19 juillet 2016

Les abrutis #NS2017

On l'a remarqué, les ténors des "Républicains" sont lamentables depuis les événements du 14 juillet. Ils sont dans une espèce de surenchère dans le "plus abject que moi tu meurs". Ils préparent la primaire qui devrait se gagner bien à droite. Alain Juppé l'a compris et même lui en rajoute tout en essayant de calmer le jeu. C'est pitoyable. Mais rigolo. Pour gagner la primaire, ils font tout pour perdre la presidentielle. Mes copains centristes l'ont bien compris alors qu'il y a encore une semaine, ils voulaient se débarrasser de François Hollande. 

Je papotais avec Olivier Faure dans Twitter. C'est un député PS. Je crois bien qu'il est porté parole du PS. Je ne savais même pas que je le followais (je le connais grâce à Amandine, elle aura fait au moins une chose bien dans sa vie, autre que d'aller bronzer au bout du monde plutôt que d'assister des parlementaires). 

Et des fanatiques de Nicolas Sarkozy, identifiables grave au hashtag NS2017 lui sont tombés dessus. Et sur moi par ricochet. 

J'ai beaucoup de respect pour les militants de droite mais il faut bien reconnaître que les #NS2017 sont très cons. Encore plus que les militants du Front de Gauche, par exemple. C'est vous dire. Notons que le blogueur Pierre Partillo serait bien parmi eux si j'en crois des derniers billets. Mais je m'égare. 

Petit 1 : ils perdent leur temps à parler à Olivier Faure et moi. Ils n'arriveront jamais à nous convaincre ou à nous briser le moral (sauf en montrant la misère humaine...). 

Peti 2 : ils font une erreur en mettant #NS2017 partout. Ils apparaissent comme des cons attaquant en meute tout en s'affichant comme ringard (le hashtag du web2.0 est derrière nous). Et quand vous essayez de convaincre des gens qu'une Citroën est pourrie en disant qu'on est vendeur chez Renault n'apporte que peu de crédibilité. 

Petit 3 (et le plus important de ce billet à part l'occasion de faire la bise à Amandine et à son chef) : ils donnent l'impression qu'ils pensent réellement que FH est responsable des attentats et que NS n'y est pour rien et a raison. 

On ne va pas débattre de l'œuf ou de la poule. NS a fait le con en Syrie, en Libye et dans d'autres pays avec des voyelles qu'on ne sait pas trop dans quel ordre mettre en écrivant des billets de blogs. Il a démantelé les RG (même s'il y a eu un autre truc à la place, tous les spécialistes signalent l'erreur). Il avait même démantelé la police de proximité auparavant empêchant notre brave police d'avoir un contact avec les citoyens. Il a baissé les effectifs des forces de l'ordre (ils sont rigolos ces braves NS1017 à vouloir démontrer le contraire). Il a tout faux. 

Étant parfaitement objectif, je vous laisse faire le procès de François Hollande. Par exemple, il annonçait le 14 juillet vouloir arrêter l'état d'urgence et quelques jours après, Manuel Valls disait qu'il avait permis d'empêcher un attentat pendant l'euro. La communication de ce gouvernement m'étonnera toujours... Je suis moi-même parfaitement circonspect quant aux mesures prises par ce gouvernement comme cet état d'urgence et quelques mois qui me restent au travers de la gorge et qui furent une connerie (ben oui, quand tu fais une loi de droite inutile, tu perds des électeurs de gauche et surtout des centristes libéraux). 

A propos d'objectivité, je préviens que je supprimerai tous les commentaires qui ne sont pas objectifs, c'est-à-dire pas de mon avis. Non pas que je ne sois pas objectif mais mon blog est un espace privé. Je n'ai aucune raison de me faire emmerder et de servir de tribune à des abrutis. Ce qui nous rappelle le "petit 2" : je vais bloquer tous les NS2017 : ils m'emmerdent et ne m'apportent rien. 

Toujours est-il que ces supporters #NS2017 devraient arrêter de chercher des responsabilités. Ils passent pour des ânes prenant les Français pour des cons par que chaque Français pense connaître les causes de cette histoire. A tort, à  raison. Peu importe. C'est toujours une erreur de démontrer que les responsables sont les autres. Je pense d'ailleurs que si Clovis n'avait pas fait le con, on n'en serait pas là. Il aurait foutu en l'air les Arabes à Poitiers en 1515, on aurait des sujet de débats plus intéressant que se préoccuper de savoir si un migrant taré de 17 ans massacre les pauvres gens à coup de hache le fait parce qu'il était saoul ou djihadiste. 

Ils vont passer pour des cons et cela arrange bien. Je vais néanmoins me permettre un conseil à Sarko : fais gaffe à tes fans. Ils te tueront. 

15 commentaires:

  1. Vous arrivez à avoir raison en étant de mauvaise foi. Continuez, vous me faites marrer même quand ça ne devrait pas être drôle !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai raison et je ne suis pas de mauvaise fois. D'ailleurs seul un trou du cul anonyme a osé commenter ce billet.

      Supprimer
  2. Les NS2017 sont des idiots, je confirme.

    RépondreSupprimer
  3. Je n'ai qu'une seule chose à ajouter à ce billet parfait : bise à Amandine.

    RépondreSupprimer
  4. Je ne ferai pas de commentaire puisque je suis bourré ! Mais je suis d'accord.

    RépondreSupprimer
  5. Tel Jules César, NS aura peut être son Brutus

    RépondreSupprimer
  6. Petit 4: Nicolas Sarkozy(désolé...)

    RépondreSupprimer
  7. Oui mais Charles Martel ce n'est pas Marignan mais 732.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je plaisantais. Sinon je n'aurais pas cité Clovis, Poitiers et 1515 dans la même phrase.

      Supprimer
  8. J'ai viré le commentaire d'un NS2017 que je n'ai pas lu en entier. Il est con. Il ne comprends pas que je ne fais qu'insulter les connards qui ne comprennent pas qu'aucune discussion n'est possible.

    Et qu'en l'occurrence, leurs propos m'emmerdent surtout dans la mesure où ils refusent d'écouter mes arguments. Ces connards des réseaux sociaux ne comprennent pas qu'un débat n'est pas là que pour convaincre les autres de fermer leurs gueules. Et qu'en essayant de le faire, ils sont contreproductifs. Ne serait-ce que parce qu'ils sont incapables d'argumenter en plus de 140 caractères.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.