05 juin 2016

Mélenchon : et si c'était lui ?

Entendons-nous bien. Il est hors de question que je vote pour lui au premier tour sauf si les autres truffes de gauche ne sont pas représentées par un vrai type du centre gauche, de la gauche libérale. On a mes paradoxe qu'on veut. Endendons-nous bien. Il est hors de question que je vote pour lui à un second tour sauf s'il est opposé à un type de droite que je juge dangereux, genre Marine Le Pen, Jean-François ou Nicolas Sarkozy. Il est hors de question que je vote pour un type de droite, mêle du centre droite, sauf s'il propose de supprimer toutes les taxes sur la bière.  

Vous avez bien compris : il est pas exclu que Méluche puisse bénéficier de mon vote. 

Je ne suis pas sectaire. 

Toujours est-il qu'un sondage est sorti aujourd'hui ou hier. J'espère que vous l'avez lu, sinon lire ce billet ne sert qu'à voir si je parle de bites et de nichons. Ce qui prouve que mes lecteurs ne sont que des obsédés. Sauf ceux qui espèrent que je parle de racisme pour prouver que je le suis. Ils viennent de Lyon. 

De ce sondage, il ressort que la proportion d'électeurs du PS et d'électeurs de LR à penser que LJM est incompétent est la même. C'est rigolo. 

Il n'empêche qu'il y a une partie de la population qui pense que le lascar pourrait nous sortir de la crise économique. C'est à mourrir de rire. Qu'il puisse mener une politique moins néfaste que d'autres Guignols est à peu près sûr mais que ces derniers pensent qu'une politique économique de la gauche de la gauche puisse sauver la France est aussi à mourrir de rire. 

Qu'il se rassure. Par exemple, s'il est candidat et que l'autre candidat de la gauche est Montebourg, je voterai en fonction de l'ordre alphabétique des noms de famille. 

40 commentaires:

  1. Vous cherchez quoi, là ? À attirer ici notre grand ami Claude Carron, c'est ça ?

    À part ça, je trouve ce billet assez incohérent :comment pouvez-vous envisager de voter pour un type dont vous savez déjà qu'il conduira une politique nuisible ? Tout cela pour contrer un Sarkozy qui, lui, fera à peu près la même que Hollande ? Vous retombez là dans la petite tambouille politicienne, non ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas du tout ou tout à fait, vous voyez. Je voulais marquer le fait que je préfère Méluche à toutes les andouilles de la gauche du PS.

      Supprimer
    2. C'est ça : vous voulez vous réconcilier avec Carron…

      Supprimer
  2. 28 % .... Mince ! c'est plutôt pas mal, quand on sait que la grande majorité ne connaît pas les propositions de Mélenchon.

    Si tu trouvais les résultats concernant la "compétence" des autres candidats, ce serait super.

    Tout ça c'est du pipeau mon joli, pas besoin d'aller chercher Mélenchon ou le Pen qui n'en peuvent mais, pour constater que tous les jumeaux libéraux à la tête des pays européens nous ont conduits à la grande catastrophe économique et sociale que nous connaissons, sans oublier l'effacement de nos nations, à l'encontre de la volonté de TOUS les peuples européens.

    Ce qui m'étonne c'est que tu trouves cela parfait et digne d'être perpétué (perpétré ?) 🤔

    Hélène dici

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. frontiste ?

      Tu deviens fada ou j'écris comme une casserole ?

      J'y peux rien si Maastricht et les suivants nous ont menés là où nous sommes,
      J'y peux rien si j'aime la France et les Français (territoire +population = nation)
      J'y peux rien si je préfère la comète à la fête de la bière
      J'y peux rien si tout ce qui était mis en avant hier est foulé aux pieds aujourd'hui par les libéraux.
      J'y peux rien si tout ce que défend Chevènement est la suite du Gaullisme modernisé, et alors que cet homme est l'un des plus intelligent et cultivé de France, tes amis libéraux l'ont mis plus bas que terre.

      Enfin, je t'aime bien même libéral, (sans doute à cause de ta fossette au menton, j'ai la même ;°)

      Ah dis donc, j'ai voulu te laisser un commentaire sur les "geox" mais les anonymes ne sont pas admis dans ton club

      Hélène etc.

      Supprimer
    2. Il faut que je change les paramètres de mon blog bistro. Désolé. Mais j'ai été trop trollé (par un seul connard).

      Supprimer
    3. Mais enfin, QUAND avez-vous vu un libéral au pouvoir en France ?

      Supprimer
    4. libéralisme économique ?

      - Mitterand a posé les rails, puis après Maastrich
      Transferts des pouvoirs à Bruxelles

      - maximum de privatisations sous Jospin/Chirac,

      - maximum de dégraissage dans les hôpitaux, la Justice, la police, l'éducation nationale etc.
      sous Sarko.

      - lois en faveur des entreprises, au détriment des cotisations sociales, refonte du code du travail en en défaveur des salariés etc. j'en passe et des meilleures sur les privatisations dont on a pas parlé sous Hollande

      D. Goux, vous voulez quoi pour voir et entendre ?
      Un cornet et des jumelles ?

      Quant à la philosophie du libéralisme, ils ont tous les deux sauté à pieds joints dessus, en rétrécissant les libertés individuelles, ce qui n'a pas évité le terrorisme, car par ailleurs, ils ont leur petite guerre chacun :

      Libye Sarko
      Syrie Hollande

      bien le bonjour d'Hélène dici, heureusement qu'il y a Djokovics pour me faire rêver :-D

      Supprimer
    5. Le libéralisme protège et développe les libertés individuelles : c'est le socialisme qui commence par les restreindre avant de les supprimer complètement. Révisez votre histoire mondiale des cent dernières années.

      Pour le reste, nous nageons en plein fantasme, dans la mesure où rien de ce que vous dites ne s'est produit dans la réalité : seulement dans les discours.

      Supprimer
    6. D. Goux

      Blabla plein de vide, agrémenté d'un petit conseil stupide de m'as tu vu ....

      Clic j'ai coupé la communication, bonne soirée :)

      Hélène dici

      Supprimer
    7. Didier, il y a une seule gonzesse qui commente ici. Arrêtez de me m'énerver.

      Supprimer
  3. Voter Mélenchon ou pour un quelconque candidat de la gauche alternative pour ma part c'est Non; que ce soit au premier comme au second tour !!!
    vincent

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bah... Il pourrait y avoir pire.

      Supprimer
    2. Brosser dans le sens du poil les jusqueboutistes qui s'en prennent à la loi EL Khomeri comme il le fait en disant pique pendre de l'article 2 alors qu'il permet aux travailleurs d'êtres maîtres de leurs destins dans l'entreprise alors qu'il réclame une constituante pour donner la parole au peuple ... j'y vois là une contradiction flagrante !!
      vincent

      Supprimer
  4. Piotr Rakowski05 juin, 2016 15:56

    J'ai 43 piges.... et depuis que j'ai 5 ans j'entends qu'on est en crise. Partant de là, je ne comprends pas bien votre phrase sur la sortie de crise. Pourquoi vouloir trouver un messie qui nous sortira de cette pseudo crise ?

    Je ne pensais pas que vous aviez l'idéologie reacosphériste du "c'était mieux avant". Vous valez mieux que le type qui se fait appeler "no One is innocent" ou Corto, quand même ?

    Faites la fête comme tout le monde, allez dans les fans zones de foot et niquez des gonzesses. La vie, c'est ça.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Piotr Rakowski05 juin, 2016 23:17

      On ne va pas l'appeler skandal, y a rien de scandaleux chez ce type, c'est la vieille France qui pue la naphtaline.

      Supprimer
    2. Piotr, je n'ai jamais écris que c'était mieux avant je ne peux donc, par définition, être nommé réac...

      Si vous voulez parler de moi, vous êtes parfaitement libre de le faire chez moi.

      Supprimer
  5. L'hérétique05 juin, 2016 17:08

    Si Mélenchon rapplique au pouvoir, tu peux préparer tes valises, vu son programme économique et politique et ses amitiés avec plusieurs des pires régimes autoritaires de la planète.
    Il est souvent intéressant sur la culture, voire sur l'éducation, mais pour le reste, c'est l'apocalypse s'il arrive au pouvoir. Autant que si c'est le FN.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben, on a déjà essayé Sarko et Fillon. Je pense que tu as déjà oublié certains paramètres : cela fait 40 ans qu'on est en crise. Je crois à une politique sociale libérale mais je n'ai pas envie d'essayer une des politiques qui a échoué encore plus. Alors n'oublions pas que l'Allemagne et l'Angleterre s'en sorte parce qu'une telle politique a été menée. Enfermer la France dans une politique mortifère de droite serait un drame parce qu'il n'y a pas plus étatiste que la droite française.

      Supprimer
    2. « 'il n'y a pas plus étatiste que la droite française »

      Ça, c'est malheureusement exact. Mais alors, je ne vous comprends plus du tout : si vous refusez les politiques étatistes (c'est-à-dire françaises, de droite comme de gauche), comment pourriez-vous voter pour Mélenchon qui est plus étatiste que tous les autres (avec Marine Le Pen en effet), limite soviétoïde ?

      Supprimer
    3. Et si vous voulez un candidat vraiment libéral, j'en ai trouvé un ici.

      Supprimer
    4. Didier,

      Il n'a rien de libéral. Ca se voit à la première ligne de son programme : diviser le nombre d'élus par deux. Ce la correspond à concentrer le pouvoir.

      Pour le reste, c'est une question de dosage. Par exemple, je ne peux pas voter pour Montebourg qui est anti libéral sans idée voulant contraindre les entreprises sans dire comment.

      Supprimer
  6. Trop dangereux. Soutenu par des gens qui sont des dangers pour la république.

    Mais après à chacun son avis, et le tien est respectable, comme tous les avis.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon avis est surtout qu'il y a beaucoup De types plus dangereux que lui.

      Supprimer
    2. Au moins il est démocrate.

      Supprimer
    3. Falcon : Depuis quand les avis de Nicolas sont-ils respectables ? On ne me tient jamais au courant de rien, moi !

      Nicolas : depuis quand les gens de gauche (de la vraie, hein ?) sont-ils démocrates autrement qu'en paroles ?

      Supprimer
    4. Didier, je n'ai rien dit sur les gens de gauche. J'ai dit que Méluche me paraît plus démocrate que certains connards de gauche.

      Supprimer
    5. Mélenchon democrate ?
      Désolé je n'y crois pas

      Supprimer
  7. Mélenchon n'est pas démocrate. Il veut une sixième république qu'il instaurera s'il vient jamais au pouvoir. Il n'a jamais détaillé le contenu de cette sixième république qui est présentée comme un fantasme du "ça sera mieux après", mais vu les gugusses qui soutiennent ce projet, vu les magnifiques résultats obtenus ici où là ( dont la crise alimentaire au Venezuela ) par l'ultra gauche quand elle accède au pouvoir, je suis certain que ce mec n'aura jamais mon vote.
    Ce qui est sûr aussi, c'est que c'est lui qui fera chuter Hollande et, vu sous cet angle il est un allié efficace de la droite...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui mais je crois que la question n'est pas là. Je résume. Si Pépère n'est pas candidat et si le PS fait une primaire. Patati patata. Si on a à gauche, au premier tour, Duflot, Mélenchon et Montebourg, je vote Méléchon. Je n'ai aucune confiance dans les verts et dans l'aile gauche du PS.

      Supprimer
  8. Fredy ton commentaire est parti à la poubelle. Outre le fait que mon blog n'a pas être ta vitrine, je pense que tu n'as rien compris à ma vision des blogs.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois surtout que c'est assez irrespectueux pour tes lecteurs qui auraient pu se faire un opinion.
      Mais je m'y attendais un peu.

      Supprimer
  9. Dire que le libéralisme n'existe pas en France relève de l'humour. Non seulement n'importe qui peut monter sa boîte, mais il peut aussi embaucher des "travailleurs détachés" genre Polonais pour gagner plus de pognon en chiant sur les cons de Français qui coûtent cher, tandis que nos collectivités locales peuvent paver leurs rues en granit chinois qui coûte moins cher que celui du Limousin, lequel est en concurrence avec tous les pays du tiers-monde. Dans le genre "économie dirigée", il y a mieux, et ce ne sont là que quelques exemples.

    Ceux qui croient que le libéralisme n'existe pas en France se basent uniquement sur les impôts et le taux "confiscatoire" des prélèvements obligatoires. C'est un peu étroit. Même les pays ultra-libéraux genre US et Angleterre ont vu les impôts exploser. Et pourquoi ? Parce que le libéralisme détruit la société et qu'il faut bien colmater les brèches les plus dangereuses avec de l'argent public. Tout ça pour permettre aux "patrons" (je simplifie, on est sur un blog) de gagner toujours plus de pognon.

    Alors arrêtons avec le libéralisme que l'on n'aurait pas encore essayé. On en meurt, de ce truc soi-disant inédit et merveilleux.

    (Désolé pour la longueur du message)

    RépondreSupprimer
  10. J'ai des alertes Google pour les mots clés "bite" et "Nichon" et je tombe sur un billet pro-Mélenchon, je suis outré.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.