19 février 2016

Le désespoir du blogueur de gauche



Dites, les copains ! On pourrait arrêter les conneries ? On pourrait arrêter de franchir le mur du çon tous les soirs ? Je pourrais arrêter de défendre vos conneries sur mon blog comme par abnégation. Parce qu'à la fin, ça fatigue. 

Je passe la faute de français vu que la dame reprenait par écrit l'académie récemment. Mais le fond... 

Je crois que ça suffit, maintenant. Pépère, tu peux faire un remaniement supplémentaire et foutre à la porte Mme Najat ? A la limite, tu la gardes pour faire des jolies photos.  

J'ai beaucoup de copains lyonnais socialistes ce qui fait que je n'ai jamais tapé sur Mémère Najat, mais, ce soir, c'est trop. Disons que ce n'est pas le moment. Disons que j'en ai marre d'être pris pour un çon. 

37 commentaires:

  1. Oui... et ? Les petits enculés de djihadistes sont malheureusement aussi des citoyens français qui passent par les bacs de l'école française. On doit s'en préoccuper (malheureusement aussi) même si ça fait mal au cul à tes nouveaux copains gauchistes. Sinon tu peux aussi prendre ta carte de frondeur. (smilez)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il ne s'agit pas de cela, andouille, mais des termes utilisés.

      Supprimer
    2. Explique, j'ai pas tout bien compris, c'est quoi ton problème avec Najat la Lyonnaise?

      Supprimer
  2. Elle préparerait pas un poste pour tarik ramadan, madame valluat becacem ??

    RépondreSupprimer
  3. Et si la vérité de Mme Belkacem était tout simplement qu'il s'agit d'une pauvre fille, sans la moindre consistance, bien mignonne mais assez sotte ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hé Ho ! Vous allez me fâcher des hordes d'abonnés. N'oubliez pas qu'il s'agit d'une femme et qu'un minimum de pitié est de rigueur. Vil machiste.

      Supprimer
    2. Mais j'ai toujours pitié des pauvres filles ! Surtout si, en plus d'être sottes, elles correspondent à mes critères personnels de bandaison.

      Supprimer
    3. Égoïste ! Vous pourriez partager vos critères personnels en question.

      Supprimer
    4. Vous mêlez pas de cette histoire, pour une fois que le taulier voudrait se rapprocher de son lectorat gauchisse.

      Supprimer
  4. Oui, le fait qu'elle est mignonne me pousse, je ne dirais pas à lui pardonner beaucoup de choses, mais à retenir mes coups. Quelle jolie fille, mais quelle idéologue aussi !

    RépondreSupprimer
  5. J'allais d'ailleurs ajouter qu'Axelle Lemaire et Myriam El Khomri sont bien à mon goût aussi. Rien que pour cela, je pardonne au gouvernement socialiste.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi j'aime bien Barbara Pompili

      (C'était mon commentaire politique du week-end ^_^)

      Supprimer
    2. D'accord avec vous en ce qui concerne Myriam ! Mais je vous laisse Axelle…

      (De mon côté, si j'étais plus jeune et moins marié, je dirais bien deux mots en privé à la petite Pompili : je ne sais pourquoi mais je la sens bonne sous l'homme…)

      Supprimer
    3. Ah, merde : me voilà en concurrence avec le Faucon, maintenant !

      Supprimer
    4. Oui, oui, entièrement d'accord avec Didier Goux et le Faucon pour la charmante Barbara. J'aimerais bien intégrer ce gouvernement.

      Quant à Axelle, elle a une touche délicieusement canadienne mâtinée d'un zeste de charme anglo-saxon délectable au possible.

      Supprimer
    5. Une Canadienne (d'adoption…), j'en ai une à la maison depuis 25 ans. Alors, forcément, ça n'a plus l'exotisme que cela peut encore avoir pour vous…

      Supprimer
  6. Je comprends rien, je ne comprends plus, je dirais même mieux je ne comprends plus rien, ...

    RépondreSupprimer
  7. Réponses
    1. Sauf quand on baise, parce qu'on est trop occupé à garder son souffle pour mener le petit au bout.

      Supprimer
    2. Vous faites pas chier. Qu'elle se débrouille.

      Supprimer
    3. Mais de quelle "elle" parlez-vous donc ? Je voulais dire qu'il s'agissait de parvenir à dame avant que le point de côté ne vous force à un atterrissage en avant-piste. Sinon, pour le reste, évidemment qu'on s'en fout : manquerait plus que ça, tiens…

      Supprimer
    4. C'est pas nous, c'est Valls et Hollande qui choisissent des nanas bandantes. Qu'est-ce que tu veux qu'on fasse d'autre ?

      Supprimer
    5. Mettez-vous à la place de Nicolas et admettez son trouble : il s'imaginait être le seul à bander pour ce gouvernement, et voilà qu'il s'aperçoit qu'il y en a plein d'autres !

      Supprimer
    6. Non monsieur. Je suis un patriote. Heureux quand tous les citoyens bandent dans la même direction.

      Supprimer
  8. Sinon, rien à voir avec la choucroute (ni avec la foufoune), mais j'ai l'immense honneur d'une citation chez notre ami Adolfo Ramirez.

    RépondreSupprimer
  9. Bon, c'est gentil, tous nos petits délires à propos des abricots ministériels, mais il faut que je vous laisse, les gens : j'ai soirée télé avec Maman, moi…

    (Deadwood, une excellente série américaine d'il y a dix ans, que je recommande chaudement.)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vil progressiste ! Réactionnaire comme vous vous prétendez, vous devriez regarder les 5 dernières minutes. Bourré.

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.