03 août 2016

Réactionnaire progressiste : j'ai essayé, on peut !

Depuis avant-hier, trois personnes, des proches, m'ont reproché de devenir réactionnaire sur mon blog. Je ne sais pas. Je fais de moins en moins de billets, je n'ai plus le temps. Ils sont moins bons. Peut-être que mes pires travers ressortent. Je vais tenter de répondre.

Tout d'abord, ils confondent réactionnaire et d'extrême droite. Je ne suis pas d'extrême droite. Je ne suis pas raciste, non plus. Cela ne peut pas se démontrée. Par contre, je connais des militants anti-racistes qui le sont. Tiens ! Je connaissais une petite dame qui défendait les sans-papiers noirs (mon quartier en était plein vu qu'on avait une entreprise de nettoyage d'entreprise, sans faire de relation de cause à effet, hein !). Elle les défendait parce qu'ils noirs. Elle est donc sans doute raciste. Et moi aussi puisque je m'étonnais qu'une femme blanche soit entourée de jeunes hommes noirs (sans penser au sexe, hein !). Et toi aussi puisque tu me soupçonnes de tous les maux alors que je suis le seul à avoir été la voir pour lui conseiller d'arrêter de faire des rencontres en terrasse des bistros, son manège étant relent repérable qu'elle aurait pu être repérée par la maréchaussée et les gugusses expulsés. Un militant antiraciste aurait approuvé la dame et fait des billets de blog, trouvant normal de défendre des gens différents, pensant être utile, mais ne pensant, au fond, qu'à prouver leur antiracisme sans se rendre compte qu'ils montrent leur racisme. Moui, j'ai agi. A mon niveau, entre deux bières. 

Ils sont comme ces andouilles qui répètent : "le racisme n'est pas une opinion, c'est un délit."  C'est faux. Le délit d'opinion n'existe pas en France. Le délit est l'incitation à la haine raciale, ce que l'on peut définir à sa convenance. Dire du mal des autres est une incitation à la haine. 

Mais revenons à notre explication du mot "réactionnaire". Pourquoi faire une relation avec le racisme ? Au sens littéral du terme, les gens qui veulent un retour à l'épique d'avant les traités européens sont réactionnaires. Donc une grande partie des types de la gauche de la gauche sont réactionnaires. Tant pis pour eux. Tant pis pour Didier Goux. Moi, je suis progressiste, par opposition à réactionnaire, je suis pour plus d'Europe et tout ça. 

Mais je suis réactionnaire. Je le disais en début de billet. Réactionnaire progressiste. J'innove. 

Par exemple, je ne vois pas comment on peut considérer le port du voile comme un progrès ce qui fait de moi un réactionnaire progressiste. C'était mieux avant... le port du voile. 

Ainsi, je pense que beaucoup de gugusses se trompent de combat. Mais cessons la théorie et passons à la pratique. Voila un billet du Plus :

Il est d'une dame d'origine algérienne, musulmane et vivant en France. Elle porte le voile mais depuis relativement peu. J'ai hésité à le RT (d'autant que diffuser des billets sans connaître leurs sources est dangereux...). Je suis fondamentalement d'accord avec elle : les musulmans de France n'ont pas à porter la croix des attentats islamistes. Là, je ne suis plus réactionnaire, hein ! C'est pourtant à peu près tout ce que je dis dans mon blog...

Néanmoins, elle commet certaines erreurs. Je ne vous parle pas du moment où elle parle de l'environnement qui l'entoure. Les gens qui écrivent dans les médias sont invités à éviter les pléonasmes. Ça gâche tout. Je vais en citer deux. 

La première est de dire qu'elle est musulmans de France. Ça ne veut rien dire. Il n'y a pas de musulmans de France. Il y a des musulmans français. Arrêtons de parler de l'islam de France, merci. 

La deuxième est de se vanter de porter le voile sans dire pourquoi. A la limite, elle est profondément réactionnaire. Elle porte le voile pour des raisons religieuses un peu comme ces réacs qui critiquent le mariage pour tous pour des raisons religieuses. Si. Moi, je critique le port du voile comme les réactionnaires parce que c'est une marque de soumission de la femme notamment à une culture, une tradition, une religion...

Je suis progressiste. 

Je vous laisse lire son texte (par ailleurs intéressant ; je lis les avis de tous, même si c'est mal) et me donner mon avis. 

J'essaie ce nouveau concept. Réactionnaire progressiste. 

6 commentaires:

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.