22 août 2016

Montebourg, le roi

Ancien promoteur de la primaire à gauche
Vous ne pouvez pas avoir loupé cela : Arnaud Montebourg est candidat à la présidentielle. Tout le monde a compris qu'il ne passera pas par la primaire si François Hollande y est. C'est bien compréhensible, Nono serait largement battu. Alors, il veut aller directement au front. C'est rigolo. C'est justement Nono qui avait été promoteur des primaires au sein du PS. Ca vous laisse mesurer la constance, voire la rectitude du monsieur. Il nous a montré qu'il était prêt à tout pour sa gueule et comme le premier Mélenchon venu, pense qu'il est le seul à pouvoir sauver la nation, à gauche.

Figurez-vous que j'ai lu le discours. Je n'allais quand même pas l'écouter.

Je vous passe les épisodes où il tape sur Hollande et les autres andouilles, sauf un. Celui où il dit que si on l'avait écouté, les hauts-fourneaux de France auraient été sauvés. Cela n'est évidemment pas vérifiable mais je ne peux me résoudre à accorder la moindre confiance à type qui essaie de nous faire croire que l'avenir du pays passera par la production d'acier.

Il a dit qu'il voulait renégocier les traités européens. Si ! Relisez. Il ne l'a pas dit ainsi, mais c'est exactement ce qu'il ressort de ses propos. Le même promesse que François Hollande, la première « non respectée » pour laquelle Pépère s'est fait tombé dessus.

A propos d'Europe, il a dit qu'il s'en foutait de ne pas respecter les critères, quitte à payer les amendes et autres sanctions imposées par Bruxelles ! Bravo le responsable politique, le grand Républicain qui ose dire cela.

Il a dit qu'il voulait « rebaisser » les impôts des plus démunis qui ont augmenté depuis cinq ans mais uniquement les impôts sur le travail (on se demande ce que cela veut dire). C'est bien de gauche, cela, de diminuer les impôts sur le revenus, pas sur la consommation ? Hum...

Il a dit aussi qu'il voulait favoriser l'accession sociale la propriété ! On dirait du Borloo. C'est bien de gauche, ça, d'aider les gens à devenir propriétaires ? Ce ne risque pas de laisser encore plus les plus faibles, ceux qui n'ont même pas les moyens de payer un loyer, sur le côté ? Hum...

Par contre, il n'a rien dit sur l'éducation, sur la justice,... Dans un discours programmatique de gauche. Ca fait mal. Il n'a pas parlé des évolutions du monde du travail. Il est resté au siècle dernier, voire à l'avant dernier.

Non seulement, c'est le plus grand ringard de la classe politique mais, en plus, il n'est même pas de gauche. C'est triste. Désolé si je fais de la peine à certains avec ces propos mais rappelez-vous ce que ce cornichon a dit à propos de François Hollande, hier.

Ce qu'il y a de bien, c'est qu'il a réussi à ressouder les supporters d'Hollande, dans Twitter, hier. Je les suivais distraitement en regardant le sport, à la télévision. Parce que les grandes messes organisées par des types qui se prennent pour des dieux (et voudraient casser la Cinquième République et son « homme providentiel ») me font toujours rigoler. Même Mitterrand à la roche de Solutré était ridicule mais pas tant que ses innombrables suiveurs.

Notamment les journalistes.

15 commentaires:

  1. Je me cite : "La rentrée s'annonce pénible avec tous ces abrutis qui croient avoir des idées et un destin. On va se faire chier à écouter des âneries, à les voir se dandiner sur la scène politique. Tout cela s'annonce grotesque, aussi bien à droite qu'à gauche. Incommensurable déferlement de yaka-fokon en vue."

    RépondreSupprimer
  2. Et? Faut conclure, on attend les (tes) argus de fond. Là, c'est léger, trop brouillon.
    Au boulot!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Par ailleurs à tes billets d'idolatre trou du cul ?

      Supprimer
    2. Et en plus crétin, tu peux au moins répondre aux arguments que je fournis mais tu es trop con pour les avoir vus.

      Supprimer
  3. Le coup des arguments c'est les ceusses qui en manquent le plus qui t'implorent de leur fournir un peu. Ils se croient malins en décochant cette flèche acérée, détournant les regards...

    Moi je leur chie dessus tout de suite, ça soulage et ça détend l'échange...

    RépondreSupprimer
  4. Réponses
    1. Oui et non (je me suis pros la tête avec une andouille hier, je ne voulais pas en reparler).

      Supprimer
  5. Montebourg sera le Bayrou de la gaugauche , il finira par se pignoler avec 3% en rêvant à un destin national.

    RépondreSupprimer
  6. Au moins tu as pour constance la haine pour Montebourg depuis 2011, au minimum. Si ça peut te faire plaisir après tout pas de problème, mais évite les caricatures ça fait pas sérieux pour un taulier des blogs.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quel caricature ? C'est toi qui me dis ça...

      Je ne suis pas taulier des blogs mais des miens seulement. Et ne fais pas d'erreur, avec mes billets de la semaine, je suis cité par tous les fans d'Hollande...

      Supprimer
    2. Oui c'est bien pour toi, félicitations

      Supprimer
    3. Ben oui. Alors que les fans de Montebourg, vous êtes deux. Ca vire au grand guignol.

      Supprimer
  7. Relancer la production d'acier, mouarf.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.