16 juillet 2016

La Turquie pour les nuls

Hier soir, à la Comète, on attendait le départ des derniers clients pour fermer la boutique et boite un coup en gens raisonnables (les serveurs, Pascal et Roger, et moi). Je naviguais benoîtement dans Twitter où j'ai appris les évènements en Turquie. Roger me dit : "tu as vu de qui se passe en Turquie ?"  "Oui, je cherche des informations". 

Twitter me disait Erdogan a été renversé. J'ai tweeté que moi aussi, preuve à l'appui. 



Et ils disaient : la démocratie a gagné !

Tout le monde était heureux. Moi, j'étais circonspect mais à ma décharge, je me fois autant de la Turquie comme de la première fois où j'ai oublié de fermer ma braguette en sortant des toilettes du bureau. Mais un putsch militaire me paraît peu démocratique. 

Une heure après, on apprenais que le putsch avait échoué et que Erdogan communiquait avec FaceTime ce qui nous faisait bien rigoler. D'ailleurs, la dernière fois que j'ai communiqué avec FaceTime, c'était de la Comète avec mon copain Falconhill. 

Et ils disaient, dans Twitter, le putsch ayant échoué : la démocratie a gagné. 

Tout le monde était heureux. 

Je crois que j'ai compris: Erdogan est un dictateur démocrate. 

2 commentaires:

  1. Un dictateur démocrate. C'est sûr ! Quel innovateur politique ce Erdogan quan même. Trop fort :)

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.