19 février 2016

Un coup de maître

Mesdames, Messieurs, je vous présente mes excuses pour mon billet d'hier soir critiquant notre noble gouvernement assis à gauche, du côté du précipice. J'aurais dû faire un faire un billet plein de mauvaise foi pour le défendre mais, je n'avais pas ma tête à moi, n'ayant pas réussi à approcher d'une buvette de la soirée. 

 

Ce n'est que ce matin en ingurgitant mon café, que la lumière m'est venue : Manuel Valls et François Hollande sont en train de réussir le plus beau coup politique de l'histoire. Ou de 2016. Je vais vous expliquer puisque vous semblez un peu mou du cervelet ce matin. 

 

La loi Connerie ne sera certainement pas votée par l'Assemblée car la droite se tuerait en votant pour. Le gouvernement sera obligé de tenter de passer en force avec le 49.3. Ils ont d'ailleurs déjà commencé à préparer l'opinion du public mais aussi celle des députés. Ainsi, ils travaillent pour que le 49.3 ne puisse pas passer. François Hollande sera alors obligé de dissoudre l'Assemblée. Le résultat est que la droite reviendra au Gouvernement.

 

Comme il est très joueur, il nommera Jean-Pierre Raffarin (une huile du parti, ancien Premier Ministre, candidat à rien) et le chargera de monter un gouvernement pour tenir jusqu'à la présidentielle. Cette nouvelle équipe génèrera un merdier sans nom d’autant que son arrivée au pouvoir coïncidera avec le vrai début de la campagne de la primaire de droite.

 

François Hollande apparaitra comme le père de la nation, apportant la sérénité. Le peuple criera alors en cœur : « Ah, non, on ne veut plus de cette équipe, on veut Belkacem, Royal, Sapin, Macron, Touraine, Cazeneuve, Eckert, Taubira, Lebranchu, Ayrault,… » Toujours espiègle, Pépère leur demandera : « Et Montebourg ? » Le peuple :  « ah non, hein, faut pas déconner quand même ! » Pépère : « Et Placé, hein, j’en fais quoi moi ? » Le peuple, toujours uni, toujours en cœur, à l’unisson : « Bon, écoute, on veut bien être gentils, mais n’en fais pas trop. »

 

Alors, l’élection présidentielle sera en ligne de mire. Hollande sera à peu près sûr d’être élu mais dira, comme tout bon président normal : « Bon, tout cela commence à me casser les couilles. Emmanuel, je veux bien te laisser la place. Mais, en échange, tu me nommes à un truc rigolo, genre secrétaire général des Nations unies, président de l’Institut du monde arabe, voire secrétaire de la commission de résolution des conflits au PS que je puisse m’amuser un peu. »

 

Et Manuel Valls sera le prochain président de la République et devra se débrouiller avec Ségolène Royal. Bien fait pour lui.

 

Bon ! Ca va mieux ! J’ai retrouvé ma capacité à écrire des conneries.

 

20 commentaires:

  1. Tout cela me paraît d'une logique sans la moindre faille.

    RépondreSupprimer
  2. Bon moi je dis que y'en a marre que tu ne t'organises pas pour approcher une buvette le soir ! Tu joues trop avec ta santé et nos nerfs ! ...
    Bz tu me fais trop marrer ! Et zut, le téléphon ki son !

    RépondreSupprimer
  3. je crois qu'il est temps que tu arrêtes "d'ingurgiter" du café. hu hu hu

    RépondreSupprimer
  4. Je pense même que c'est écrit quelque part dans la bible.

    RépondreSupprimer
  5. certains ont déjà classé ce bobillet dans la catégorie "fiction" alors que c'est dans "horoscope et prévisions" qu'il doit trôner

    RépondreSupprimer
  6. Enfin un politiste, un vrai ! C'est enfin la fin de l'insécurité culturelle. Jolie mise en bière. -;)

    RépondreSupprimer
  7. J'écoutais la radio ce matin : les 2 présidents réélus (Mitterrand et Chirac ), l'ont été avec la cohabitation, donc ton analyse est juste ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'ai dit plusieurs fois sur mon blog. J'avais même dit, avant 2012, que Sarkozy ne serait pas réélu pour cette raison.

      J'avais dit aussi que Francois Hollande nommerait Martine Aubry en 2015 (mais j'ai dit ça à l'épique où on croyait à l'inversion de la courbe fin 2013) pour se placer en cohabitation.

      Supprimer
  8. J'ose croire qu'il ne s'agisse là que de "connerie". Je trouve, pour ma part, ton billet très perspicace.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.