15 juin 2016

Amusé ou affligé

Je serais assez facilement affligé s'il n'y avait pas quelques proches, très proches, qui diffusent des papiers pour minimiser les dégâts à l'hôpital Necker, celui des enfants malades et tout ça. Il paraît que les dégâts ne sont pas si graves que ça. Ils publient même un truc ou le type dit que les dégâts sont mineurs donc que ce n'est pas grave si les enfants sont traumatisés. 

On croit rêver. 

Alors, bien sûr, dans les réseaux sociaux, on nous dit que s'il y a des casseurs c'est évidemment parce qu'il y a des manifestations et que s'il y a des manifestations, c'est parce à qu'il y a la loi travail. Il suffit que l'on supprime la loi travail pour que les manifestations et la casse cesse. Donc tous les torts sont sur le gouvernement. 

Avec ce genre de raccourci, on pourrait faire beaucoup de raisonnements amusants. Imaginons qu'un type bourré écrase un gamin qui traverse "hors des clous" et qui nous expliquerait que c'est la faute du gouvernement qui n'a pas obligé la commune à mettre un passage piéton à l'endroit où le môme traverse. 

Les copains, je vais vous expliquer. Vous savez que les manifestations n'aboutiront pas parce qu'il y a la coupe de machin et les congés d'été qui approchent. Vous en êtes à espérer que des casseurs foutent vraiment la merde pour que le gouvernement retire sa loi. Je ne sais pas si vous vous en rendez compte. 

C'est un peu comme les blogueurs qui espèrent que le chômage va monter pour démontrer qu'ils ont raison. 

Je vous assure que c'est mal. 

Poussons le raisonnement un petit peu. On sait tous que pour nous sortir de la merde, "il nous faudrait une bonne guerre". 

Vous en êtes là. 


12 commentaires:

  1. .... "Et Margareth Tatcher brisa les syndicats" (le Monde Diplo)
    Quel mauvais pastiche.

    Allons, je pense que plus grand monde n'est intéressé par ce qui se passe sur le petit écran de la pt'ite pt'ite pt'ite politique.

    Les Français doivent faire face à une cruelle absence de sécurité et une déstabilisation à tous les niveaux, et la grande question est : qui est capable de barrer.

    Les Français sont des gens biens, et ça vaut tout l'or du monde.

    Helene dici

    RépondreSupprimer
  2. Hollande s'est bien amusé hier à Marseille : la france est qualifiée pour la suite de l'euro. Il a raison çà va mieux et de mieux en mieux m^ême!

    RépondreSupprimer
  3. La coupe "machin" ! C'est un billet anti-social !
    C. Monge

    RépondreSupprimer
  4. "Vous savez que les manifestations n'aboutiront pas parce qu'il y a la coupe de machin et les congés d'été qui approchent"

    T'as une boule de cristal ?

    RépondreSupprimer
  5. Si j'ai bien compris, c'est une intox ? Les pavés et gravats qui jonchent les trottoirs ont été déposés là par les flics la veille ?

    Faute de défendre l'acte en soi, on critique le traitement de l'information, on ironise, on ramène tout à de la tambouille politicienne complotiste. Mais ces antifas d'opérette, ces anticolonialistes idiots, ces violents primaires, crétins malfaisants existaient avant et pendant les années Sarko, et existeront après les années Hollande.
    Les manifs, c'est gratuit, contrairement au flash ball. Et on sait que les flics feront tout pour ne pas tuer, eux. Même s'ils sont assez brutaux avec les manifestants à terre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui. J'ai parfois l'impression de vivre sur une autre planète que ces andouilles.

      Supprimer
    2. Pour ce faire une idée, le témoignage du Pr Axel Kahn https://www.facebook.com/axel.kahn2?pnref=story

      Supprimer
  6. Ils sont tarés.

    J'avais lu que ceux de la manif pour tous (pour qui j'ai pas vraiment de sympathie) et le tueur islamiste étaient proches, dixit certains malins de la gauche morale. Dans ce cas, on doit pouvoir dire sans scupules qu'entre ceux qui minimisent ces casseurs abjects et ceux qui comprennent ou défendent les tueurs islamistes de Charly, du Bataclan et de pleins de choses, sont des alliés objectifs.
    Pour ne pas dire plus. Entre l'extrême gauche qui casse à NDDL ou à Paris et les islamistes, je ne vois pas de différences... (Je suis constant sur ce point)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On est d'accord. Une précision néanmoins : ne confondons pas l'extrême gauche et les quelques guignols qui deconnent.

      La chose est vraie dans l'autre sens : l'extrême droite (si tant est qu'on puisse qualifier d'extrême un parti qui fait 30%) n'a rien à voir avec les fachos qui subsistent genre hooligans russes.

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.