04 décembre 2015

Consignes de vote !



Dis donc, toi, qui te prétends de gauche, tu te prépare à voter, dimanche. Tu as décidé de refuser de voter pour ces enculés de socialistes. Tu as donc décidé de voter pour un autre parti de gauche. Je ne critique pas ton choix, je m'en fous, mais la logique électorale est ainsi faite : Tu seras tondu à la libération. Je regrette, franchement, d'autant que cela pourrait nous faire des frais de rasoir ce qui augmenterait la pression électorale sur les citoyens. Tu es donc doublement coupable.

Tu fais ce que tu veux. Tu votes pour les écolos ou pour les cocos parce que tu es convaincu par leurs idées et par leur programme. C'est tout à ton honneur mais, cela étant, penses-tu qu'en votant pour eux, ils vont gagner et que leur programme sera appliqué ?

Non, bien sûr. Mais tu auras ton honneur sauf, bravo ! Toutes mes félicitations. Cela n'en fait pas moins un trou du cul de toi puisque tu auras implicitement favorisé les listes de droites, la soi-disant républicaine et l'autre. Car tu sais, au fond de toi, que ton candidat n'a aucune chance de gagner. Maos tu es un puriste. Bravo.

Par contre, toi, qui veut voter à gauche mais pas pour le PS parce que tu soutiens la mouvance socialiste et est opposé à la politique gouvernementale, te rends tu vraiment compte que tu votes "hors sujet" ? Nous sommes là pour réunir une majorité de gauche pour gérer nos régions et tu te prépares, par principe, à voter pour la liste d'un parti politique qui n'a aucune chance de gagner mais qui va affaiblir les listes de gauche, que tu n'aimes pas, certes, mais ton vote fera en sorte que, mathématiquement, les listes de droite seront devant.

C'est un coup à se mordre les couilles. Tu seras aussi tondu à la libération, tu auras fait gagner la droite, voire l'extrême droite.

Cela étant, si tu es opposé à la politique du gouvernement, tu peux aussi adhérer au parti socialiste ou à un des partis composant la majorité présidentielle pour faire entendre ta voix. C'est le jeu de la démocratie. Mais si tu votes, dimanche pour un parti autre que le PS alors que tu es dans la "mouvance", tu peux aussi te dire que tu aurais pu te sortir les doigts du cul avant. 

A chaque élection, il y a un débat sur le "vote utile". On ferait mieux de débattre sur le vote inutile, ce que tu te prépares à faire.

Dimanche, je vais aller voter pour Bartolone et Dray (tête de liste dans mon département) parce que je ne veux pas que cette incompétente de Pécresse gagne. Elle n'a aucune légitimité, aucune expérience autre que celle de ministresse de Sarkozy ayant foiré une réforme contre laquelle j'ai lutté dans mon blog et TU AS FAIT PAREIL. Et tu te prépares à favoriser cette élection en votant par principe contre Barto, contre la ligne officielle du Parti Socialiste.

Quel que soit le résultat des premiers et deuxièmes tours, je n'aurais pas honte de me regarder dans le miroir.

Cela étant, je vote en région parisienne. On est assez peu menacés par le Front National même si ce dernier fera probablement plus de 20% au premier tour. La victoire se jouera donc entre Pécresse et Barto, a priori. Mais si tu votes ailleurs, où le FN a des chances de gagner, réfléchis bien à ton choix. Voter pour les petites listes de gauche aura-t-il un intérêt ? Alors revenons en Région Parisienne, où je vote, ou en Bretagne, d'où je viens. Il faut que la gauche gagne. Ou, du moins, que la droite ne gagne pas.

Mais tu es con, par nature. Tu regretteras le résultat du vote parce que les autres n'ont pas voté comme toi.

Il est 23h50. La campagne est terminée dans dix minutes. A toi de jouer. Si c'est un jeu.


28 commentaires:

  1. Tu m'as convaincu de ne même pas aller voter au second tour, puisque comme tu l'as dit, ceux pour qui je vote au premier tour n'y seront même pas (ou tellement dilués...)

    Chapeau l'artiste !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu es un con. Soit tu pensais réellement qu'ils pourraient être au second tour ce que je ne crois pas, sois tu penses que voter pour des gens qui ne seront pas au second tour entre dans une démarche intelligente et pas purement contestataire. Un beau con.

      Supprimer
    2. Votre argumentaire est très contestable, Nicolas, pour une élection à deux tours : ainsi, il ne serait logique que de voter que pour les trois grands partis ayant des chances de l'emporter ( PS, ex-UMP et FN),...et donc quasi- impossible pour tout nouveau parti d'émerger et d'avoir des élus ( c'est d'ailleurs le cas en Grande-Bretagne, où il n'y a qu'un seul tour.) Vous connaissez pourtant le principe : " Au premier tour, on choisit; au second, on élimine".

      Autrement dit : ce sont les sondages qui doivent guider le "vote utile" de l'électeur au 1er tour, et pas ses idées : pas du tout d'accord.!

      Supprimer
    3. Justement, beaucoup de types de gauche ont choisi d'éliminer le PS pour le premier tour. Ce n'est pas un choix selon les projets.

      Supprimer
    4. Ça ne va pas du tout : je cherche les moyens de prendre le contrôle de votre blog.

      Supprimer
    5. Si ce blog était contrôlable...

      Supprimer
  2. Bof, j'ai plus beaucoup de cheveux, donc il n'y aura pas grand-chose à tondre.

    Les compétences des régions sont réduites. Leur budget pèse peu par rapport aux autres budgets locaux. Leur budget est aussi très contraint : la marge de manœuvre des futurs CR est très réduite, on ne verra sans doute pas grande différence au quotidien entre une IDF de droite ou de gauche…

    Ce que fait le gouvernement actuellement est inacceptable. Le terrorisme joue sur les peurs irrationnelles. Certes, il est difficile de les apaiser. Mais qu'un gouvernement surfe sur cette vague, amplifie ces peurs, en profite, est tout simplement ignoble. Les terroristes du 13/11 étaient des amateurs, mal entraînés, sans bonne logistique. Ils auraient pu faire beaucoup beaucoup plus de dégâts s'ils avaient été un peu plus professionnels. Je note leur réussite opérationnelle à max 20-30% du potentiel, compte tenu de leur nombre et de leur armement. En termes d'impact psychologique, sociétal, en revanche, ils sont à 200% au moins. Grâce au gouvernement.

    Gouvernement qui n'a toujours pas pris la mesure des échecs du renseignement, qui ne fait toujours que de la gesticulation inefficace pour combattre le terrorisme, qui fait des coups politiques à court terme, mais légitimise une bonne partie du discours du FN. Ce que Sarkozy avait commencé en 2007 avec l'identité nationale, Hollande le parachève.

    Non, le PS n'aura pas ma voix. Une victoire à ces élections serait l'occasion pour le gouvernement de prétendre qu'elle confirme le bien-fondé de son action actuelle. J'en viendrais presque à me dire qu'une franche victoire du FN, avec 7 régions en tête au premier tour, 4 régions gagnées, pourrait être l'occasion d'une prise de conscience, et donc pourrait être souhaitable. Mais en fait non, ils s'en foutent. Ils continueraient à aller à la pêche aux voix en courant derrière le FN, à droite comme à gauche.

    Je ne veux pas de leur état d'urgence. Je ne veux surtout pas de cette stupide réforme constitutionnelle, je suis atterré par l'avant-projet que j'ai lu. Donc non, je ne voterai pas PS.

    La perte de ma voix sera peut-être compensée par ceux qui, à droite, refusent les alliances avec la manif pour tous. Moi je crois que je vais aller voter FLUO, tiens. Et je ne regretterai pas. Je sais que j'aurai honte d'avoir voté PS dans la situation actuelle. Et au second tour je voterai blanc. Il faut que je fasse la procuration, je serai à New York.

    Hyp.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu votes donc pour des raisons nationales bien loin de l'enjeu de l'élection.

      Supprimer
    2. « Le terrorisme joue sur les peurs irrationnelles. »

      Voilà, c'est le mot juste ! L'autre vendredi, au Bataclan et dans quelques rues alentour, un vent de peur irrationnelle s'est soudain mis à souffler, venu on ne savait d'où, et tout le monde s'est mis à courir dans tous les sens sans la moindre raison tangible.

      Heureusement que vous êtes arrivé pour nous ramener à la raison…

      Supprimer
    3. Oui je vote pour des raisons nationales, comme tout le monde, car on ne me laisse pas le choix. Une victoire du PS serait interprétée à l'échelle nationale, tu le sais très bien.

      Et oui, quand les gens ont peur de prendre le métro à cause d'un attentat qui a fait 150 morts, c'est totalement irrationnel. Quand les députés votent l'état d'urgence à 500 contre 6 aussi. Mais c'est dû au mélange d'inculture mathématique et statistique de nos concitoyens et à la mise en avant de l'émotionnel. Tu sais bien que tu as bien plus de chances (et bien plus, ce sont des facteurs 100 ou 1000 ou plus) de mourir du tabac, de cirrhose, de cancer du foie, d'accident de voiture, d'accident domestique, que d'une kalach ou d'une bombe à Paris. Où est l'état d'urgence contre le tabac alors que Touraine fait tout ce que les lobbies du tabac lui demandent ? Et que le tabac tue 200 personnes par jour en France ? Il faut raison garder. Agir, oui, mais sans excès, et souvent l'action la plus efficace est la moins visible, surtout en matière de renseignement. Bref, tout le contraire de ce qui est fait…

      Supprimer
    4. En outre, je trouve amusant que tu restes dans une grille de lecture droite-gauche, qui est totalement périmée aujourd'hui, alors que Valls et Macron sont plus libéraux économiquement que beaucoup "à droite" et que le PS fait de la surenchère sécuritaire sur les terres du FN.

      Nous n'avons plus de contre-pouvoir lorsque la soi-disant "gauche" joue à ce jeu. Je préfère le retour de la droite, la vraie, celle qui s'assume, au pouvoir dans ces conditions, très sincèrement.

      Supprimer
    5. Tu n'es pas sérieux. Tu compare le terrorisme et l'alcool ou le tabac. Du coup, c'est toi qui devient irrationnel. Il faudrait interdire la voiture (3000 morts par an). Le problème du terrorisme n'est pas le nombre de morts mais le fait qu'il y en ait. Pour résoudre ce problème, si nos hommes politiques avaient des couilles, ils inscriraient la charia dans la constitution.

      Pour répondre à ton commentaire suivant : je suis de gauche et libéral. Comme tous les types de gauche dans tous les pays du monde sauf en France où les types de gauche ont oublié que Marx y a passé l'arme.

      Supprimer
    6. à hypparchose
      "Où est l'état d'urgence contre le tabac alors que Touraine fait tout ce que les lobbies du tabac lui demandent ? "

      t'es sur que tu habites en France ?

      Supprimer
    7. Pour ce qui concerne le tabac et l'alcool, rappelons une très légère différence avec le sulfatage à la kalachnikov : les gens qui boivent et fument le font volontairement, en toute connaissance de cause, parce que tel est leur bon plaisir – c'est peut-être d'ailleurs ce qui vous ennuie : on vous sent un peu enragé de faire le bonheur des gens malgré eux, de leur octroyer la santé par la force, si nécessaire.

      En outre, mourir par le tabac, par exemple, demande des dizaines d'années (j'en parle en connaissance de cause, là encore), alors qu'une rafale de plomb, n'est-ce pas…

      Supprimer
    8. Je dois mal m'exprimer car tu réponds à côté.

      Je demande au gouvernement de prendre des mesures efficaces, ce qu'il aurait dû faire depuis longtemps. Les mesures efficaces ne sont pas les plus visibles, sauf dans leurs effets à terme… Embauche de juges antiterroristes, renforcement et nettoyage du renseignement antiterroriste par exemple. Tirer les leçons des échecs flagrants de ces dernières années, au lieu de déclarer comme Cazeneuve qu'il n'y a aucun échec du renseignement.

      Je leur demande d'arrêter d'avoir un discours anxiogène, et de prendre des mesures absurdes, liberticides, et qui n'auront *aucun effet* sur le terrorisme.

      Quand quelqu'un dit qu'il n'ose plus prendre le métro, on peut tenter de lui expliquer qu'il a fort peu de chances de mourir du terrorisme, sauf faillite encore plus grande de l'action gouvernementale, qui pourrait bien arriver, au lieu de lui dire oui oui oui, ayez peur, ayez peur, regardez on reprend même les idées du FN sur le volant sécuritaire. Sécurité sécurité sécurité.

      Les dernières annonces de Cazeneuve me confortent dans ma position. Et ça tombe après le projet de réforme constitutionnelle : déchéance des binationaux (allez on inscrit dans la constitution qu'il y a les vrais Français et les demi-Français, le FN en rêvait le PS l'aura fait), et l'état d'urgence prolongeable six mois sans vote si "risque d'attaque terroriste", condition valable à peu près tout le temps. Qu'il interdise donc aussi comme annoncé les wifi publics, et bonne chance pour bloquer Tor, si ça continue je quitte ce pays gouverné par des fous furieux.

      Je ne veux plus de ce PS au pouvoir, à aucun niveau. La porte !

      Supprimer
  3. Bof, j'ai plus beaucoup de cheveux, donc il n'y aura pas grand-chose à tondre.

    Les compétences des régions sont réduites. Leur budget pèse peu par rapport aux autres budgets locaux. Leur budget est aussi très contraint : la marge de manœuvre des futurs CR est très réduite, on ne verra sans doute pas grande différence au quotidien entre une IDF de droite ou de gauche…

    Ce que fait le gouvernement actuellement est inacceptable. Le terrorisme joue sur les peurs irrationnelles. Certes, il est difficile de les apaiser. Mais qu'un gouvernement surfe sur cette vague, amplifie ces peurs, en profite, est tout simplement ignoble. Les terroristes du 13/11 étaient des amateurs, mal entraînés, sans bonne logistique. Ils auraient pu faire beaucoup beaucoup plus de dégâts s'ils avaient été un peu plus professionnels. Je note leur réussite opérationnelle à max 20-30% du potentiel, compte tenu de leur nombre et de leur armement. En termes d'impact psychologique, sociétal, en revanche, ils sont à 200% au moins. Grâce au gouvernement.

    Gouvernement qui n'a toujours pas pris la mesure des échecs du renseignement, qui ne fait toujours que de la gesticulation inefficace pour combattre le terrorisme, qui fait des coups politiques à court terme, mais légitimise une bonne partie du discours du FN. Ce que Sarkozy avait commencé en 2007 avec l'identité nationale, Hollande le parachève.

    Non, le PS n'aura pas ma voix. Une victoire à ces élections serait l'occasion pour le gouvernement de prétendre qu'elle confirme le bien-fondé de son action actuelle. J'en viendrais presque à me dire qu'une franche victoire du FN, avec 7 régions en tête au premier tour, 4 régions gagnées, pourrait être l'occasion d'une prise de conscience, et donc pourrait être souhaitable. Mais en fait non, ils s'en foutent. Ils continueraient à aller à la pêche aux voix en courant derrière le FN, à droite comme à gauche.

    Je ne veux pas de leur état d'urgence. Je ne veux surtout pas de cette stupide réforme constitutionnelle, je suis atterré par l'avant-projet que j'ai lu. Donc non, je ne voterai pas PS.

    La perte de ma voix sera peut-être compensée par ceux qui, à droite, refusent les alliances avec la manif pour tous. Moi je crois que je vais aller voter FLUO, tiens. Et je ne regretterai pas. Je sais que j'aurai honte d'avoir voté PS dans la situation actuelle. Et au second tour je voterai blanc. Il faut que je fasse la procuration, je serai à New York.

    Hyp.

    RépondreSupprimer
  4. Pour les chauves qui disent qu'il n'y aura pas grand chose à tondre, méfiez vous, vos couilles seront tondues avant que vous ne vous les mordiez

    RépondreSupprimer
  5. et bien moi,je vais voter ps je ne veux plus voir cette droite revencharde et intolerente

    RépondreSupprimer
  6. Se mordre les couilles reste une prouesse qui n'est pas à la portée de n'importe quel gauchiste. Cela dit, beau billet. Les gauchistes sont comme des sales mômes qui n'en font qu'à leur tête le premier tour, mais tous reviennent sous la jupe de maman au second. Le problème c'est que maman risque de laisser sa place à la morue du nord.

    RépondreSupprimer
  7. Tous ceux qui ont au moins deux neurones d'intelligence dans la période difficile que nous traversons qui plus est pour des élections régionales ne peuvent s'ils sont dans la mouvance de gauche qu'être d'accord avec toi .... Mais quid de tous ceux qui n'en ont qu'un ?..... ;-)) Je ne pense pas que tous se ressaisiront au second tour en attendant bien qu'athée j'irai faire brûler un cierge on ne sait jamais ....
    vincent

    RépondreSupprimer
  8. Tous ceux qui ont au moins deux neurones d'intelligence dans la période difficile que nous traversons qui plus est pour des élections régionales ne peuvent s'ils sont dans la mouvance de gauche qu'être d'accord avec toi .... Mais quid de tous ceux qui n'en ont qu'un ?..... ;-)) Je ne pense pas que tous se ressaisiront au second tour en attendant bien qu'athée j'irai faire brûler un cierge on ne sait jamais ....
    vincent

    RépondreSupprimer
  9. Ce seraient plutôt aux électrices qu'il faudrait s'adresser. Il se trouve qu'elles vont se mettre à voter en masse pour les femmes Lepen, à partir d'un certain âge...

    Je n'ai pas d'explications socio psycho à fournir, mais le fait est là... Cela dépasse la simple politique des partis.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous ne pouvez pas avoir d'explication à ce "fait", puisqu'il n'existe que dans votre imagination. D'une part le FN, même avec Marine, même avec Marion, attire plutôt moins les femmes que les hommes ; d'autre part, il séduit encore moins les "femmes d'un certain âge", dans la mesure où les retraités ne fournissent pas du tout le gros des troupes électorales du FN.

      Supprimer
    2. Vous croyez que les électrices vont voter en masse pour que toutes les femmes soient voilées ?

      Supprimer
  10. Ce n'est pas en traitant ceux qui ne pensent pas comme toi de "cons par nature" ou de "trous du cul" que tu feras avancer les choses...Et ne t'inquiètes pas, cela fait 50 ans que je milite et je n'ai toujours pas honte de me regarder dans la glace tous les matins...

    RépondreSupprimer
  11. J'avais oublié que ton blog est incompatible avec Safari, donc mon précédent brillant commentaire a été silencieusement jeté, ce qui n'est peut-être pas plus mal.

    Le FN en tête dans 6 régions. Bravo le PS et le gouvernement. Reprenons : ce qui est parfois un peu agaçant ici, c'est quand les réponses sont totalement à côté car font semblant de ne pas comprendre, ou se focalisent sur des détails annexes en prenant soin de ne pas répondre à la question principale. Un peu démotivant.

    Oui, les peurs liées au terrorisme, dans un pays tel que la France, sont largement irrationnelles. Même avec un attentat tel que le Bataclan tous les mois, voire toutes les semaines, votre probabilité de mourir demain serait largement inchangée, et vous auriez toujours beaucoup beaucoup plus de chances de mourir d'autre chose. (Comparer les manières de mourir me semble un peu stupide et hors de propos, mais à choisir entre mourir dans 3 mois d'un cancer, avec 3 mois de chimio d'ici-là, ou d'une balle de kalachnikov dans 3 mois, je choisis de loin la balle, mais j'ai quand même beaucoup plus de risques de me taper la chimio...).

    Alors quand les gens ont peur de prendre le métro, on peut essayer d'apaiser ces peurs, prendre des actions efficaces mais pas forcément les plus visibles (renforcer le parquet antiterroriste, prendre la mesure des échecs du renseignement et le réformer en profondeur, etc.). Ou bien on peut avoir un discours anxiogène, surfer sur les peurs, reprendre le discours du FN et prendre des mesures inefficaces mais visibles. Le gouvernement a fait son choix, on a vu le succès sur l'opinion ce dimanche.

    Et surtout on ne voit poindre, malgré le premier tour, aucune remise en question. Donc je suis très content de ne pas avoir voté ni PS ni LR (ni FN) au premier tour, et je voterai blanc au second. Pécresse présidente d'IDF, PACA et NPDCP au FN (oui, malgré les désistements) ça pourrait pousser nos dirigeants à regarder la réalité en face, mais j'en doute, ça ne suffira même pas. En tout cas je ne veux plus de ce PS qui fait du Buisson aux commandes, à aucun niveau : la porte !

    Si voulez répondre à ce commentaire, contentez-vous de répondre à cette question : quel est l'intérêt d'inscrire dans la Constitution, comme prévu dans le projet maintenant public, la déchéance de nationalité pour les binationaux nés en France ? Ai-je tort sur un des points suivants, et pourquoi ?

    1- cela sera sans aucune efficacité sur le terrorisme. Étape suivante : la peine de mort pour les kamikazes ?

    2- cela reprend une proposition FN et rend son discours plus légitime.

    3- cela inscrit dans la Constitution qu'il y a les vrais Français, et les autres.

    La vraie question, elle est là. Le reste en découle.

    Hyp

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils sont curieux, mon cher Nicolas, ces commentateurs qui décident à votre place des points sur lesquels vous devez leur répondre, qui savent (contrairement aux pauvres crétins que nous sommes, je suppose) où sont les vraies questions et où sont les fausses, etc.

      Il reste que penser la mort uniquement en termes de probabilités mathématiques me semble particulièrement indigent.

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.