04 mars 2016

Des promesses ! Des promesses !


L'agence machin nous dit qu'il y aucune raison de fermer la centrale truc. A un niveau technique, je veux bien les croire, ne connaissant rien au sujet tout comme les dizaines de milliards anti nucléaires qui n'ont pas souvent des idées pour remplacer le nucléaire à part de mettre des éoliennes en baie de Saint Brieuc pour nous empêcher de manger des coquilles Saint-Jacques à moindre prix. 

Il n'empêche que le nucléaire est dangereux, les sympathiques japonais créant périodiquement des catastrophes abominables pour nous le rappeler puisque depuis la dislocation de l'URSS, les Russes rechignent à tchernobyler. 

Ces andouilles de la sécurité nucléaire sont bien gentil de nous rappeler qu'ils sont payés grâce au nucléaire mais ils ont oublié une raison. 

C'était une promesse de campagne. 

On n'est pas des lapins de six semaines. 

7 commentaires:

  1. Oui, c'était une belle promesse.

    RépondreSupprimer
  2. Ce n'est pas l'agence Machin qui le dit mais l'agence Truc, elle est aussi moins indépendante que l'autre mais il faudrait la croire comme certains ont cru que Pépère allait faire baisser le chômage et que Paul Bismuth allait trouver un toit à tout les SDF

    RépondreSupprimer
  3. reporté pour 2018 ??
    promesse du 2eme quinquennat

    RépondreSupprimer
  4. Comment va-t-on faire ? Il faudra remplacer les 40 centrales progressivement tout en fermant les anciennes, ce qui est un coût en ayant en tête qu'EDF n'a pas les moyens financiers de cette transition ? Et cela n'a même pas commencé avec la seule promesse en ce domaine. C'est dingue, ils ne sont pas sérieux !

    RépondreSupprimer
  5. Les promesses n'engagent que ceux qui y croient!

    RépondreSupprimer
  6. Démission aujourd'hui du Directeur Financier EDF compte tenu des engagements trop importants pris par EDF sur l'EPR en Grande Bretagne : Projet de 23 Milliards alors qu'EDF pèse 20 Milliards d'Euros en Bourse. C'est vraiment un sujet d'actualités.

    RépondreSupprimer
  7. Personne ne répond aux commentaires, ici ? Le taulier était encore au bistro.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.