09 juin 2016

L'image de la France


Cela fait 20 ans que je vais en Bretagne toutes les trois semaines (un peu moins, cela date de fin 96). C'est la première fois que la SNCF m'envoie un SMS pour me dire que mon train est confirmé. Je suis ému. À sa décharge, je n'ai eu un mobile que vers 2000. 

Nous en sommes là, les services publics vous informent quand tout va bien. 

Je ne suis pas chez Pôle Emploi, mais s'ils pouvaient être aussi opérationnels que la SNCF, le monde irait un peu mieux. Dédicace spéciale. Il comprendra. 

Toujours est-il que nous organisons l'événement sportif de l'année (ce qui explique en partie ma fuite en Bretagne) et nous avons des grèves dans tous les coins. Les éboueurs s'y mettent mais on ne sait plus ce que tous ces gens revendiquent. 

Ce n'est pas que je n'aime pas le foot. Je voulais en faire un billet, ce matin, mais cette coupe machin me gonfle. Je ne l'ai pas fait, j'avais peur de donner l'impression de snober. En fait, je me fous de tous les sports. Je ne snobe rien. Ceux qui aiment le foot ont le droit de le faire. Ils m'obligent (au bistro, au bureau,...) à les suivre et je le fais avec plaisir. Mon côté social. 

Toujours est-il que c'est le bordel. On aura sans doute des attentats avec des centaines de mort et on continue à se réjouir tout en manifestant dans tous les sens sans qu'on en connaisse vraiment la raison, au fond. 

C'est le bordel. Bienvenue aux dizaines de milliers d'andouille qui vont venir nous voir pour assister à un truc qui m'échappe. 


8 commentaires:

  1. Il est très joli, votre casque de chantier aux couleurs du Front national ! C'est une manière amusante de faire son coming out

    RépondreSupprimer
  2. Non mais !
    C'est quoi ce capéou ?
    dire qu'on en a pour un bon mois à être saoulé par le foot.
    Héléne dici

    RépondreSupprimer
  3. Pour le SMS de la SNCF, c'est Jacky qui a insisté pour qu'on te l'envoie.
    Pour le chapeau, ça me rappelle celui d'un mec dans Orange Mécanique.
    Pour le fout, je m'en foot.
    Pour la rélexion de Didier, pardon Monsieur Didier, le casque n'est pas aux couleurs du Front National mais à celles des Pays Bas, rouge blanc bleu et pas bleu blanc rouge

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Absolument pas ! Comme il nous est présenté "en miroir", il est bel et bien bleu, blanc, rouge : inutile d'essayer de camoufler les nouvelles tendances fascisantes de votre gros ami.

      Supprimer
  4. Mais où sont ils les fanas de foot ?
    Pour de bon, j'ai beau faire ma petite enquête, tout le monde s'en fout poliment, c.a.d. répond : je me tiens au courant mais j'ai pas le temps de regarder...
    Hélène dici

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce que vous dites est évidemment faux : énormément de Français (et d'autres nationalités) se passionnent pour cette compétition. Et ils vont évidemment prendre le temps de la regarder.

      Qu'essayez-vous de nous faire croire, au juste ?

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.