11 juillet 2016

La honte, le hasard ou le foot...

Après la défaite de notre brave équipe qui n'a pas branlé grand chose pour gagner ce match qu'elle méritait de perdre, je suis resté au bistro et j'ai regardé les andouilles passer dans la rue, des Portugais hurlant. 

Mais on peut en conclure que ce sport est profondément ridicule. La France a battu les Teutons, qui ont eux mêmes foutu dehors les Italiens, les Espagnols et je ne sais plus quels autres pays du tiers monde. Quant à nous, avant d'avoir battu les types aux casques à pointe, on avait battu les andoulilles qui ont viré les rosbifs, andouilles, les Islandais, qui, elles méritent un vrai hommage. 

Le Portugal n'a rien fait. Sa population va avoir honte. Gagner une coupe d'Europe, du monde ou du Val de Marne n'est pas réjouissant. Prenez la coupe du monde 1998, la France avait gagné un peu par hasard. Les tirs aux buts avec l'Italie, les buts de Thuram face à la Croatie (fort respect,ce n'était pas son job). Mais la finale fut grandiose, le Brésil était dans les choux. Et on avait Zidane (et Petit pour la cerise sur le gâteau). 

Cette année, à la coupe en dessous, les Portugais ont gagné. Ils n'ont aucun motif de fierté. Le foot est une connerie. On gagne par chance ou parce qu'on est les meilleurs. 

Les Portugais n'ont aucune fierté à avoir et les imbéciles journalistiques vont faire de jolis papiers demain en oubliant qu'une coupe repose sur la chance et la constance. Ca nuit à leur job. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.