18 juin 2016

Réactionnaire progressiste : il en reste un

Le ramadan est de plus en plus calme dans les bistros (ce post ne concerne que les bistros, je me fous du ramadan ailleurs sauf au bureau quand je vois des collègues hors service). 

Il y a une dizaine d'années, les musulmans (surtout des Kabyles dans mon coin) se réunissaient et jouaient au loto en buvant du café. Avec les copains pochetrons, comme Patrice, on allait prendre des cuites et foutre la merde, gentiment, en criant des conneries. Les musulmans nous engueulaient mais nous aimaient bien. Nous tous formions un symbole de ce qu'on appelait à l'époque le "vivre ensemble" ce qui est devenu une funeste connerie. 

Je suis le seul réactionnaire progressiste. Je regrette le bon vieux temps du vivre ensemble.

1 commentaire:

  1. Certains antiraciste sectaire ont largement contribué à ce que ce "vivre ensemble" n'existe plus. Bravo à eux.

    (Mais je suis d'accord, les choses ont changé)

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.