12 novembre 2015

La fin de la solidarité ?

Ce soir, j'ai appelé une amie pour l'inviter à déjeuner demain. Elle me répond : "Bonjour.  J ai  un gros souci je me suis cassee le pied droit.  Je  fais le nécessaire pour me faire rapatrier sur le KB car je suis a bourges.  Toutes mes amitiés a fernand. A bientot.". 

Ne commentons pas le francais aléatoire, je vous prie. Ni le côté du pied. 

Je lui ai répondu qu'elle aurait pu me prévenir avant et que n'ayant rien d'autre de prévu ce week-end, je serais volontiers "descendu à Bourges" pour la "remonter" avec sa voiture. Elle m'a alors dit qu'elle attendait une réponse de l'assurance pour connaître les conditions de rapatriement de sa caisse. 

Je lui ai donc dit qu'on s'en foutait et que je pouvais me pointer. Qu'elle négocie avec l'assurance le remboursement de mon billet de train !

Non. Elle est pieds et points liée avec son assurance, ce qui nous rapproche de l'objet du KdB de demain. Une boîte privée doit décider des formes d'expression de la liberté. 

Demain à 19h30, on reçoit des médecins libéraux et des copains gauchistes nous le reprochent. 

Ils voudraient probablement résoudre la quadrature du cercle. Moi pas. Je voudrais que de cercle tourne rond c

8 commentaires:

  1. Après cet amusant "pieds et points liée", un poing c'est tout...

    RépondreSupprimer
  2. La dernière fois que j'ai dépanné quelqu'un pour aller chercher une voiture vers Angers, l'assurance ne m'a remboursé que l'aller (ou le retour je en sais plus), j'ai trouvé ça débile.

    RépondreSupprimer
  3. elle ne pourra même pas dire après qu'elle aurait mieux fait de se casser une jambe plutôt que d'aller vous voir ce soir là... Elle se casse le pied et elle y va QUAND MEME. Il y a de ces masos, moi je dis... (et un vendredi 13, en plus, elle cherche quoi, là, cette inconsciente ?)

    RépondreSupprimer
  4. Je ne suis pas gauchiste : je vous reproche d'inviter un médecin pour parler des questions de santé, car c'est eux qui les connaissent le moins bien.
    Tenez: n'oubliez pas de demander à votre invité pourquoi le tiers payant généralisé fonctionne si bien en Allemagne, au Danemark et aux Etats-Unis ( sait-il que, dans ce dernier pays, moins de 1 % des médecins sont payés à l'acte par les assurances privées?) et ne pourrait pas fonctionner en France ?

    RépondreSupprimer
  5. C'est con qu'elle vous ait prévenu après. ;°)

    RépondreSupprimer
  6. Pour le KdB de ce soir (j'ai théâtre : avec un abonnement, il n'est pas possible de changer la date !) regarde le portail de l'ARS et toutes les instances de concertation. Idem Santé.Gouv Car j'ai l'impression qu'ils font le même coup que les gauchistes avec NDDL : on n'exerce pas les recours après, on vient chiâler ...
    Mais enfin comme ils n'ont pas chiâlé pour la réforme hospitalière en 2009, ni non plus en 2011 ... on peut imaginer qu'ils font leur Manif pour tous et c'est tout ! Du bashing, rien que du bashing !

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.