pas de cet engrenage d'une posture droitarde (Heu...) on n'ira pas loin.
      Ma réponse à Didier sera la suite de celle ci.

      Supprimer
    2. Problème c'est qu'on est posture contre posture. Plus personne ne nous écoute, et en plus nous sommes ridicules.

      Je confirme ce que je te dis, je trouve que ce n'est pas intéressant. Et d'autant moins intéressant que nous sommes en mesure de dépasser ce clivage idiot (nous en tous cas)

      Supprimer
    3. Nous. Seulement. Raison de plus pour en parler.

      Supprimer
  4. Il reste que ce concept de droite (ou de gauche) "souillée" ne me dit rien qui vaille. J'y sens encore de cette posture morale qui ne sert à rien (voir la pétition des 800 guignols du showbiz, ces jours derniers) et, même, a tendance à bloquer la marche politique des choses.

    La pureté (puisque c'est bien de cela qu'il s'agit, par opposition à la souillure) n'a rien à faire ici ; elle peut même, si elle s'érige en juge absolu conduire à l'impuissance : voir l'affaire des émeutes rrrrrrrrrroms qui, évidemment, resteront impunies, par peur sans doute des "souillures" racistes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne parle pas de pureté. Disons que j'aurais dû dire "visiblement souillée".

      Vous parlez de Rom par exemple. On ne pourra pas discuter sereinement du sujet tant que la gauche bête continuera à dire qu'on est raciste en le faisant, ce qu'elle fait d'autant plus facilement que cette droite flirte sur le racisme des Gend pour traiter certains sujets.

      C'est aussi le fameux amalgame fait entre arabes et musulmans.

      Supprimer
    2. Quand 90 ou 95 % des Arabes sont musulmans (à la louche), je ne vois pas très bien en quoi il serait mal de les "amalgamer".

      Supprimer
  5. De l'agape à pas cher:

    http://maison-soulat.com/shop/product.php?id_product=508

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.