07 décembre 2015

A cause du FN, le prix de la bière va augmenter

Tout va bien ! Un magazine économique dont je n'ai pas retenu le nom nous explique que le FN va tout perdre et le JDD nous pond un article comme quoi le PS devrait garder une majorité des régions. Ça s'arrose. 

Cela étant, 24 heures après le premier tour, je n'ai pas encore donné mon avis. C'est lamentable. Je le reconnais d'autant que tout le monde l'attend certainement. Je résume : le PS prend une baffe moins grosse que prévu. Appelons ça une victoire. LR prend un badge alors qu'on aurait pu s'attendre à mieux. Sarkozy est grillé. On peut difficilement contester les bons résultats du Front National et des blondes. 

Attardons-nous un peu sur la gauche de la gauche, le Front de Gauche et EELV. Ils ont été torpillés. Cela ne m'amuse pas contrairement aux twittos de ce métal, très bien représentés mais tournant entre eux. Pas plus tard que hier matin, deux ou trois imbéciles m'insultaient parce que j'appelais à l'unité et tout ça. 

Quant le Front De Gquche est au même niveau que "Debout la France", on ne fanfaronne pas. On pleure. 

A la limite, ce qui m'amuse le plus est de voir cha un expliquer les causes de la montée du FN, en oubliant de voir les problèmes dans son spore camp. Tiens ! La vraie gauche qui défend les musulmans et oublie la laïcité en montrant du doigt le PS. 

Je vais donc m'occuper de mon propre camp, le centre gauche. Je veux bien qu'au niveau économique, vous soyez un tantinet libéral. Moi-même, je dois reconnaître... Mais on ne peut pas être libéral qu'à moitié. J'ai lu ce matin que vous envisagiez par exemple de supprimer les Wifi publics. Z'êtes cons ou quoi ? Et en plus vous nuisez à l'économie. 

Arrêtez ces putains de conneries ! Ne soyez pas l'image de l'UMP, des espèces de libéraux étatistes. C'est ridicule. 

Ne vous occupez pas du FN. Occupez-vous des Français. 

Un dernier mot : je suis contre le Front Républicain et contre le retrait. Cela ne rime à rien. On est passé du bipartisme au tripartisme. Ce sont les centristes qui seront tondus à la libération. Accepter de faire des listes avec un parti plus à droite que le FN. Parce qu'on en est là. 

A bon entendeur et tout ça. Dimanche, je vote Barto. Et j'emmerde un tantinet ceux qui ont des explications à la montée du FN sans s'imaginer qu'ils puissent être responsables, en partie. 

33 commentaires:

  1. "Et j'emmerde un tantinet ceux qui ont des explications à la montée du FN sans s'imaginer qu'ils puissent être responsables, en partie."

    Ca te concerne, abruti en chef.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui mais toi aussi et tu ne veux pas le voir. Connard.

      Supprimer
  2. Vous savez bien que le responsable de la montée du FN, c'est toujours l'autre.

    RépondreSupprimer
  3. Mea culpa, j'ai voté Hollande en 2012. Je reconnais donc en être en partie responsable et je m'en désole.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà. Tu regrettes de ne pas avoir voté Sarko.

      Supprimer
    2. De ne pas avoir voté blanc, clairement, mais c'était asymétrique à l'époque. Je ne connaissais que Sarko. J'espère ne pas atteindre le point rendez-nous sarko dans les mois à venir. Mais pour 2017 c'est clair qu'il n'aura plus ma voix. Et vu le vivier de candidats enthousiasmants ça risque d'être blanc. Comme en 2007 au second tour.

      Supprimer
  4. Et s'il n'y avait que le prix de la bière...

    Les eaux des fleuves vont se changer en sang, les grenouilles vont envahir villes et campagnes, suivies par les moustiques et les mouches, les troupeaux vont crever, gens et bêtes seront couverts de furoncles bourgeonnant en pustules, la grêle va tomber et se transformer en feu, les sauterelles vont recouvrir la surface de toute la terre et elle sombrera dans l'obscurité, d'épaisses ténèbres obscurciront les cieux et les premiers-nés mourront.

    Mais pas un des politocards venu déblatérer ses conneries sur un plateau de télé ou au micro d'une radio n'a reconnu avoir la moindre part, même minime de responsabilité. En revanche, ils ont entendu et compris la colère du peuple.

    Bien sûr, pas question de se poser la question du pourquoi de la colère de ce bon peuple, hein !

    Un programme, des propositions nouvelles ? Que nenni, il faut juste faire barrage au FN. Comme avant et pendant la campagne du 1er tour. C'est pratique de faire le bateleur sans avancer la moindre idée. Vachement pratique ce FN en définitive !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ai-je dit qu'il fallait faire barrage au FN ,

      Supprimer
    2. @ Koltchak91120

      Mais non,enfin, rassurez-vous !

      Le jour où le FN sera au pouvoir, les Français découvriront qu’il ne pourra pas changer grand-chose : ni au terrorisme (qui souhaite, au contraire, instaurer un vrai climat de tension entre les 6 millions de musulmans vivant en France et le reste de la population, ce à quoi le FN contribuera), ni à cette désastreuse Union Economique Européenne face à laquelle il ne pourra que se syrizer, ni à l’économie globalisée libérale dans laquelle nous nous trouvons obligatoirement plongés, ni aux migrants de Calais qui ne cherchent qu'à quitter la France pour aller en Grande-Bretagne, ni à cette laïcité qu’il prétend défendre à coups de crèches dans les mairies et de suppression aux subventions pour le planning familial, ni à cette haine des « élites politiques » actuelles sur laquelle il surfe et qu'il ne fera que remplacer par une nouvelle élite : le FN est un fusil à un seul coup (un coup de trop, certes.)

      Supprimer
    3. Pourquoi ma réponse à Koltchak n'apparaît-elle pas ?

      Supprimer
    4. Mais je m'en fiche bien du FN. Je ne vote pas, sinon pour les municipales, puisque je le rappelle, je suis royaliste; je respecte donc le principe de subsidiarité.

      Quand à sa marge de manœuvre, s'agissant d'un parti républicain comme les autres, je sais bien qu'il ne fera guère mieux que ses concurrents qui n'apprécient guère l'arrivée d'un troisième larron dans le jeu.

      Ceci dit, le FN offre au moins un discours rafraîchissant qui tranche radicalement avec l'esprit d'abdication, de soldage de la souveraineté, de ses adversaires.

      Supprimer
    5. Rafraîchissant ? Bof.

      Quant au principe de subsimachin, j'ai fait assez de billet sur la réforme territoriale et l'intérêt des maires pour la gestion des intercommunautarités que je ne peux que dire que je suis d'accord avec vous ce qui me vaudra d'être tondu à la libération.

      Supprimer
    6. Ça c'est sûr c'est un principe royaliste, catholique, formalisé par Saint Thomas d'Aquin. Autant dire que ce n'est pas la tonte qui vous attend si jamais vos "amis" de la vraie gauche qui a du poil aux pattes et le couteau entre les dents arrive au pouvoir.

      Supprimer
  5. Moi non plus je ne comprends pas, le contrat-génération, le pacte de responsabilité, le pacte de stabilité etc, c'est du lourd quand même, ça va marquer l'histoire. Le peuple sait tout ça, voit un gouvernement qui travaille, qui réforme en profondeur. Non vraiment je ne comprends pas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mince alors ! Si même le gentil Loïc ne comprend pas, c'est vraiment que la situation est grave…

      (Ou alors c'était de l'humour pince-sans-rire et ça m'a échappé ?)

      Supprimer
    2. Tu me prends pour un lapin de 6 semaines ou quoi ? Evidemment, je plaisantais. Tous ces pactes à la noix sont morts et enterrés, voire nuls et non avenus.

      Supprimer
    3. J'ai lu votre commentaire pas encore très bien réveillé, d'où ma lenteur de compréhension…

      (Ce n'est pas une excuse, certes, mais c'est une explication.)

      Supprimer
  6. "le PS prend une baffe moins grosse que prévu" Il faudra m'expliquer en quoi ça peut être une victoire. Les gens ont voté utile et il n'y a aucune réserve de voix derrière. C'est bien une baffe de première.

    RépondreSupprimer
  7. Tu te trompes dès le titre.

    C'est le contraire qui va se passer au niveau du prix de la bière, la blonde, la fille du borgne, va réimplanter des brasseries dans la région des corons afin que ses habitants puissent prendre des cuites à bon compte et oublier qu'ils sont administrés par un parti qui n'en a rien à foutre d'eux.
    C'est pareil pour les mines qui vont rouvrir avec l'embauche de toubibs qui seront spécialisés dans la syphilis ou la silicose, enfin un truc en sy.
    Par contre Toyota a des soucis à se faire, cette multinationale qui fabrique des voitures soi disant 100% françaises avec un nom de jaune.

    Et après ON dit qu'il n'y a pas d'espoir dans le changement.

    RépondreSupprimer
  8. C'est drôle, quand on voit à la télévision des gens interrogés sur le thème "pourquoi avez-vous voté FN", il s'agit toujours de gens entre deux âges, qui ont un petit air à la fois bravache, gêné, sournois. De grosses bonnes femmes blondasses et vulgaires, qui acquiescent quand on leur fait remarquer qu'elles ont une belle maison, qu'elles habitent dans un coin tranquille, qu'elles n'ont pas de problèmes d'insécurité, elles, alors, pourquoi, mais pourquoi donc voter pour ce parti , ou de types qui louchent, arborent une moustache broussailleuse et une casquette moche, et avouent avec un vocabulaire de moins de cent mots qu'ils sont passés directement de la CGT à l'extrême-droite en s'agrippant au portail de leur pavillon tandis que les yorkshire jappent tant qu'ils peuvent. Puis on publie un beau tableau, où il est flagrant que moins on a fait d'études, plus on vote FN. Puis on parle de cri de colère contre le chômage et l'abandon de la poste et de la police de proximité. Puis on interviouve d'autres Français, qui assurent que jamais ils ne voteront pour la xénophobie. Le reportage est bouclé, circulez.


    Sinon, je suis d'accord avec le taulier sur la question du désistement (qui était, parait-il, préconisé en haut lieu depuis deux mois).

    Et MOI, je ne suis pas responsable de la montée du Front National. AUCUN des gensdegauche tirant la sonnette d'alarme sur les dangers de l'islamisme et sur les compromissions de tous les politiciens, de droite et de gauche, qui ont acheté leur paix sociale avec la monnaie du diable n'est responsable de la montée du Front National.
    Imaginons que nos dirigeants actuels aient eu le même discours qu'avant les derniers attentats sur l'islamisme en France, s'inquiètent du fondamentalisme, des imams immondes et de tout ce qui va avec, aient courageusement et tranquillement adopté une politique laïque, on n'en serait pas là.



    RépondreSupprimer
  9. Les nuages noirs s ' amoncellent dans le ciel socialo :après les départementales , les Charlie , le 13 Novembre et les régionales , v' là t ' y pas que les déjections canines couteront 25 euros d ' amende aux proprios de chiens ! 25 euros seulement ? çà vaut pas cher un socialo , seront bientôt plus côtés en bourse nos socialos ; quoique à Solférino , les motos crottes tournent à plein régime , y en a plein les trottoirs .
    Allons , arrétez de pleurnicher tas de socialos , vos excellentes magouilles habituelles feront que vous conserverez voire sauverez quelques régions , malgré toutes les saloperies que vous avez fait endurer au peuple , y aura encore assez de collabos masos prèts à se vautrer comme des paillasses soumises pour enfourner leur bulletin rôôôse dans l ' urne ; France pays prolifique en collabos : quart Sud Ouest , Bretagne , et bientôt IDF concentration d ' intellos bobos gauchos showbiziens faux derches .
    J ' éprouve quand même de la compassion pour ce malheureux Bruel qui va devoir s'appliquer à lui même la leçon de morale qu il nous avait bassiné : " je ne chanterai jamais dans des municipalités FN " ; pour ce pôv' O Py , maître chanteur du festival d ' Avignon qu il va devoir délocaliser en zone rôôôse , ainsi que ce déprimé notoire Boudjellal qui va devoir muter son RCT vers des cieux moins racistes . N ' oublions pas notre Noah national qui , en bon résistant depuis l ' avènement de Sarko , va encore et encore être obligé de se casser . Casse toi pôv' ... Noah , arrète de nous les casser ! !
    Pieds nikelés , charlots , guignols , tartarins , continuez à nous amuser chers socialos !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. D'où nous le sortez-vous, cet abruti ?

      Supprimer
    2. Mais j'en sais rien, moi ! C'est probablement un type qui vote comme vous.

      Supprimer
    3. Faudrait vous mettre d'accord, les deux gros : il vote comme moi ou c'est un pote à Parillo ?

      Supprimer
    4. Dites donc, vous : traitez-moi de sarkozyste, pendant que vous y êtes !

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.