26 juillet 2016

Egorger un curé octogénaire #fuckdaesh

Ces gens sont ridicules. Ils veulent créer la panique. Ils tuent un pauvre curé de 86 ans. Je dois avouer que je suis fatigué des messages de compassion, de détresse, de solidarité,... Ne rentrons pas dans ce jeu. 

N'allez pas croire que je sois détendu, détaché ou blasé. La question n'est pas là. En faisant ma revue de presse, je me demandais si les politiques n'avaient pas un logiciel pour sortir automatiquement des formules de compassion creuse. L'Elysée arrive en tête avec tous les communiqués qu'il a à pondre. 

Voila "le mien" : 


Le pire est qu'il a provoqué des réactions homophobes même si elles se voulaient humoristiques. Elles l'étaient d'ailleurs, mais déplacées. Du genre : "pas sa femme, son mari". 

On lit des messages du type : "il faut être uni et se battre". On voit à peu près contre qui mais pas comment. Ou alors : "ils font le lit du FN !" Et alors ? C'est au détriment de la droite dite de gouvernement, la gauche est déjà au plus bas. On s'en fout. L'affaire de Nice a montré que cette droite était ridicule et que les digues (du cul ?) étaient rompues. 

Ne récupérons pas l'affaire. Laissons les autorités faire leur job et allons picoler en terrasse même si c'est risqué. Tiens ! L'autre jour, une voiture a fini sur le toit au milieu de celle de la Comète. Mais après la fermeture, heureusement. 


Alors dénonçons ce qu'il y a à dénoncer le terrorisme islamiste et les abrutis qui le nient. Il y en a toujours beaucoup. La gauche de la gauche se rend aussi ridicule que l'estrosiste moyen. 

La pollution à Paris fait plus de mort en France que l'islamisme radicalement con. Alors gardons le privilège de pouvoir rigoler en racontant des âneries dans les blogs et réseaux sociaux. Si quelques imbéciles espèrent avoir 70 vierges au paradis pour avoir egorgé un vieux prêtre, foutons nous de leur gueule. 

La compassion et la peur ne vaincront jamais les cons. 

#fuckdaesh  

5 commentaires:

  1. il est bizarre que personne ou alors très peu de gens mais que je n'ai pas lu, aient fait l’amalgame entre terrorisme et communisme puisque le maire de St Etienne du Rouvray est un coco

    RépondreSupprimer
  2. Ce n'est pas bizarre, c'est cohérent: "Opium du peuple..."

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.