tag:blogger.com,1999:blog-202578942016-03-04T22:54:51.294+01:00Partageons mon avisS'il fallait connaître quelque chose en politique pour en parler, ça limiterait l'intérêt de la démocratie et la recette des bistros.Nicolas Jégounoreply@blogger.comBlogger7218125tag:blogger.com,1999:blog-20257894.post-2875957202027634752016-03-04T21:46:00.001+01:002016-03-04T21:46:51.049+01:00Des promesses ! Des promesses !<div class="separator" style="clear: both;"><a href="https://lh3.googleusercontent.com/-kQTXIMEFWz8/Vtn0ORZszsI/AAAAAAAAtPQ/Yi07LaQ5VO0/s640/blogger-image--418711329.jpg" imageanchor="1" style="margin-left: 1em; margin-right: 1em;"><img border="0" src="https://lh3.googleusercontent.com/-kQTXIMEFWz8/Vtn0ORZszsI/AAAAAAAAtPQ/Yi07LaQ5VO0/s640/blogger-image--418711329.jpg"></a></div><div class="separator" style="clear: both;"><br></div><div class="separator" style="clear: both;">L'agence machin nous dit qu'il y aucune raison de fermer la centrale truc. A un niveau technique, je veux bien les croire, ne connaissant rien au sujet tout comme les dizaines de milliards anti nucléaires qui n'ont pas souvent des idées pour remplacer le nucléaire à part de mettre des éoliennes en baie de Saint Brieuc pour nous empêcher de manger des coquilles Saint-Jacques à moindre prix.&nbsp;</div><div class="separator" style="clear: both;"><br></div><div class="separator" style="clear: both;">Il n'empêche que le nucléaire est dangereux, les sympathiques japonais créant périodiquement des catastrophes abominables pour nous le rappeler puisque depuis la dislocation de l'URSS, les Russes rechignent à tchernobyler.&nbsp;</div><div class="separator" style="clear: both;"><br></div><div class="separator" style="clear: both;">Ces andouilles de la sécurité nucléaire sont bien gentil de nous rappeler qu'ils sont payés grâce au nucléaire mais ils ont oublié une raison.&nbsp;</div><div class="separator" style="clear: both;"><br></div><div class="separator" style="clear: both;">C'était une promesse de campagne.&nbsp;</div><div class="separator" style="clear: both;"><br></div><div class="separator" style="clear: both;">On n'est pas des lapins de six semaines.&nbsp;</div>Nicolas Jégouhttps://plus.google.com/107799514443793887318noreply@blogger.com1tag:blogger.com,1999:blog-20257894.post-39445229034602469522016-03-03T20:20:00.001+01:002016-03-03T20:20:00.218+01:00Armer les agents de sécurité privés ?Une dépêche vient d'arriver à mes yeux : il sera bientôt possible d'armer les agents de sécurité privés. Notons bien que je n'ai lu que le titre de la dépêche. Mais elle tombe moins d'une semaine après une autre information : un policier a utilisé son arme de service pour tuer sa femme.&nbsp;<div><br></div><div>Je veux bien qu'on puisse tuer sa femme ou qui que ce soit mais pas avec une arme de service. Smiley.&nbsp;</div><div><br></div><div>Il reste encore un type de gauche au gouvernement ?</div><div><br></div><div>On commence par armer des lascars puis on continue par limiter leurs formations, les contrôles,... Finalement, on pourrait privatiser la police.&nbsp;</div><div><br></div><div>Il n'y a que la gauche française à imaginer la privatisation des fonctions régaliennes de l'Etat et s'asseoir sur le statut de fonctionnaire assermenté et tout ça.</div><div><br></div><div>D'un autre côté, le fait qu'un policier puisse tuer sa femme en dehors des heures de service avec son arme du même métal parce qu'il est autorisé à la porter en dehors des heures en question laisse à penser que je fais des phrases trop longues et que quelque chose part en couilles dans ce pays.&nbsp;</div><div><br></div><div>Pour rétablir la situation, je propose qu'on fasse une loi pour que seul un policier soit autorisé à tuer sa femme avec son arme de service à condition qu'il le fasse pendant les heures de service.&nbsp;</div><div><br></div><div>A votre service.&nbsp;</div>Nicolas Jégouhttps://plus.google.com/107799514443793887318noreply@blogger.com6tag:blogger.com,1999:blog-20257894.post-38907185394674057492016-02-27T23:51:00.001+01:002016-02-27T23:51:13.187+01:00Soyons précis sur le burn out<div class="separator" style="clear: both;"><a href="https://lh3.googleusercontent.com/-YsxEFDdVSAs/VtIoX-4AfhI/AAAAAAAAtOI/LSR5YhhGyJE/s640/blogger-image--574674887.jpg" imageanchor="1" style="margin-left: 1em; margin-right: 1em;"><img border="0" src="https://lh3.googleusercontent.com/-YsxEFDdVSAs/VtIoX-4AfhI/AAAAAAAAtOI/LSR5YhhGyJE/s640/blogger-image--574674887.jpg"></a></div><div class="separator" style="clear: both;"><br></div><div class="separator" style="clear: both;">Surtout à la pêche aux moules. Ce billet est une honte.&nbsp;</div>Nicolas Jégouhttps://plus.google.com/107799514443793887318noreply@blogger.com13tag:blogger.com,1999:blog-20257894.post-66516943776048399232016-02-27T15:32:00.001+01:002016-02-27T15:32:46.912+01:00Des contrôles au faciès et des faux-culsNe nous méprenons pas sur mes propos : je suis réellement de gauche et me fous de la notion de la notion de nationalité. Je ne crois pas en l'existence de races mais d'origines ethniques légèrement différentes, ce dont je me fous comme de la première fois où une corde de mon violon a rendu l'âme.&nbsp;<div><br></div><div>Il faut dire qu'on est peu à gauche à avoir joué du violon et à s'en foutre du budget de la culture mais la question n'est pas là.&nbsp;</div><div><br></div><div>Il y a une information qui circule comme les contrôles au faciès seraient tôlérés en France. Ne nous fâchons pas. Avec ma tronche, les flics m'arrêtent trois fois par jour pour vérifier que je ne suis pas en état d'ébriété. En plus ces cons n'ont jamais rien réussi à prouver. Ils feraient mieux d'aller consulter mes tweets.&nbsp;</div><div><br></div><div>Toujours est-il qu'un poulet croisant un types baraqué, blond et parlant mal notre langue a de forte chance d'être tombé sur lascar en situation irrégulière venait des pays de l'est en situation irrégulière que s'il tombe sur un gros frisé rougeaud.</div><div><br></div><div>Par contre, il me semble aussi que si un type n'a pas une tronche de pochetron, et est un peu noir ou basané, il y a une probabilité supérieure qu'il soit d'origine indéterminée mais néanmoins visiblement &nbsp;étrangère et donc susceptible d'être sans papier.&nbsp;</div><div><br></div><div>C'est mal, je sais.&nbsp;</div><div><br></div><div>Mais ceux qui gueulent contre les actions des forces de l'ordre sont généralement ceux qui ne risquent rien grâce à leur "pureté ethnique" qu'ils ont honte de mettre en avant tout en la revendiquant au nom du droit à la reconnaissance de la différence et de l'égalité de tout le monde.&nbsp;</div><div><br></div><div>J'ai réussi à écrire cette phrase sans exploser de rire.&nbsp;</div><div><br></div><div>Cela étant, nous voyons des admirateurs des libertés revendiqués antilibéraux (j'arrive toujours à ne pas rire quand j'écris des conneries) revendiquer (bis) avoir plus de contrôles pour eux-mêmes au nom de l'égalité.&nbsp;</div><div><br></div><div>Pour ma part, je suis opposé à tout contrôle d'identité mais partisane qu'on laisse les flics agir pour faire respecter la loi.&nbsp;</div><div><br></div><div>Ajoutons à cela que les militants antiracistes qui voient un type visiblement pas de souche comme un type pas de souche (ce dont je me fous) comme une personne différente en fait d'odieux racistes qui mériteraient d'être empalés à cause de leur mauvaises pensées.&nbsp;</div><div><br></div><div>Qu'ils soient noirs ou blancs. &nbsp;</div><div><br></div><div>Cela étant, on va demander à la maréchaussée de contrôler tout le monde, systématiquement ou de ne contrôler personne. On oubliera de leur demander de faire respecter la loi. Qu'importe l'efficacité.&nbsp;</div><div><br></div><div>Certes contestable. Et je pense qu'on n'est pas nombreux à la contester.&nbsp;</div>Nicolas Jégouhttps://plus.google.com/107799514443793887318noreply@blogger.com9tag:blogger.com,1999:blog-20257894.post-89002262816782959042016-02-25T22:04:00.001+01:002016-02-25T23:18:33.709+01:00Le gouvernement ridiculisé par sa com !Un compte Twitter @loitravail a été créé. Il est la risée de la toile et de la presse. Je m'associe à la rigolade générale, quitte à perdre mon statut de blogueur de gouvernement.&nbsp;<div><br></div><div>J'espère, pour une fois, que François Hollande va écouter Martine Aubry et virer Manuel Valls et la dame en question (pas Emmanuel Macron). Ça suffit.&nbsp;</div><div><br></div><div>J'ai une pensée émue pour tous mes copains qui ont fait avec moi la campagne de François Hollande et qui sont obligés, alors qu'ils bossent pour le gouvernement, et qui sont obligés de participer à cette mascarade.&nbsp;</div>Nicolas Jégouhttps://plus.google.com/107799514443793887318noreply@blogger.com16tag:blogger.com,1999:blog-20257894.post-18367011374082889982016-02-23T21:30:00.001+01:002016-02-23T21:30:56.835+01:00Burn outC'est très bien de vouloir assimiler l'épuisement professionnel à une maladie professionnelle mais je me demande si les gens qui en parlent savent vraiment de quoi ils parlent (surtout quand il s'agit d'apparatchiks du PS) et qu'ils confondent cela avec le harcèlement ou la pure folie de certains cadres. D'ailleurs, on assimile souvent ce truc à un truc réserve aux cadres et aux commerciaux qui doivent faire un tas de "reporting" en plus de leur job.&nbsp;<div><br></div><div>Je ne vais pas définir le burn out ou alors je vais résumer : c'est quand on va au boulot en reculant et que le fait de devoir bosser vous met dans un état proche de la dépression alors que tout va bien quand vous ne bossez pas. Il faudrait d'ailleurs faire un billet (politique pas médical) sur ce qu'est la dépression (en 1996, un toubib m'en avait diagnostiqué une alors que ce n'était qu'un épuisement, non professionnel, mais ça fait bizarre de se retrouver au Prozac).&nbsp;</div><div><br></div><div>La difficulté est donc de qualifier ce qu'est précisément un burn out, et j'aimerais bien que les réseaux sociaux de gauche se penchent sur la question plutôt que de militer pour la qualification en "maladie professionnelle" avant d'opter pour des positions de principe (que je partage volontiers, la question n'est pas là).&nbsp;</div><div><br></div><div>Tout d'abord, il faut différencier le type qui fait un burn out du type qui fait tout pour faire une carrière professionnelle et bosse trop pendant les heures de repos. C'est une espèce de folie, un type qui pète plus haut que son cul. J'en connais. J'ai envie de leur dire d'arrêter, qu'ils n'arriveront pas à augmenter leur salaire et qu'ils auraient mieux à faire que de lécher le cul du patron ; ça ne marchera pas. Je ne donnerai pas de nom mais quand je vois dès collègue faire 11 heures par jour, je doute.&nbsp;</div><div><br></div><div>Le plus drôle, c'est que c'est ceux qui me reprochent de regarder ma messagerie et de répondre aux mails à toute heure. Les pauvres ! S'ils savaient que c'est une habitude prise avec les blogs... Je fais le tour de mes messageries par réflexe quand je suis seul au bistro.&nbsp;</div><div><br></div><div>Le pire : l'autre jour, un type fait un long mail un dimanche matin. Je l'engueule gentiment et il me répond que je fais pareil, à juste titre. Sauf que, quand je bosse le week-end, c'est uniquement sur des sujets de fond qui me passionnent. Je ne gère jamais le quotidien en dehors des heures de travail.&nbsp;</div><div><br></div><div>Et c'est important ! On peut recevoir des mails de son chef en dehors des heures normales parce qu'il choisit les heures auxquelles il bosse comme il veut et il a bien raison. On n'est pas obligés d'y répondre.&nbsp;</div><div><br></div><div>Et si on est obligés d'y répondre, c'est que c'est du harcèlement et cela n'a rien à voir avec une maladie professionnelle. C'est un truc contre les blogueurs de gauche devraient se mobiliser plutôt que de décider ce qu'est une maladie. Laissons le sujet à la médecine.&nbsp;</div><div><br></div><div>L'autre sujet est de se demander pourquoi on va au boulot à reculons. Une femme de ménage en entreprise qui bosse de 5h à 8h et de 19h à 22h a des raisons d'y aller à reculons, surtout pour gagner le SMIC en se tapant à chaque fois une heure de transport à chaque fois.&nbsp;</div><div><br></div><div>Et les militants de gauche pourraient y réfléchir. Je connais peu de gens qui ont un boulot chiant qui y vont en chantant et qui aiment ça. Mais il faut bien gagner sa vie.&nbsp;</div><div><br></div><div>Je résume ce billet : c'est quoi le burn out ?&nbsp;</div>Nicolas Jégouhttps://plus.google.com/107799514443793887318noreply@blogger.com27tag:blogger.com,1999:blog-20257894.post-51030971075449281042016-02-21T14:06:00.001+01:002016-02-21T14:06:33.387+01:00La Connerie n'attend pasTu vois, si je puis me permettre le tutoiement, dans la loi Connerie sur le travail, ce n'est pas tel ou tel article qui me dérange. Des copains juristes tentent de nous convaincre que cela ne changera pas grand chose, ce qui est peut-être, voire probablement, vrai.&nbsp;<div><br></div><div>Je pose donc la question bête du jour. Si la loi ne change rien, pourquoi la faire ? Désolé, je ne suis ni juriste ni législateur. Ni même militant politique. Je pose la question. Je suis expert en machines dans lesquelles on met des bouts de plastique avec une puce pour obtenir de l'oseille. Et accessoirement blogueur de gouvernement pas trop mauvais dans le domaine contrairement à beaucoup d'andouille mais la question n'est pas là.&nbsp;</div><div><br></div><div>Donc, Pépère, Manu, vous allez me retirer ce projet de loi, nommer là ministre à un autre poste, genre contrôleuse des bistros de Bicêtre, vu qu'elle a quelques caractéristiques intéressantes.&nbsp;</div><div><br></div><div>Je ne sais pas si vous vous rendez compte que vous être en train de foutre en l'air tout ce qui pourrait faire passer la gauche comme une solution d'espoir, loin de ces crétins qui se croient de la vraie gauche mais nous font passer pour des ringards.&nbsp;</div><div><br></div><div>En d'autres termes, vous voulez passer pour de parfaits gestionnaires qui font des lois qui sont bonnes mais cela ne prend pas. Vos mesures sont mauvaises.&nbsp;</div><div><br></div><div>J'aurais pu titrer ce billet : "quel gâchis, ces quatre ans". Vous avez tout foutu en l'air. Certes ! On a le mariage pour tous. Bel emblème.&nbsp;</div><div><br></div><div>Vous êtes en train de tuer un rêve, celui de Jospin, Aubry, Strauss-Kahn. Celui qui marchait, celui qui a démontré qu'on pouvait se partager ce qu'il y a à partager.&nbsp;</div><div><br></div><div>Vous êtes en train de démontrer qu'il faut s'enfoncer dans les pires mesures de droite pour survivre. Vous avez tué le rêve. Vous avez tué le progrès.</div><div><br></div><div>Je vous ai soutenu pendant des années parce que je suis un libéral de gauche, croyant en l'entreprise, seul machin pouvant créer de l'activité.&nbsp;</div><div><br></div><div>Et vous avez opposé l'entreprise au peuple.&nbsp;</div><div><br></div><div>Je ne vous remercie pas.&nbsp;</div>Nicolas Jégouhttps://plus.google.com/107799514443793887318noreply@blogger.com11tag:blogger.com,1999:blog-20257894.post-52587616500997062372016-02-21T12:56:00.001+01:002016-02-21T12:56:05.392+01:00Verdun - 100 ans<div class="separator" style="clear: both;"><a href="https://lh3.googleusercontent.com/-47-Exn942pg/Vsml0g_EKxI/AAAAAAAAtMg/C2Vid5zGwtQ/s640/blogger-image--1149659555.jpg" imageanchor="1" style="margin-left: 1em; margin-right: 1em;"><img border="0" src="https://lh3.googleusercontent.com/-47-Exn942pg/Vsml0g_EKxI/AAAAAAAAtMg/C2Vid5zGwtQ/s640/blogger-image--1149659555.jpg"></a></div><div class="separator" style="clear: both;"><br></div><div class="separator" style="clear: both;">La moindre des choses est que je diffuse une photo d'un ancien combattant, le vieux Jacques.&nbsp;</div>Nicolas Jégouhttps://plus.google.com/107799514443793887318noreply@blogger.com0tag:blogger.com,1999:blog-20257894.post-53626154215914646882016-02-19T22:12:00.001+01:002016-02-19T22:12:30.805+01:00Le désespoir du blogueur de gauche<div class="separator" style="clear: both;"><a href="https://lh3.googleusercontent.com/-8V06HQ77lfA/VseFO11HlqI/AAAAAAAAtLw/kJMCbr4jVss/s640/blogger-image--980621764.jpg" imageanchor="1" style="margin-left: 1em; margin-right: 1em;"><img border="0" src="https://lh3.googleusercontent.com/-8V06HQ77lfA/VseFO11HlqI/AAAAAAAAtLw/kJMCbr4jVss/s640/blogger-image--980621764.jpg"></a></div><div class="separator" style="clear: both;"><br></div><div class="separator" style="clear: both;"><br></div><div class="separator" style="clear: both;">Dites, les copains ! On pourrait arrêter les conneries ? On pourrait arrêter de franchir le mur du çon tous les soirs ? Je pourrais arrêter de défendre vos conneries sur mon blog comme par abnégation. Parce qu'à la fin, ça fatigue.&nbsp;</div><div class="separator" style="clear: both;"><br></div><div class="separator" style="clear: both;">Je passe la faute de français vu que la dame reprenait par écrit l'académie récemment. Mais le fond...&nbsp;</div><div class="separator" style="clear: both;"><br></div><div class="separator" style="clear: both;"><span style="font-family: 'Helvetica Neue Light', HelveticaNeue-Light, helvetica, arial, sans-serif;">Je crois que ça suffit, maintenant. Pépère, tu peux faire un remaniement supplémentaire et foutre à la porte Mme Najat ? A la limite, tu la gardes pour faire des jolies photos. &nbsp;</span></div><div class="separator" style="clear: both;"><span style="font-family: 'Helvetica Neue Light', HelveticaNeue-Light, helvetica, arial, sans-serif;"><br></span></div><div class="separator" style="clear: both;"><font face="Helvetica Neue Light, HelveticaNeue-Light, helvetica, arial, sans-serif">J'ai beaucoup de copains lyonnais socialistes ce qui fait que je n'ai jamais tapé sur Mémère Najat, mais, ce soir, c'est trop. Disons que ce n'est pas le moment. Disons que j'en ai marre d'être pris pour un çon.&nbsp;</font></div>Nicolas Jégouhttps://plus.google.com/107799514443793887318noreply@blogger.com37tag:blogger.com,1999:blog-20257894.post-85360420731838169072016-02-19T11:08:00.001+01:002016-02-19T11:08:27.107+01:00Un coup de maître<p class="MsoNormal" style="margin-bottom: 0.0001pt; line-height: 14.65pt;"><span style="-webkit-text-size-adjust: auto; background-color: rgba(255, 255, 255, 0);">Mesdames, Messieurs, je vous présente mes excuses pour mon billet d'hier soir critiquant notre noble gouvernement assis à gauche, du côté du précipice. J'aurais dû faire un faire un billet plein de mauvaise foi pour le défendre mais, je n'avais pas ma tête à moi, n'ayant pas réussi à approcher d'une buvette de la soirée.&nbsp;</span></p><p class="MsoNormal" style="margin-bottom: 0.0001pt; line-height: 14.65pt;"><span style="-webkit-text-size-adjust: auto; background-color: rgba(255, 255, 255, 0);">&nbsp;</span></p><p class="MsoNormal" style="margin-bottom: 0.0001pt; line-height: 14.65pt;"><span style="-webkit-text-size-adjust: auto; background-color: rgba(255, 255, 255, 0);">Ce n'est que ce matin en ingurgitant mon café, que la lumière m'est venue : Manuel Valls et François Hollande sont en train de réussir le plus beau coup politique de l'histoire. Ou de 2016. Je vais vous expliquer puisque vous semblez un peu mou du cervelet ce matin.&nbsp;</span></p><p class="MsoNormal" style="margin-bottom: 0.0001pt; line-height: 14.65pt;"><span style="-webkit-text-size-adjust: auto; background-color: rgba(255, 255, 255, 0);">&nbsp;</span></p><p class="MsoNormal" style="margin-bottom: 0.0001pt; line-height: 14.65pt;"><span style="-webkit-text-size-adjust: auto; background-color: rgba(255, 255, 255, 0);">La loi Connerie ne sera certainement pas votée par l'Assemblée car la droite se tuerait en votant pour. Le gouvernement sera obligé de tenter de passer en force avec le 49.3. Ils ont d'ailleurs déjà commencé à préparer l'opinion du public mais aussi celle des députés. Ainsi, ils travaillent pour que le 49.3 ne puisse pas passer. François Hollande sera alors obligé de dissoudre l'Assemblée. Le résultat est que la droite reviendra au Gouvernement.</span></p><p class="MsoNormal" style="margin-bottom: 0.0001pt; line-height: 14.65pt;"><span style="-webkit-text-size-adjust: auto; background-color: rgba(255, 255, 255, 0);">&nbsp;</span></p><p class="MsoNormal" style="margin-bottom: 0.0001pt; line-height: 14.65pt;"><span style="-webkit-text-size-adjust: auto; background-color: rgba(255, 255, 255, 0);">Comme il est très joueur, il nommera Jean-Pierre Raffarin (une huile du parti, ancien Premier Ministre, candidat à rien) et le chargera de monter un gouvernement pour tenir jusqu'à la présidentielle.&nbsp;Cette nouvelle équipe génèrera un merdier sans nom d’autant que son arrivée au pouvoir coïncidera avec le vrai début de la campagne de la primaire de droite.</span></p><p class="MsoNormal" style="margin-bottom: 0.0001pt; line-height: 14.65pt;"><span style="-webkit-text-size-adjust: auto; background-color: rgba(255, 255, 255, 0);">&nbsp;</span></p><p class="MsoNormal" style="margin-bottom: 0.0001pt; line-height: 14.65pt;"><span style="-webkit-text-size-adjust: auto; background-color: rgba(255, 255, 255, 0);">François Hollande apparaitra comme le père de la nation, apportant la sérénité. Le peuple criera alors en cœur&nbsp;: «&nbsp;Ah, non, on ne veut plus de cette équipe, on veut Belkacem, Royal, Sapin, Macron, Touraine, Cazeneuve, Eckert, Taubira, Lebranchu, Ayrault,…&nbsp;» Toujours espiègle, Pépère leur demandera&nbsp;: «&nbsp;Et Montebourg&nbsp;?&nbsp;» Le peuple&nbsp;:&nbsp; «&nbsp;ah non, hein, faut pas déconner quand même&nbsp;!&nbsp;» Pépère&nbsp;: «&nbsp;Et Placé, hein, j’en fais quoi moi&nbsp;?&nbsp;» Le peuple, toujours uni, toujours en cœur, à l’unisson&nbsp;: «&nbsp;Bon, écoute, on veut bien être gentils, mais n’en fais pas trop.&nbsp;»</span></p><p class="MsoNormal" style="margin-bottom: 0.0001pt; line-height: 14.65pt;"><span style="-webkit-text-size-adjust: auto; background-color: rgba(255, 255, 255, 0);">&nbsp;</span></p><p class="MsoNormal" style="margin-bottom: 0.0001pt; line-height: 14.65pt;"><span style="-webkit-text-size-adjust: auto; background-color: rgba(255, 255, 255, 0);">Alors, l’élection présidentielle sera en ligne de mire. Hollande sera à peu près sûr d’être élu mais dira, comme tout bon président normal&nbsp;: «&nbsp;Bon, tout cela commence à me casser les couilles. Emmanuel, je veux bien te laisser la place. Mais, en échange, tu me nommes à un truc rigolo, genre secrétaire général des Nations unies, président de l’Institut du monde arabe, voire secrétaire de la commission de résolution des conflits au PS que je puisse m’amuser un peu.&nbsp;»</span></p><p class="MsoNormal" style="margin-bottom: 0.0001pt; line-height: 14.65pt;"><span style="-webkit-text-size-adjust: auto; background-color: rgba(255, 255, 255, 0);">&nbsp;</span></p><p class="MsoNormal" style="margin-bottom: 0.0001pt; line-height: 14.65pt;"><span style="-webkit-text-size-adjust: auto; background-color: rgba(255, 255, 255, 0);">Et Manuel Valls sera le prochain président de la République et devra se débrouiller avec Ségolène Royal. Bien fait pour lui.</span></p><p class="MsoNormal" style="margin-bottom: 0.0001pt; line-height: 14.65pt;"><span style="-webkit-text-size-adjust: auto; background-color: rgba(255, 255, 255, 0);">&nbsp;</span></p><p class="MsoNormal" style="margin-bottom: 0.0001pt; line-height: 14.65pt;"><span style="-webkit-text-size-adjust: auto; background-color: rgba(255, 255, 255, 0);">Bon&nbsp;! Ca va mieux&nbsp;! J’ai retrouvé ma capacité à écrire des conneries.</span></p><p class="MsoNormal"><span style="-webkit-text-size-adjust: auto; background-color: rgba(255, 255, 255, 0);">&nbsp;</span></p>Nicolas Jégouhttps://plus.google.com/107799514443793887318noreply@blogger.com20tag:blogger.com,1999:blog-20257894.post-70738910909720486292016-02-18T22:20:00.001+01:002016-02-18T23:42:31.387+01:00Blogueur d'oppositionJe vous préviens, je ne vais pas tarder à passer blogueur d'opposition après quatre années de soutien fidèle et très souvent faux-cul pour énerver des andouilles gauchistes. Mais la proposition de loi de Mme Connerie m'a énervé. Je lui présente par avance mes excuses pour le jeu de mot idiot que je viens de faire d'autant que j'ai horreur des jeux de mots idiots sur les noms de famille. Jégou à plus de finesse.&nbsp;<div><br></div><div>Il n'empêche que supporter des jeux de mots idiots depuis sa plus tendre enfance (Jégoute les haricots, Jégou et les couleurs,...) n'est pas une raison suffisante pour avoir une telle colère qu'on en vient à torpiller le droit du travail.&nbsp;</div><div><br></div><div>J'étais un des derniers gros blogueurs à soutenir ce qu'il faudra bientôt appeler "cette bande de guignols". Mais là je fatigue. Je vais faire comme nombre de mes confrères anciens blogueurs de gouvernement, passer blogueur d'opposition.&nbsp;</div><div><br></div><div>Néanmoins, je refuse de passer à droite. Prenez Pierre Parrillo, le plus illustre des blogueurs de droite pendant que Corto est parti aux cabinets. Ce matin, il m'a fait éclater de rire avec son billet. Il a listé les casseroles judiciaires qu'avaient les ministres. Il a oublié un détail : c'est son idole, Nicolas Sarkozy, et pas pour une broutille, contrairement aux Guignols dont je parlais.&nbsp;</div><div><br></div><div>Alors, je vais lui révèle un secret gardé entre socialistes : à 6 ans, Jean Jaurès a volé un caramel à un brave commerçant de Castres (ou Jarnac, j'ai oublié). Dénoncer Jean-Marc Ayrault pour une vague affaire s'il y a vingt ans fait petite bite.&nbsp;</div><div><br></div><div>C'est moche d'être blogueur d'opposition quand la gauche est au pouvoir. Tu vois, François, tu es un président normal, tu vas voir ta gonzesse en mobylette. Je peux te défendre à fond quand on te critique pour cela.&nbsp;</div><div><br></div><div>Alors demain, tu vas faire un communiqué de presse pour expliquer que pour mettre le nouveau gouvernement dans l'ambiance, tu as lancé un concours entre les ministres : dire la plus grosse connerie et vous gagnerez une soirée à la Comète avec un gros. Madame Connerie a gagné. On va faire exactement l'inverse que ce qu'elle propose. On va dissoudre le Medef vu qu'aucun patron d'une boîte de moins de 5000 salariés ne demande ce qu'elle propose. Ils demandent de la reprise économique pour que les gens aient du pognon à dépenser. Jamais un patron ne va embaucher parce qu'il a le droit de faire travailler ses gugusses 60 heures par semaine, d'autant qu'il peut déjà le faire discrètement (expliquez-moi comment un serveur de bistro peut bosser de 12h à 23h cinq jours par semaine tout en remplaçant ses collègues en vacances pendant ses jours de repos peut le faire moins de 60 heures en moyenne). (Cette parenthèse étant aussi dédiée aux gauchistes qui hurlent sans connaître la vraie vie).&nbsp;</div><div><br></div><div>Le plus ignoble dans ce texte est le volet relatif aux astreintes. Moi-même je refuse d'en faire, même rémunérées. Alors gratuites... &nbsp;Il faudrait que j'en fasse un billet pour expliquer ce qu'est un week-end sans pouvoir sortir ni boire un coup avec un copain parce qu'on doit être disponible pour appuyer sur un bouton à 200 km. Que j'explique combien de boulots pourraient disparaître à cause de cette mesure si les entreprises n'ont plus à payer pour avoir des lascars prêts à intervenir en urgence. C'est un peu comme si les pompiers de Paris n'étaient pas payés tant qu'il n'y a aucune intervention à faire. On pourrait directement les payer à l'acte.&nbsp;</div><div><br></div><div>Alors, François, dis-nous que c'était un jeu, un pari, et que tu ne vas rien&nbsp;<span style="font-family: 'Helvetica Neue Light', HelveticaNeue-Light, helvetica, arial, sans-serif;">faire de tout ça. Que ce n'est même pas un coup d'essai pour savoir ce qui est tolérable.&nbsp;</span></div><div><span style="font-family: 'Helvetica Neue Light', HelveticaNeue-Light, helvetica, arial, sans-serif;"><br></span></div><div><span style="font-family: 'Helvetica Neue Light', HelveticaNeue-Light, helvetica, arial, sans-serif;">Sinon, tu vas perdre tous tes derniers soutiens, ceux qui se mettent mutuellement du beaume au cœur, ce que je sens au RT de mes billets. On est épuisés et trop c'est trop. La vague "déchéance" a duré trop longtemps et on est fatigués...</span></div><div><span style="font-family: 'Helvetica Neue Light', HelveticaNeue-Light, helvetica, arial, sans-serif;"><br></span></div><div><span style="font-family: 'Helvetica Neue Light', HelveticaNeue-Light, helvetica, arial, sans-serif;">Tu vas nous arrêter ça immédiatement.</span></div><div><span style="font-family: 'Helvetica Neue Light', HelveticaNeue-Light, helvetica, arial, sans-serif;"><br></span></div><div><span style="font-family: 'Helvetica Neue Light', HelveticaNeue-Light, helvetica, arial, sans-serif;">Sauf si tu as fait le pari d'être toi même le pire. Auquel cas, je te soutiens et accepte d'être le pire blogueur d'opposition de tous les temps.&nbsp;</span></div><div><span style="font-family: 'Helvetica Neue Light', HelveticaNeue-Light, helvetica, arial, sans-serif;"><br></span></div><div><span style="font-family: 'Helvetica Neue Light', HelveticaNeue-Light, helvetica, arial, sans-serif;">Mais tu me devras une bière.&nbsp;</span></div><div><span style="font-family: 'Helvetica Neue Light', HelveticaNeue-Light, helvetica, arial, sans-serif;"><br></span></div><div><span style="font-family: 'Helvetica Neue Light', HelveticaNeue-Light, helvetica, arial, sans-serif;">Jegou Blond.&nbsp;</span></div><div><br></div><div><br></div>Nicolas Jégouhttps://plus.google.com/107799514443793887318noreply@blogger.com61tag:blogger.com,1999:blog-20257894.post-44973270991438265872016-02-17T19:08:00.001+01:002016-02-17T19:08:53.548+01:00Le Canard et les aéroports NantaisC'est Gauche de Combat qui est heureux de publier sur son blog un article du Canard Enchaîné. Ce gars est un peu comme les journalistes du Lab : il attend le mercredi pour croire avoir du contenu à publier. Mais le Canard n'est pas nécessairement toujours très bien renseignés, ce qui ne m'empêche pas de le lire depuis environ 35 ans, mes parents étant abonnés depuis toujours. Mon père le lit moins depuis qu'il est mort, néanmoins.&nbsp;<div><br></div><div>L'article en question porte sur un rapport de la direction machin au sujet de l'allongement de la piste de l'aéroport de Nantes Atlantique qui aurait été enterré. Pas l'aéroport, andouille. Ni la piste. Le rapport, qui dit que l'allongement de la piste de pose pas problèmes environnementaux ou autre.&nbsp;</div><div><br></div><div>Le problème est que la longueur de la piste n'en pose aucun. De problème. Tout le monde s'en fout sauf les allongées de pistes. Le problème est son orientation et la capacité de l'aérogare &nbsp;&nbsp;</div><div><br></div><div>Le Canard aime bien taper sur le gouvernement et les grosses entreprises, c'est son job. J'avais connu ça au moment de l'affaire Humpich. C'est quand on a de meilleures informations que lui qu'on peut mesurer le niveau...</div><div><br></div><div>Le Canard a des informateurs probablement anonymes et courageux. Il reçoit des dossiers par la poste avec de vagues informations. Et ils en font un article.&nbsp;</div><div><br></div><div>Mais quand on en arrive à démonter des arguments qui ne sont pas utilisés, on perd son temps et on fait de la désinformation.&nbsp;</div><div><br></div><div>Recevoir des A380 dans la région n'est pas le but de NDDL. Et GdC ne comprend rien.&nbsp;</div>Nicolas Jégouhttps://plus.google.com/107799514443793887318noreply@blogger.com8tag:blogger.com,1999:blog-20257894.post-41963318688405811232016-02-16T21:49:00.001+01:002016-02-16T21:49:57.237+01:00N'oublions pas la présomption d'innocenceSurtout qu'il n'y a aucune raison de ne pas rigoler et qu'il n'y a pas de fumée sans feu. Nicolas Sarkozy a été mis en examen pour la deuxième fois. Jean-François Copé se réjouit surtout qu'il a échoué à sa propre mise en examen d'urine.&nbsp;<div><br></div><div>La voie est grande ouverte pour Alain Juppé. Il est grand favori, comme Rocard en 1980, Balladur en 1994, Jospin en 2001, Royal en 2006 (bof) et DSK en 2011 (en début d'année).&nbsp;</div><div><br></div><div>Néanmoins, cela fait dix ans que je blogue, j'ai fait deux campagnes présidentielles contre Sarkozy, une pour Royal et une pour Hollande, à un point que je me demande pourquoi je n'ai pas la médaille du mérite.&nbsp;</div><div><br></div><div>Ça fait en gros dix ans que, avec les copains, on dit que Sarkozy n'est probablement pas honnête. Par pure méchanceté, hein ! Je suis un blogueur politique pur jus. Je le fous de tout. Je blogue pour défendre ce que j'ai envie de défendre. Tiens ! Je pourrais faire un billet pour expliquer que la mauvaise popularité d'Hollande est liée à des incidents informatiques dans les ordinateurs des instituts de sondage.&nbsp;</div><div><br></div><div>Il n'empêche que si on admet que l'affaire Kadhafi et l'affaire Bigmachin pourraient être vraie. Ce n'est qu'une hypothèse, hein ! Je ne voudrais pas de procès en diffamation. Ainsi, Sarkozy aurait gagné en 2007 en trichant (ce qui, face à Royal est un peu du gaspillage) et aurait perdu en 2012 face à Hollande malgré une triche massive (ce qui est aussi rigolo que de tricher pour gagner face à Royal).&nbsp;</div><div><br></div><div>Je ne vais pas reprocher aux gens de droite d'avoir voter pour lui pour faire barrage à la gauche même s'il est à peu près démontré que la gauche de gouvernement fait passer des mesures bien plus à droite que ce qu'observait faire la droite officielle, ce qui prouve qu'ils sont un peu con, ce qui n'est pas grave, mais aussi qu'ils votent uniquement par principe sans la moindre réflexion.&nbsp;</div><div><br></div><div>D'ailleurs, ils se préparent à voter pour Juppé sans vraiment savoir qui il est et en oubliant qu'il a été condamné au pénal. D'ailleurs, on pourrait penser que dans notre République, un type condamné au pénal ne devrait pas pour se présenter à la présidentielle. Mais n'allons pas jusque là, on ne sait pas quelle quiche de droite pourrait devenir président de la République. C'est un peu comme si, en février 2011, on allait deviner qu'Hollande gagnerait l'année suivante.&nbsp;</div><div><br></div><div>Je pose donc une question aux militants de droite qui ont soutenu Sarkozy depuis tant de temps s'il n'auraient, par hasard, quelques raisons d'avoir honte, surtout en ne prenant pas en compte que son futur passé judiciaire mais aussi ses résultats en tant que président.&nbsp;</div><div><br></div><div>La question est posée.&nbsp;</div><div><br></div><div>Quant à moi, je ne me poserai la même question à propos d'Hollande que le moment voulu. Mais pour ce qui concerne son passé judiciaire, je n'aurai même pas une contravention pour défaut de port de casque en scooter à me mettre derrière l'oreille. Photos à l'appui.&nbsp;</div>Nicolas Jégouhttps://plus.google.com/107799514443793887318noreply@blogger.com15tag:blogger.com,1999:blog-20257894.post-65717457828843281132016-02-15T22:31:00.001+01:002016-02-15T22:31:15.806+01:00Les robots, le temps de travail et la gauche<div class="separator" style="clear: both;"><a href="https://lh3.googleusercontent.com/-dlOWEA5ACR8/VsJDofjyU2I/AAAAAAAAtLI/8s62OiBlxC0/s640/blogger-image--1198246674.jpg" imageanchor="1" style="margin-left: 1em; margin-right: 1em;"><img border="0" src="https://lh3.googleusercontent.com/-dlOWEA5ACR8/VsJDofjyU2I/AAAAAAAAtLI/8s62OiBlxC0/s640/blogger-image--1198246674.jpg"></a></div><div class="separator" style="clear: both;">Une nouvelle étude est tombée, assez lourdement, mais faut-il une étude pour arriver à cette conclusion ? Avec les progrès technologiques, il y aura de moins en moins de travail. Ce n'est pas la première fois que je le dis sur ce blog mais en cette période de préparation d'échéances électorales, personne n'en parle ou presque.&nbsp;</div><div class="separator" style="clear: both;"><br></div><div class="separator" style="clear: both;">A droite, ils sont tous d'accord pour revenir sur les 35 heures, ce qui serait plonger le pays dans la ruine et le ridicule. A gauche, ils ne pensent qu'à défendre les travailleurs alors que le travail est mort. Et Emmanuel Macron est dans une logique de droite, probablement à la demande de Pépère et Manu. Et c'est ce qui me fait chier de la part de François Hollande. Il semble avoir oublié des bases.&nbsp;</div><div class="separator" style="clear: both;"><br></div><div class="separator" style="clear: both;">Seul Pierre Larrouturou défend encore la diminution du temps de travail. Et moi, mais mon influence est quelque peu limitée. Enfin, encore plus que la sienne.&nbsp;</div><div class="separator" style="clear: both;"><br></div><div class="separator" style="clear: both;">J'en parlais dans Facebook avec ma copine Fabienne. Je disais : il faut libéraliser le travail mais rester ferme sur le temps de travail. Elle était étonnée de me voir défendre la libéralisation du travail. Projetons-nous dans quelques années, 10, 20,... Il n'y aura plus environ 25 millions de salariés comme aujourd'hui mais 10 ou 15. Des fonctionnaires. Des salariés de grosses boites qui peuvent réguler les besoins. Les 10 millions en moins auront été remplacés par des robots et des autoentrepreneurs et autres intermittents, payés par le public pour des besoins du privé (ben oui, qui travaille sur les plateaux télé ou pour l'organisation des salons commerciaux ?).&nbsp;</div><div class="separator" style="clear: both;"><br></div><div class="separator" style="clear: both;">Au nom de la défense du peuple, la gauche défend coûte que coûte la défense des salariés. C'est ballot, d'autant qu'électoralelent, ils finiront minoritaires (ils le sont déjà : 45 millions d'électeurs, 25 millions de salariés, dont au moins la moitié à droite). Le salariat va diminuer. Ou disparaître.&nbsp;</div><div class="separator" style="clear: both;"><br></div><div class="separator" style="clear: both;">C'est quand qu'on pense ?</div><div class="separator" style="clear: both;"><br></div><div class="separator" style="clear: both;">Il faut libéraliser le droit du travail. Ça se fera sous Hollande comme sous le prochain président qu'il soit de droite ou "social libera la". Il fait avancer à marché forcée pour cela.&nbsp;</div><div class="separator" style="clear: both;"><br></div><div class="separator" style="clear: both;">Je lisais récemment sur Le Plus de l'Obs le témoignage d'un type de gauche qui gueulaient contre les taxis mis en concurrence par Uber et qui avait changé d'avis en écoutant des témoignages de chauffeurs de taxis. Et on fera quoi quand la G7 et Taxi Bleu seront propriétaires de tous les taxis de Paris et pourront employer des chauffeurs comme des merdes (autoentrepreneurs, locataires,...) ? Ils veulent quoi ces types de gauche qui critiquent Uber ? Que les prix des licences de taxis favorisent des multinationales ?&nbsp;</div><div class="separator" style="clear: both;"><br></div><div class="separator" style="clear: both;">Il faut défendre le droit du travail. Certes. Mais quand le travail n'est plus fait par des salariés, on fait quoi ?</div><div class="separator" style="clear: both;"><br></div><div class="separator" style="clear: both;">Quand on coule, on peut nager contre le courant. Mais la noyade est généralement la seule issue. Il vaut mieux se laisser emporter. C'est la seule chance d'échouer sur une une rive.&nbsp;</div><div class="separator" style="clear: both;"><br></div><div class="separator" style="clear: both;">Vive le libéralisme de gauche. Hop. Je vais me présenter à la primaire. Si je m'e. Rappelle demain.&nbsp;</div><div class="separator" style="clear: both;"><br></div><div class="separator" style="clear: both;">La seule solution est de partager les revenus, donc le travail, donc le temps de travail.&nbsp;</div><div class="separator" style="clear: both;"><br></div><div class="separator" style="clear: both;">Il serait bien que les libéraux de gauche ne fassent pas du libéralisme de droite.&nbsp;</div><div class="separator" style="clear: both;"><br></div>Nicolas Jégouhttps://plus.google.com/107799514443793887318noreply@blogger.com14tag:blogger.com,1999:blog-20257894.post-88237933656614100042016-02-13T15:55:00.001+01:002016-02-13T15:55:06.186+01:00La vraie histoire (récente !) de Loudéac<div class="separator" style="clear: both; text-align: center;"><a href="https://1.bp.blogspot.com/-TOa3ATlr8W4/Vr89iJHTZaI/AAAAAAAAtKo/Fd1CGLVbrGA/s1600/carte-de-la-bretagne.jpg" imageanchor="1" style="clear: left; float: left; margin-bottom: 1em; margin-right: 1em;"><img border="0" height="231" src="https://1.bp.blogspot.com/-TOa3ATlr8W4/Vr89iJHTZaI/AAAAAAAAtKo/Fd1CGLVbrGA/s400/carte-de-la-bretagne.jpg" width="400" /></a></div><div style="text-align: justify;">Le Figaro a récemment sorti un article pour comparer le développement économique de Guingamp et de Loudéac, de villes de tailles comparables. Loudéac, ma ville natale, est en plein centre, près de Pontivy. Guingamp, surtout connu pour son club de foot, est au nord-ouest, près de Saint Brieuc.<br /><br />L'ami Jacques diffuse l'article <a href="http://lecourtierdependant.blogspot.fr/2016/02/loudeaciens-et-cideraliens-de-quoi-vous.html" target="_blank">sur son annexe</a>. Marc Le Fur (député) et Guy Le Helloco (président de la communauté de communes) y raconte l'histoire récente de Loudéac et les raisons de son essor, sous l'impulsion de Pierre Etienne, ancien maire, qui a sur en faire un capitale de l'industrie alimentaire en y favorisant l'implantation de l'usine Olida.<br /><br />Tout cela est parfaitement exact mais il faut remonter un peu plus loin dans le temps, à la sortie de la guerre. L'Etat réfléchissait à l'aménagement de la Bretagne. A l'époque, il était à peu près équivalent que les voies importantes (routières et ferrées) devaient passer par le Centre Bretagne, donc près de Loudéac et Pontivy. Ironie de l'histoire puisqu'en raison de sa position centrale, on imaginait y construire un grand aéroport breton...<br /><br />Mais Messieurs Glon et Etienne étaient des rivaux et ne pouvaient pas se blairer. Etienne a décidé de faire installer une usine (qui deviendra Duquesne-Purina) au nord de Loudéac. Du coup, Glon décida de mettre ses usines près de Pontivy.<br /><br />C'était le bordel. Alors l'Etat a sagement décidé de faire deux axes principaux, un "Rennes St Brieuc Brest" (via Guingamp) et un autre "Nantes Vannes Lorient Quimper". Tiens ! Cliquez sur la carte pour l'agrandir. Regarder en bas à gauche de la Bretagne, vous y trouverez la ville de Redon. Figurez-vous que pour faire Rennes Quimper en TGV, il faut passer par Redon&nbsp; (via Vannes et Lorient).<br /><br />Depuis on essaie de recoller les morceaux. La mise à deux fois deux voies des axes centraux (Rennes-Brest et Saint Brieuc-Vannes et Saint Brieuc-Lorient). L'axe Rennes-Vannes n'a été construit que dans les années 90 (de mémoire). Vers cette époque, le TGV est arrivé en Bretagne en respectant les anciennes tronçons (passage par Redon pour l'axe sud).<br /><br />Aujourd'hui, on se trouve à devoir construire une ligne à grande vitesse entre Rennes et Nantes. Guingamp affiche le plus fort taux de chômage du coin, Loudéac est smicardisé et le TGV n'arrive pas encore à grande vitesse à Rennes. Les deux axes en quatre voies, nord et sud, servent de rocade à Saint Brieuc, Lorient et Vannes et sont complètement saturées.<br /><br />Je ne dis pas que nos deux compères, Etienne et Glon (impossible de me rappeler le prénom de ce dernier, Marcel ? Maurice ?), sont coupables mais on me susurrait aux oreilles, dans mes jeunes années, cette version de l'histoire...<br /><i><br /></i><i>En aparté, j'ajouterai que ceux qui mettent des freins en permanence au développement économique de la Bretagne en déclamant tout haut qu'un aéroport ne sert à rien ou ce genre d'âneries méritent amplement des baffes.</i></div>Nicolas Jégouhttps://plus.google.com/107799514443793887318noreply@blogger.com16tag:blogger.com,1999:blog-20257894.post-24149403174168443032016-02-12T16:53:00.002+01:002016-02-12T16:53:40.715+01:00Un referendum pour NDDL ? Des thèmes de campagne...<div style="text-align: justify;"></div><div style="margin-bottom: 0cm; text-align: justify;">Ainsi, François Hollande a annoncé un référendum local pour l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes ce qui, à la réflexion, est probablement une très bonne idée mais ce n'est pas le sujet de mon billet. Je papotais avec un pote dans Twitter qui me disait que les arguments des opposants lui semblait bon, que l'aéroport n'était pas utile et que les participants étaient mauvais en communication.</div><div style="margin-bottom: 0cm; text-align: justify;"><br /></div><div style="margin-bottom: 0cm; text-align: justify;">A ce point, je lui répondrai qu'il est difficile de défendre l'aéroport tellement il est évident qu'il est nécessaire et pas une catastrophe annoncée. En outre, la plupart des opposants ne connaissent rien au dossier et ne font que relayer des messages orientés prémâchés. Surtout, l'opposition est de principe, c'est une opposition de gauche à François Hollande, peu importe l'intérêt du dossier, voire l'intérêt de l'aéroport pour le peuple, celui prétendument défendu. Enfin, les opposants sont toujours très actifs dans les réseaux sociaux et on est facilement influencé par leurs messages.</div><div style="margin-bottom: 0cm; text-align: justify;"><br /></div><div style="margin-bottom: 0cm; text-align: justify;">Les plus rigolos sont les argumentaires sortis par des pilotes de ligne. Ce sont les mêmes (ou les descendants...) qui prétendaient, il y a longtemps que Roissy était inutile car Orly ne serait jamais saturé. Tu parles&nbsp;! Les lascars avaient acheté des pavillons vers Orly. Il allaient devoir aller travailler plus loin. </div><div style="margin-bottom: 0cm; text-align: justify;"><br /></div><div style="margin-bottom: 0cm; text-align: justify;">Alors, par où commencer. &nbsp;?</div><div style="margin-bottom: 0cm; text-align: justify;"><br /></div><div style="margin-bottom: 0cm; text-align: justify;"><b>La saturation de l'aéroport actuel</b></div><div style="margin-bottom: 0cm; text-align: justify;"><br /></div><div style="margin-bottom: 0cm; text-align: justify;"><span style="font-weight: normal;">Les opposants sortent beaucoup de textes montrant que des aéroports beaucoup plus gros que celui de Nantes fonctionnent très bien avec une seule piste et qu'il n'y avait pas besoin de construire une deuxième piste pour augmenter le trafic. Personne ne parle de construire une deuxième piste à Nantes... sauf les opposants à l'aéroport pour éviter les nuisances environnementale de NDDL&nbsp;! Nous y reviendrons.</span></div><div style="margin-bottom: 0cm; text-align: justify;"><br /></div><div style="margin-bottom: 0cm; text-align: justify;"><span style="font-weight: normal;">Le problème est l'aérogare qui commence à saturer. Celles des aéroports comparés à Nantes Atlantiques sont bien plus grandes, il y a plus de machins d'embarquement, de parkings,... J'en passe. Notons bien que je vais avoir des trolls qui vont prétendre que j'ai tort.</span></div><div style="margin-bottom: 0cm; text-align: justify;"><br /></div><div style="margin-bottom: 0cm; text-align: justify;"><b>Le prix</b></div><div style="margin-bottom: 0cm; text-align: justify;"><br /></div><div style="margin-bottom: 0cm; text-align: justify;"><span style="font-weight: normal;">Tout d'abord, je me fous un peu du prix de NDDL vu que c'est Vincy qui raque. La collectivité paye les infrastructures autour. C'est ainsi que les opposants n'hésitent pas à compter la ligne à grande vitesse entre Rennes et Nantes dans la facture totale, de même, d'ailleurs, que les frais qui reviennent à Vincy. C'est facile de faire dire n'importe quoi aux chiffres.</span></div><div style="margin-bottom: 0cm; text-align: justify;"><br /></div><div style="margin-bottom: 0cm; text-align: justify;"><span style="font-weight: normal;">Par contre, ils sont très peu loquaces quant au coût de la réfection de NA. A part que NA a déjà une piste, il y en a une en moins à construire qu'à NDDL, il n'y a pas de raison que le coût de l'aérogare avec une une piste soit moins cher dans un coin que dans un autre. </span></div><div style="margin-bottom: 0cm; text-align: justify;"><br /></div><div style="margin-bottom: 0cm; text-align: justify;"><span style="font-weight: normal;">Mais, le coût de la deuxième piste à NA serait prohibitif puisqu'il faudrait détourner la ligne de train qui va à Pornic. Ca ils oublient de le dire.</span></div><div style="margin-bottom: 0cm; text-align: justify;"><br /></div><div style="margin-bottom: 0cm; text-align: justify;"><span style="font-weight: normal;">Et la démolition de l'aérogare permettra de récupérer de l'espace pour des commerces, des bureaux, des habitations.</span></div><div style="margin-bottom: 0cm; text-align: justify;"><br /></div><div style="margin-bottom: 0cm; text-align: justify;"><span style="font-weight: normal;">Rappelons qu'il n'est pas possible de démolir l'aéroport toujours utilisé par les entreprises du coin (notamment Airbus qui aura l'air bête sans piste).</span></div><div style="margin-bottom: 0cm; text-align: justify;"><br /></div><div style="margin-bottom: 0cm; text-align: justify;"><span style="font-weight: normal;">Enfin, la reconstruction de l'aérogare de NA et la construction de la deuxième piste nécessiteront la fermeture de l'aéroport pendant ce temps là. Le "coût économique" est affreux.&nbsp; </span></div><div style="margin-bottom: 0cm; text-align: justify;"><br /></div><div style="margin-bottom: 0cm; text-align: justify;"><b>La position de l'aéroport</b></div><div style="margin-bottom: 0cm; text-align: justify;"><br /></div><div style="margin-bottom: 0cm; text-align: justify;"><span style="font-weight: normal;">NA est bien situé par les habitants du sud de la Loire mais reste dans Nantes. NDDA sera au croisement de deux axes routiers important (Rennes Nantes et Quimper Nantes, via notamment Lorient et Vannes) et par une ligne à grande vitesse.</span></div><div style="margin-bottom: 0cm; text-align: justify;"><br /></div><div style="margin-bottom: 0cm; text-align: justify;"><span style="font-weight: normal;">Quelqu'un peut nous expliquer comment on fait pour aller à NA en transports en commun&nbsp;? Pour rigoler, hein.</span></div><div style="margin-bottom: 0cm; text-align: justify;"><br /></div><div style="margin-bottom: 0cm; text-align: justify;"><span style="font-weight: normal;">En voiture, de Bretagne, NA est à 15 ou 20 minutes plus loin que NDDL, ce qui serait supportable mais, il faut traverser la Loire par le Pont de Cheviré et on est susceptibles de tomber sur des ralentissements. Compter 15 à 20 minutes supplémentaires de marge en espérant que le parking ne soit pas déjà complet (je dis cela au hasard, je ne connais pas le parking de NDDL).</span></div><div style="margin-bottom: 0cm; text-align: justify;"><br /></div><div style="margin-bottom: 0cm; text-align: justify;"><b>Le nombre d'aéroports</b></div><div style="margin-bottom: 0cm; text-align: justify;"><br /></div><div style="margin-bottom: 0cm; text-align: justify;"><span style="font-weight: normal;">Les opposants vont expliquer que la Bretagne est la région la plus dense en aéroport. Rappelons quand même qu'ils ont pour la plupart été construits pendant la guerre par les Allemands. Le problème est qu'aucun d'entre eux n'est un grand aéroport susceptibles de rentabiliser plusieurs liaisons internationales&nbsp;! En fait, regardez les cartes des partisans de NDDL&nbsp;: elles montrent les zones bien desservies par les avions. Le grand ouest ressemble à un désert.</span></div><div style="margin-bottom: 0cm; text-align: justify;"><br /></div><div style="margin-bottom: 0cm; text-align: justify;"><b>L'utilité</b><span style="font-weight: normal;"></span></div><div style="margin-bottom: 0cm; text-align: justify;"><br /></div><div style="margin-bottom: 0cm; text-align: justify;"><span style="font-weight: normal;">Pas un seul responsable politique sérieux ne dit que l'aéroport de NDDL est inutile, pas seulement pour les raisons déjà évoquées ici, comme la nécessité de faire un grand aéroport pour en remplacer des petits afin d'améliorer les dessertes, mais aussi pour doper l'activité économique du coin.</span></div><div style="margin-bottom: 0cm; text-align: justify;"><br /></div><div style="margin-bottom: 0cm; text-align: justify;"><span style="font-weight: normal;">Par exemple, j'ai bossé dans une SSII à Vannes, imaginez ce que j'ai pu galérer pour aller visiter des clients en France. C'était avant le TGV, certes.</span></div><div style="margin-bottom: 0cm; text-align: justify;"><br /></div><div style="margin-bottom: 0cm; text-align: justify;"><span style="font-weight: normal;">Imaginez le patron d'une boite travaillant dans l'agroalimentaire et habitant Loudéac, en plein Centre Bretagne. Avec NDDL, il pourra faire l'aller-retour pour Prague ou Séville dans la journée.</span></div><div style="margin-bottom: 0cm; text-align: justify;"><br /></div><div style="margin-bottom: 0cm; text-align: justify;"><span style="font-weight: normal;">Ceux qui disent que l'aéroport est inutile sont ceux qui ne prennent jamais l'avion (sauf potentiellement pour leurs vacances à eux, mais ça ne compte pas) ou habitent Paris. J'ai entendu beaucoup de bêtises que je ne répèterai pas mais les avions ne sont pas faits que pour les touristes qui vont aux baléares ou pour les hommes d'affaires qui vont à New York. </span></div><div style="margin-bottom: 0cm; text-align: justify;"><br /></div><div style="margin-bottom: 0cm; text-align: justify;"><b>L'environnement</b></div><div style="margin-bottom: 0cm; text-align: justify;"><br /></div><div style="margin-bottom: 0cm; text-align: justify;"><span style="font-weight: normal;">C'est le sujet majeur mais on ne trouve aucune étude sérieuse pour comparer les dégâts provoqués par l'utilisation intensive de NA et ceux provoqués par la construction puis l'utilisation encore plus intensive de NDDL.</span></div><div style="margin-bottom: 0cm; text-align: justify;"><br /></div><div style="margin-bottom: 0cm; text-align: justify;"><span style="font-weight: normal;">En terme d'utilisaton, NDDL aura beaucoup moins d'impact sur l'environnement (si deux pistes sont prévues, c'est pour limiter le roulage&nbsp;: si le vent est à l'ouest, les avions attérissant face au vent se poseront sur la piste à l'est de l'aérogare et n'auront plus à rouler jusqu'à elle puisque l'atterissage les y fera arriver). NA emmerde un nombre délirant de gens qui habitent le quartier et poluent un lac avec des espèces protéger. Démolir l'aérogare permettra de récupérer de la surface et donc de limiter l'étalement urbain de Nantes.</span></div><div style="margin-bottom: 0cm; text-align: justify;"><b><br /></b></div><b></b><div style="margin-bottom: 0cm; text-align: justify;"><b><span style="font-weight: normal;">Ca vaut bien le coup d'emmerder trois salamandres à Notre-Dame-des-Landes, non&nbsp;?</span></b></div><div style="margin-bottom: 0cm; text-align: justify;"><br /></div><div style="margin-bottom: 0cm; text-align: justify;"><br /></div>Nicolas Jégouhttps://plus.google.com/107799514443793887318noreply@blogger.com48tag:blogger.com,1999:blog-20257894.post-90485671574791688332016-02-11T21:20:00.001+01:002016-02-11T21:20:09.309+01:00Vive la parité !Rendez-vous compte que sans elle, sans des années de lutte féministe, nous n'aurions pas d'espèces de ministres de la biodiversité, de l'aide aux victimes, de l'habitat durable, de l'égalité réelle, des collectivités territoriales, du numérique,...<div><br></div><div>J'en passe.&nbsp;</div>Nicolas Jégouhttps://plus.google.com/107799514443793887318noreply@blogger.com10tag:blogger.com,1999:blog-20257894.post-78723226153984680422016-02-09T22:27:00.001+01:002016-02-09T22:27:25.899+01:00Le "RSA" et le travail du dimanche<div>Rectifier Odette : fait. Elle me devait 30 euros et m'en a remboursé 20. Pif paf ! N'y voyez aucune méchanceté de ma part. Je ne lui prête pas toujours des sous quand elle est à jeun.&nbsp;</div><div><br></div><div>Toujours est-il que dimanche matin, je vois le directeur de notre supermarché local (ouvert ce jour) qui me dit qu'il n'a jamais vu une telle affluence dominicale. Je lui ai alors rappelé que le RSA venait d'être versé (je ne me vante pas, c'est mon job de le savoir). Donc des tas de braves gens attentaient ce jour pour acheter à manger.&nbsp;</div><div><br></div><div>Je me demande ce qu'en pensent les gauchistes résolument hostiles à l'ouverture des commerces le dimanche.</div>Nicolas Jégouhttps://plus.google.com/107799514443793887318noreply@blogger.com3tag:blogger.com,1999:blog-20257894.post-21091760345716457482016-02-07T14:27:00.001+01:002016-02-07T14:27:04.226+01:00Plenel vote Fillon<div class="separator" style="clear: both;"><a href="https://lh3.googleusercontent.com/-1ccLrdPEShs/VrdGJrsXHGI/AAAAAAAAtJo/Gm0nVKWnSpk/s640/blogger-image-1167889678.jpg" imageanchor="1" style="margin-left: 1em; margin-right: 1em;"><img border="0" src="https://lh3.googleusercontent.com/-1ccLrdPEShs/VrdGJrsXHGI/AAAAAAAAtJo/Gm0nVKWnSpk/s640/blogger-image-1167889678.jpg"></a></div><div class="separator" style="clear: both;"><br></div><div class="separator" style="clear: both;">Quand on parle de manque de repères...</div><div class="separator" style="clear: both;"><br></div><div class="separator" style="clear: both;">Je les ai tous perdus. Fillon essaie de prendre les centristes et Plenel relaie.&nbsp;</div>Nicolas Jégouhttps://plus.google.com/107799514443793887318noreply@blogger.com4tag:blogger.com,1999:blog-20257894.post-528975615759038002016-02-06T15:19:00.001+01:002016-02-06T15:19:01.018+01:00Pourquoi je ne blogue pas ?Soyons sérieux pendant l'introduction de ce billet, je vous prie. Je blogue beaucoup moins qu'avant parce que j'ai moins le temps à cause d'un boulot passionnant et prenant.&nbsp;<div><br></div><div>C'est Gauche de Combat, ma victime préférée avec Pierre Parrillo, qui fait un billet sur le thème "pourquoi je blogue".&nbsp;</div><div><br></div><div>http://gauchedecombat.net/2016/02/06/pourquoi-je-blogue/</div><div><br></div><div>Et j'y découvre un tas de perles qui expliquent beaucoup de choses. Poke @bembelly.&nbsp;</div><div><br></div><div>Ces braves gens se prennent au sérieux et croient avoir de l'influence. J'y croyais en 2007 et après. Je voyais les blogs comme une alternative à une presse standardisée. "Aux ordres". Après j'y ai pris goût, entraîné par des startups espérant gagner de l'oseille. Alors j'ai joué le jeu. Trois ans premier blogueur politique<span style="font-family: 'Helvetica Neue Light', HelveticaNeue-Light, helvetica, arial, sans-serif;">, me fixant une mission : tirée les blogs politiques. C'est moi qui avais ce don pour faire le guignol, ce sont les copains Sarkofrance et Dagrouik, chacun avec son style et 10 ou 100 fois plus de visiteurs que moi, qui produisaient ce fameux "contenu".&nbsp;</span></div><div><span style="font-family: 'Helvetica Neue Light', HelveticaNeue-Light, helvetica, arial, sans-serif;"><br></span></div><div><span style="font-family: 'Helvetica Neue Light', HelveticaNeue-Light, helvetica, arial, sans-serif;">Un jour, tous les trois, nous avons compris que nous n'étions rien. Dagrouik a arrêté ou presque, Sarkofrance a continué ses billets d'humeur sur son annexe et sa chronique hebdomadaire sur le blog phare. J'ai continué sur les sujets qui me tenaient à cœur, comme la réforme territoriale. Pour ma part, j'avais l'œil rivé sur mon compteur de visites, non pas par obsession mais par passion pour les statistiques. Un billet sur la bite de Sarkozy : 5000 visites. Un billet sur NDDL : 200 lecteurs. Tu parles d'une influence !</span></div><div><span style="font-family: 'Helvetica Neue Light', HelveticaNeue-Light, helvetica, arial, sans-serif;"><br></span></div><div><span style="font-family: 'Helvetica Neue Light', HelveticaNeue-Light, helvetica, arial, sans-serif;">45 millions d'électeurs. Et je connais encore quelques vieux cons qui se croient importants avec 5 ou 10000. &nbsp;</span></div><div><span style="font-family: 'Helvetica Neue Light', HelveticaNeue-Light, helvetica, arial, sans-serif;"><br></span></div><div><span style="font-family: 'Helvetica Neue Light', HelveticaNeue-Light, helvetica, arial, sans-serif;">Je blogue pour rigoler avec les copains. Quoi d'autre ?</span></div><div><span style="font-family: 'Helvetica Neue Light', HelveticaNeue-Light, helvetica, arial, sans-serif;"><br></span></div><div><span style="font-family: 'Helvetica Neue Light', HelveticaNeue-Light, helvetica, arial, sans-serif;">Pierre Parrillo est trop bête pour que je réagisse à ses billets. GdC est trop bête pour que je réagisse pas à ses billets.&nbsp;</span></div><div><span style="font-family: 'Helvetica Neue Light', HelveticaNeue-Light, helvetica, arial, sans-serif;"><br></span></div><div><span style="font-family: 'Helvetica Neue Light', HelveticaNeue-Light, helvetica, arial, sans-serif;">Amen.&nbsp;</span></div>Nicolas Jégouhttps://plus.google.com/107799514443793887318noreply@blogger.com39tag:blogger.com,1999:blog-20257894.post-36042073518797620472016-02-04T22:26:00.001+01:002016-02-05T00:11:34.889+01:00SarkoseulJ'ai vu un article (du Point, un canard de droite) qui disait qu'aucun type de gauche n'acceptait d'affronter Nicolas Sarkozy à DPDA (une émission du service public qui me pousse vers le libéralisme de gauche) en dénonçant "la lâcheté de gauche qui n'ose pas affronter l'ex". Je m'insurge (bêtement). Les ministres et les autres guignols solfériniens n'ont pas à servir de faire valoir à ce quasi repris de justice qui selon tous les gens aussi ou plus intelligents que moi (ce qui fait du monde) sont d'accord pour dire qu'il a mal géré la France et n'a pas tenu ses promesse.&nbsp;<div><br></div><div>Dans cinq ans, plus personne ne dormira dans la rue. En 2012, s'il y a plus de 5% de chômage, j'arrête la politique. D'ailleurs, je ne comprends pas qu'il lui reste des supporters. Moi-même, par exemple, si je soutiens encore Hollande, c'est parce qu'aucune huître de gauche ne lui arrive à la ceinture pour ce qui concerne la capacité à être élu. Ou élue mais la question n'est pas là. Ce type est sympathique. Il prend sa mobylette pour aller sauter sa grosse. C'est un président normal qui, en plus, réagit mieux en tant de crise que la tranche de rillettes objet de ce billet.&nbsp;</div><div><br></div><div>Cette courgette farcie au gruyère rapé (désolé, mais in ne peut pas stigmatiser que les andouilles, les rillettes,...) ne trouve personne pour débattre avec lui. C'est con. Il y a deux issues possibles. Soit l'émission a une audience normale, soit une audience dérisoire. Laissons tomber la deuxième hypothèse, on en rigolera demain le cas échéant. L'autre montrerait que les types de droite cherchent une nouvelle idole à recycler ce qui nous pousserait à rigoler aussi.&nbsp;</div><div><br></div><div>Pour ma part, je me fous de ce qu'il a à dire. Je ne vais pas sur Twitter pour faire le commentaire le plus intelligent que les autres. Et ma télé est éteinte depuis le 11 novembre.&nbsp;</div><div><br></div><div>Par contre, si Alain Juppé avait fait cette émission, il aurait trouvé des contradicteurs. Badinter et Rocard, par exemple, mais le budget serpillières du service public aurait des problèmes.&nbsp;</div><div><br></div><div>Et il aurait trouvé des blogueurs de gauche pour le soutenir pour le plaisir de taper sur François Hollande et Nicolas Sarkozy.&nbsp;</div><div><br></div><div>Sarko est seul et Juppé a les blogueurs de gauche.&nbsp;</div><div><br></div><div>Bravo.&nbsp;</div><div><br></div><div>Giscard Président ! S'il faut un ex. Mais gérons intelligemment les serpillières du service public de l'audiovisuel.&nbsp;</div>Nicolas Jégouhttps://plus.google.com/107799514443793887318noreply@blogger.com10tag:blogger.com,1999:blog-20257894.post-84428402670740351162016-02-02T22:22:00.001+01:002016-02-02T22:22:21.946+01:00Bon anniversaire Giscard !Il a 90 ans aujourd'hui. Ça s'arrose. Sachant qu'il n'est plus président depuis 1981 et qu'il coûte 2,5 millions par an à la République, on doit arriver à la bagatelle de 100 millions.&nbsp;<div><br></div><div>Hollande et Sarkozy pourraient faire pire. Chirac est mal barré. Seuls de Gaulle, Pompidou (avec une médaille) et Mitterrand ont été honnêtes.</div><div><br></div><div>Notons bien que je viens de trouver une raison valable pour voter pour Hollande, Sarkozy devant finir en prison où il nous coûtera moins cher.</div><div><br></div><div>D'un autre côté, on pourrait encourager le vote Juppé, vu son âge, il ne fera pas 40 ans ancien président. Mais l'élire pourrait nous faire cher en payant pour Hollande. C'est compliqué. Notons bien que Giscard pourrait mourrir de joie en apprenant l'élection de Juppé. C'est compliqué.&nbsp;</div><div><br></div><div>Il faudrait changer de République.&nbsp;</div>Nicolas Jégouhttps://plus.google.com/107799514443793887318noreply@blogger.com10tag:blogger.com,1999:blog-20257894.post-35353943583438300202016-02-02T21:19:00.001+01:002016-02-02T21:19:34.775+01:00Le motif est valable ! Créons un comité de soutien<div class="separator" style="clear: both;"><a href="https://lh3.googleusercontent.com/-efvHFxCoA48/VrEPVT7cF6I/AAAAAAAAtIU/j83myH9avNM/s640/blogger-image-2059166817.jpg" imageanchor="1" style="margin-left: 1em; margin-right: 1em;"><img border="0" src="https://lh3.googleusercontent.com/-efvHFxCoA48/VrEPVT7cF6I/AAAAAAAAtIU/j83myH9avNM/s640/blogger-image-2059166817.jpg"></a></div><div class="separator" style="clear: both;"><br></div><div class="separator" style="clear: both;">Ce type a tué son môme parce qu'il l'empêchait de jouer à la console. Cela paraît un motif valable. Espérons que Twitter se mobilisera pour créer un comité de soutien qui exigera son acquittement, une grâce présidentielle et pourquoi pas la légion d'honneur.&nbsp;</div>Nicolas Jégouhttps://plus.google.com/107799514443793887318noreply@blogger.com7tag:blogger.com,1999:blog-20257894.post-34498828012087473742016-01-31T19:20:00.001+01:002016-01-31T19:20:18.315+01:00Libérons le bijoutier de Nice !François Hollande a gracié Mme Sauvage. Toute la gauche s'en réjouit (et je suppose, qu'à son grand honneur, toute la droite s'en fout). C'est rigolo. Le précisent s'assoit sur une décision de justice juste après le départ de Mme Taubira et nous devons applaudir...<div><br></div><div>Si quelqu'un vous fait du mal, vous pouvez tuer. Tant pis si deux jurys populaires vous condamnent.&nbsp;</div>Nicolas Jégouhttps://plus.google.com/107799514443793887318noreply@blogger.com15tag:blogger.com,1999:blog-20257894.post-67501651414465914312016-01-31T12:53:00.001+01:002016-01-31T12:53:51.726+01:00Le retour du PeuplesAprès 4 ans de repos, il revient parmi ! Peuples.net a déménagé. Le type le plus sympathique de la blogosphère est à lire ici :<div><a href="http://christophementuy.fr/index.php/2016/01/31/premier-billet-post-partum-peuples-net/">http://christophementuy.fr/index.php</a></div>Nicolas Jégouhttps://plus.google.com/107799514443793887318noreply@blogger.com4