18 décembre 2015

Rigolons avec le CICE et la vraie gauche

On a des instituts très sérieux en France avec un tas d'ingénieur avec une blouse blanche sur la cravate (sans doute pie éviter les taches de café). L'INSEE, l'OFCE et j'en passe. Et il y a des gens qui se basent sur leurs études pour tirer des conclusions. 

Cherchez "CICE" dans Google News. 

Certains estiment que les mesures économiques d'Hollande dont ce machin portent leurs fruits : les perspectives sont bonnes et 120000 emplois ont déjà été créés. D'autres trouvent que l'essentiel du CICE a surtout généré des augmentations de salaire et peu d'emplois. 

Entre les deux mon cœur balance. Mais à cette heure-ci, un vendredi, j'ai plus envie de rigoler. 

Évidemment, les types de la vraie gauche qui critiquaient la politique de l'offre diffusent dans les réseaux sociaux les dépêches qui dit que le CICE n'a pas profité à l'emploi mais aux salaires. 

Sans même se rendre compte du point de détail : si le CICE provoque l'augmentation des salaires ce n'est pas une politique de l'offre mais de la demande. Exactement ce qu'ils demandaient : du pognon aux consommateurs pour relancer l'économie... Exactement ce qu'ils reprochaient au gouvernement de ne pas faire. 

Il est temps que certains prennent des vacances et arrêtent de jouer aux économistes en culotte courte. 

La politique de Jean-Marc Ayrault puis Manuel Valls sous l'impulsion de François Hollande est un juste rééquilibrage de la fiscalité entraînant des créations d'emplois et une augmentation des salaires. Peut-être que nos amis de la vraie gauche pensaient qu'une politique économique portait ses fruits rapidement. Ben non, il nous faudra attendre pour constater une hausse de la croissance et surtout une baisse notable du chômage. 

On fera les comptes début 2017. 

9 commentaires:

  1. Au-delà de 2017, il serait temps de comprendre

    -que nous sommes entrés, et pour longtemps, dans la mondialisation de l’économie,

    -que celle-ci se traduit par un transfert des richesses (et tout ce qui va avec : revenus, protection sociale, etc.) du Nord vers le Sud et de la zone Atlantique à la zone Pacifique,

    -que ce sera le mode de production des richesses au XXI ème siècle, et que personne ne l’arrêtera pour les beaux yeux de la France,

    -que nous n’avons le choix qu’entre nous y adapter le mieux possible et nous appauvrir le moins possible (comme ont réussi à le faire, de façons très différentes, des pays comme l’ Allemagne, la Grande-Bretagne ou la Pologne), ou vivre en autarcie comme le souhaite le FN et nous appauvrir bien davantage et bien plus vite,

    -que tous les partis socialistes des pays développés (et pas seulement Hollande) l’ont compris et savent qu’ils n’ont pas le choix (:même Syriza l’a compris en 6 mois) , et qu’il faut cesser de voir des « traîtres » ou des imbéciles partout,

    -et que nos divisions actuelles gauche/droite et une certaine vision du « socialisme » héritées du XIXème et du XXème siècle sont des résidus du monde d’avant la mondialisation, d’un monde disparu.

    RépondreSupprimer
  2. il fallait que cela fut dit
    il reste à ce que ce soit entendu par les sourds de l'oreille vrauche , et ça c'est pas gagné

    RépondreSupprimer
  3. les grais vrauche ont peur qu'en étant d'accord avec quelque chose les gens les traitent de vendus, donc ils ont décidés d'être systématiquement contre même s'ils se prennent les pieds dans le tapis ou s'ils marchent sur le rateau pour se prendre le manche dans le pif (à 12.5°)

    RépondreSupprimer
  4. Les augmentations de salaire.... je vois dans les SSII, à part les plus jeunes, c'est bien simple, c'est zéro augmentation depuis 8 ans. J'ai même eu droit à un "tu mérites vraiment cette année".... ce qui s'est traduit par 0 sur la feuille de paie. Mais bon, je suis solidaire, on est tous à la même enseigne.

    Ensuite, les intercontrats sont parqués dans des locaux loin du siège dans des banlieues sordides où la boite choppe pleins d'aides (zone franche etc...), et ces gens font de la "recherche" pour chopper encore plus d'aides via votre CICE. En gros, ils font deux heures de train, le matin, glandent 3 heures en simulant de chercher, puis refont 2 heures de train le soir pour rentrer chez eux.

    Voilà où passe le pognon.

    Alors, oui, on n'a pas le choix. on est dans un système perdant/perdant.... il faut s'abaisser au moins offrant. Pendant que 1% de la population se gave. En attendant, on a Orban en hongrie, le même en Pologne, un FN à 35%, un Trump qui peut raconter strictement n'importe quoi... Bref, ça va très mal finir.

    RépondreSupprimer
  5. J'avais complètement oublié le CICE dis donc, ça fait partie du pacte de responsabilité non ? Je demanderai demain à mes collègues, ils seront sans doute plus renseignés.

    RépondreSupprimer
  6. "Il est temps que certains prennent des vacances et arrêtent de jouer aux économistes en culotte courte..." En effet, je crois qu'il est temps...
    "La politique de Jean-Marc Ayrault puis Manuel Valls sous l'impulsion de François Hollande est un juste rééquilibrage de la fiscalité entraînant des créations d'emplois et une augmentation des salaires"...C'est bizarre, en tant que technicien de la fiscalité, ce n'est pas l'impression que j'en ai...

    RépondreSupprimer
  7. si la vrauche française était plus sérieuse, elle progresserait. Elle ferait comme en Espagne.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.