20 septembre 2016

Gaulois, moi ?

Depuis 24 heures, on ne parle plus que des propos de Nicolas Sarkozy à propos de nos ancêtres Gaulois. Je ne critique pas la meute, j'en ai moi même fait un billet. On trouve un tas de types qui expliquent que c'est une erreur historique, d'autres qui sortent des propos de Mitterrand. J'en passe. C'est navrant. 

Tout d'abord, Sarko fait le buzz autour de lui et on ne parle que de lui (et je ne me sors pas du lot, je répète). C'est tout bénéfice. Ensuite, ça permet à ses seconds couteaux, comme Eric Ciotti, d'en ajouter une couche, critiquant la bien pensante, le politiquement correct. Le truc qui excite l'électeur. 

Nicolas Sarkozy vise son électorat et surtout pas celui de Marine Le Pen. Et les agitateurs des réseaux sociaux l'oublient voire le nient. 

Rappelons nous la campagne de 2012. Hollande était donné gagnant avec 60% des voix six mois avant l'élection. Il a fini avec moins de 4 points d'avance. 

La mécanique Sarko est en marche et je ne crois pas que se moquer de lui soit la meilleure solution pour l'arrêter. 

5 commentaires:

  1. Je me demande si mes ancêtres ne sont pas Morgane et Viviane demeurant à : forêt de Broceliande, tant je me la coule douce en ce moment à St Malo.

    La marée haute qui bat la grève étouffe les bruits de la campagne et c'est tant mieux !

    Hélène dici

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ja bitte 😎

      Helene delabas

      Supprimer
    2. Euh... Je voulais dire "oui" en Allemand,
      Avec bitte en plus pour te demander la permission d'être touriste chez toi l'autochtone.

      Bon pas grave.

      Helene dici

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.