20 juin 2016

Élections municipales à Loudéac

J'ai assez peu parlé de ce scrutin anticipé dans les réseaux sociaux mais je n'ai pas été avare de paroles dans la vraie vie auprès de proches. J'avais pronostiqué la victoire du toubib, soutenu, a priori, par Marc Le Fur, donc la droite, suivi par la liste soutenue par le PS, puis par la liste menée par l'ancien premier Adjoint, a priori soutenu par le maire sortant, lui même ayant été dans les petits papiers de la droite locale pendant ses mandats. 

Je ne donnais aucune chance de victoire finale à la liste "de gauche" mais pensait qu'elle allait faire plus de 40% au premier tour, à égalité, en gros avec celle du toubib qui a une bonne notoriété dans le coin (qui n'a pas un proche à être mort après avoir longuement été soigné par lui ?), l'autre finissant à 20%. Le second tour aurait donné le toubib gagnant avec 15 ou 20% de points d'avance. 

J'ai tout faux. La sociologie électorale à Loudéac est très spéciale. Tiens ! Hollande a eu 56% au premier tour en 2012 et, quelques semaines après, le candidat opposé, Le Fur en recueillait autant au premier des législatives. 

Ca apprendra à la gauche de Loudéac de faire des bêtises comme d'avoir démissionné en bloc du Conseil municipal, provoquant cette élection anticipée. Ils auraient dû laisser la droite mariner dans son jus et ses querelles internes. 

A la limite, on peut rigoler de voir Le Fur avoir misé sur le mauvais cheval. 

Bon ! Je ne sais pas exactement comment se passe un second tour de municipal. Je suppose que les listes peuvent fusionner. Alors comme la gauche et la droite ne veut plus rien dire à Loudéac (sauf chez les militants), il me paraîtrait souhaitable que les deux listes minoritaires fusionnent pour ajouter un doigt de confusion, pour rigoler un bon coup, et pour, enfin, virer les ploucs locaux (je parle des électeurs irresponsables pas des membres de la liste conduite par M. Le Ho). Leur apprendre les rudiments du sérieux. 

Je suppose néanmoins qu'une autre décision est déjà prise. La fusion des deux listes de droite... On sera alors au sommet du ridicule puisque des glandus qui ne pouvaient plus se blairer devront gérer une commune ensemble. 

1 commentaire:

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.